C’EST UNE BONNE PLANQUE!

septembre 16, 2019

Il y en a qui ont de la veine. Il semble que, si vous êtes fonctionnaire en France, vous avez un emploi à vie, parfois même sans devoir travailler.

Le journal Midi Libre a dévoilé le cas d’un fonctionnaire à Pérols dans l’Hérault qui reçoit son salaire depuis douze ans sans rien faire.

L’employé a travaillé pendant 18 ans à la mairie, mais suite à un litige avec l’équipe municipale, comme le prévoit la loi, le cadre en question a été rattaché au centre de gestion de la fonction publique de l’Hérault qui devait lui trouver un nouveau poste. Mais ça fait déjà 12 ans sans qu’une solution se présente: le cadre reste sans affectation. En attendant, son salaire doit être payé à 75% par son ancien employeur et à 25% par le centre de gestion. On estime que la situation a coûté 483 000 euros à la ville.

Le maire, Jean-Pierre Rico, est prêt à aller jusqu’à la plus haute juridiction pour régler la situation. Selon lui, la commune n’est pas isolée car une trentaine d’agents privés d’emploi depuis 1990 sont toujours au registre des effectifs du centre de gestion.

Je trouve ça plus qu’ubuesque” a-t-il dit, “c’est du grotesque le plus total … la loi, en l’occurrence, est absurde”.

NICE WORK IF YOU CAN GET IT!

Some people have all the luck. Apparently, if you’re a civil servant in France, you’ve got a job for life, sometimes without even having to work.

The newspaper Midi Libre has revealed the case of a civil servant in Pérols in the Hérault who’s been being paid for twelve years without doing anything.

The employee worked at the town hall for 18 years, but following a dispute with the municipal team, as stipulated by the law, the executive in question was transferred to the administrative centre of the Hérault civil service, which was supposed to find him a new job. But it’s been 12 years without a solution being found: the manager remains without a posting. Meanwhile, 75% of his salary has to be covered by his former employer and 25% by the administrative centre. It’s estimated that the situation has cost the town 483,000 euros.

The mayor, Jean-Pierre Rico, is prepared to go to the highest appeal court in order to settle the matter. According to him, the commune is not alone as around 30 people who’ve lost their jobs since 1990 are still on the payroll of the administrative centre.

I find this beyond ludicrous” he said “it’s totally grotesque … the law, in this case, is absurd”.

Publicités

AU REVOIR AZERTY, BONJOUR BÉPO

septembre 9, 2019

Avez-vous des difficultés à taper en français sur votre ordinateur? Vous oubliez les accents? Ça vous intéressera peut-être de savoir que vous n’êtes pas seul.

Le clavier normalisé en France, l’«AZERTY», est peu adapté aux usages du français. Il n’y a pas de touche pour accentuer les lettres en majuscules. Pourtant, l’Académie Française recommande l’usage des accents sur les majuscules. Si vous utilisez Windows ou Libre Office, il faut passer par une manipulation compliquée pour les insérer dans votre texte. Les signes de ponctuation et les caractères spéciaux les plus utilisés en français sont peu ergonomiques.

L’association française de normalisation (AFNOR) à la rescousse! Elle a reconnu les limites du clavier AZERTY et s’est appliquée à faciliter la saisie. Elle a proposé deux solutions: un clavier AZERTY 2.0 (où les lettres ne changent pas de place, mais où on a rectifié le tir pour les caractères spéciaux et la ponctuation) et un deuxième modèle, BÉPO, entièrement repensé, avec les lettres les plus utilisées placées sur la ligne du milieu.

Taper sans regarder le clavier doit être désormais un jeu d’enfant!

BYE BYE AZERTY, HELLO BÉPO

Do you have trouble typing in French on your computer? Do you miss out the accents? You may be interested to know that you’re not alone.

The standard keyboard in France, the «AZERTY», is not well adapted to French use. There are no keys to put accents on capital letters. And yet, the Académie Française recommends using accents on capitals. If you’re a Windows or Libre Office user, you have to go through a complicated procedure to inset them in your text. The most used punctuation signs and special characters in French are not very ergonomic.

The French standardisation organisation (AFNOR) to the rescue! They’ve recognised the limitations of the AZERTY keyboard and put their minds to making typing easier. They came up with two solutions: an AZERTY 2.0 keyboard (where the letters haven’t moved, but they’ve made adjustments for special characters and punctuation) and a second model, BÉPO, completely redesigned, with the most common letters placed on the middle line.

Touch typing should be child’s play from now on!


VACANCES D’ÉTÉ TROP LONGUES?

septembre 2, 2019

Ouf! Finalement c’est la rentrée et les parents, les enseignants et même les enfants poussent un gros soupir de soulagement.

Chez les parents, le sentiment de soulagement est palpable. Après deux mois de vacances, les enfants s’ennuient ferme et tournent en rond dans la maison. Bien sûr tout le monde a besoin de se détendre et de se reposer, mais une pause de huit semaines est trop longue pour la plupart des familles. Si les parents travaillent, ils n’ont pas des congés aussi prolongés que les enfants et doivent s’arranger pour les faire garder. Beaucoup de jeunes des quartiers défavorisés n’ont pas la possibilité de partir en vacances et souvent leur entourage ne leur permet pas d’étudier à la maison.

Après une si longue pause, il est souvent difficile pour les enfants de retrouver leur rythme. Ils mettent au moins deux semaines pour se remettre dans le bain.

Mieux répartir les vacances durant l’année scolaire serait beaucoup plus équilibré. Raccourcir les vacances d’été et, pour compenser, envisager des semaines moins chargées pendant l’année scolaire aurait un effet bénéfique sur tout le monde.

Pour lire plus au sujet de la rentrée, voir dans l’archive : Fini les vacances du 01 septembre 2015, Le Jour J du 2 septembre 2014 et La rentrée du 30 août 2013.

SUMMER HOLIDAYS TOO LONG?

Phew! It’s back to school at last and parents, teachers and even children breathe a big sigh of relief.

As far as parents are concerned, the feeling of relief is palpable. After two months of holidays, the children are bored stiff and don’t know what to do with themselves. Of course everyone needs to relax and rest, but an eight-week break is too long for most families. If the parents are working, they don’t have as long holidays as the children and have to make arrangements for them to be looked after. Many young people in poor neighbourhoods don’t get the chance to go away on holiday and are often in a set-up that doesn’t enable them to study.

After such a long break, it’s often difficult for children to get back into their rhythm. They take at least two weeks to get back into the swing of things.

Spreading the holidays out over the school year would be much more balanced. Shortening the summer holidays and, to compensate, planning a less busy timetable during the school year would have a beneficial effect on everyone.

For further reading about ‘la rentrée’, see in the archive: ‘The end of the holidays’ (1 September 2015), ‘The big day’ (2 September 2014) and ‘Back to school’ (30 August 2013).


NE RESTEZ PAS TROP LONGTEMPS ASSIS

août 26, 2019

Pendant que le regard du monde occidental est focalisé sur le sommet du G7 qui a lieu ce week-end à Biarritz dans les Pyrénées Atlantiques, un adjoint à la mairie de la ville a fait tiquer plusieurs utilisateurs Twitter.

Il a tweeté que Biarritz venait de recevoir ses premiers bancs photovoltaïques. “Venez les voir” a-t-il écrit, “mais ne vous asseyez pas trop dessus aux heures les plus ensoleillées pour qu’ils produisent un maximum!” Pour les réseaux sociaux c’était une occasion à ne pas manquer et beaucoup de commentaires moqueurs se sont ensuivis.

Les bancs “intelligents” permettent aussi de donner accès au Wi-Fi et de charger des appareils mobiles via un port USB ou une surface d’induction. Ça doit être utile et agréable pour les passants de faire une petite pause pendant leur promenade sur le front de mer.

Espérons que les bancs ont coûté moins que les 36,4 millions d’euros alloués par le gouvernement pour l’organisation et la sécurité de la réunion du G7. À l’heure du rassemblement des puissants de la planète (sauf les Russes et les Chinois), un outil de sensibilisation aux énergies renouvelables a sa place. Mais pour ceux qui osent s’asseoir, ça chauffe les fesses et réduit le rendement du banc. C’est le pompon!

DON’T STAY SEATED FOR TOO LONG

Whilst the eyes of the western world are focussed on the G7 summit taking place in Biarritz in the Pyrénées Atlantiques this weekend, an official at the town hall has raised a few eyebrows amongst Twitter users.

He tweeted that Biarritz had just taken delivery of its first photovoltaic benches. “Come and see them” he wrote,“but don’t sit on them for too long at the most sunny times so that they produce the maximum!” It was a golden opportunity for the social networks and a lot of mocking comments followed.

Intelligent” benches are also able to provide Wi-Fi access and charging of mobile devices through a USB port or by inductive charging. It must be useful and pleasant for passersby to have a little break during their walk along the seafront.

Let’s hope that the benches cost less than the 36.4 million euros allocated by the government for the organisation and security of the G7 meeting. At a time when the most powerful people on the planet (apart from the Russians and the Chinese) are meeting, something which raises awareness of renewable energy has its place. But those who dare to sit down will get warm buttocks and will reduce the yield of the bench. That takes the biscuit!


HANDIPLAGE: C’EST LE PARADIS!

août 19, 2019

À Antibes dans les Alpes-Maritimes les personnes handicapées se régalent d’une plage totalement équipée pour les accueillir.

La plage de la Salis (1300 m2) est titulaire du label Handiplage. Une navette accessible dessert la plage adaptée toutes les 30 minutes et du stationnement gratuit est réservé aux handicapés. Pour faciliter l’accès des fauteuils roulants au sable, on a fourni un tapis, coloré bleu et blanc pour le contraste nécessaire aux personnes malvoyantes. Du 15 juin au 15 septembre, six employés de la commune sont disponibles tous les jours de 9h30 à 18h30 pour aider chaque usager à la demande.

Antibes est parmi 200 villes partout en France qui ont aménagé des plages au profit des handicapés. L’association Handiplage agit pour développer et favoriser l’intégration des personnes à mobilité réduite aux loisirs et à la plage.

Plus besoin de faire tapisserie. On peut prendre un bain de soleil, se baigner, prendre une douche et même, dans certains endroits, louer un handbike, spécialement adapté. Le meilleur? Tout est gratuit. Le verdict d’une vacancière: “C’est le paradis!”

HANDIBEACH: PARADISE FOR THE DISABLED

In Antibes in the Alpes-Maritimes, disabled people are really enjoying a beach with full facilities for them.

The La Salis beach (1300 m2) has been awarded the Handiplage quality mark. An accessible bus goes to the disabled-friendly beach every 30 minutes and free parking is reserved for the disabled. To allow wheelchairs to access the sand, a special mat is provided, coloured blue and white for the contrast necessary for visually impaired people. From 15 June to 15 September, six local authority staff are available every day from 9.30 to 18.30 to help all users on request.

Antibes is one of 200 towns all over France which have adapted beaches for the benefit of the disabled. The Handiplage association works to develop and facilitate the integration of people with reduced mobility into leisure and beach pursuits.

No need to be a wallflower any more. You can sunbathe, bathe, take a shower and even, in certain places, rent a specially adapted handbike. Best of all? Everything’s free of charge. The verdict of one holidaymaker: It’s paradise!”