LE MÉTRO PARISIEN

février 27, 2015

Malgré les tourniquets capricieux et les portes qui ferment comme les mâchoires d’un crocodile, un voyage en métro parisien est une expérience à ne pas manquer.

Le métro (Chemin de Fer Métropolitain) déssert le centre de Paris avec 245 stations. Il y a 14 lignes principales: chacune a sa propre couleur. Il faut connaître le nom du terminus afin de prendre la bonne direction. Par exemple, la ligne 4 a deux terminus : au nord, Porte de Clignancourt, au sud, Porte d’Orléans. Si vous devez changer de train, cherchez le panneau  Correspondances.

Le métro parisien est lancé bien après ceux de Londres ou de New York. Il a fallu 20 ans de discussions de marchands de tapis avant de recevoir le feu vert.

Sous la tutelle du manchot Fulgence Bienvenue (son vrai nom !), on a eu l’idée de geler le sol pour creuser le tunnel sous la Seine. L’autre figure de proue était Hector Guimard qui a créé les belles entrées de beaucoup de stations en fonte en forme d’ailes de libellule. Le premier voyage a eu lieu en 1900 et le métro est vite devenu un succès fou.

De nos jours, un ticket vous coûtera 1,80 E (comparez ça avec le £4.80 de Londres) et vous pouvez acheter un carnet de dix tickets encore moins cher. Il est prétendument interdit de fumer dans le métro.

Si vous avez des expériences personnelles à nous raconter, n’hésitez pas à faire un commentaire.

metro 3m_paris_1914_large

THE PARIS METRO

Despite  the temperamental turnstiles and the doors which close like a crocodile’s jaws, a trip on the Paris metro is an unmissable experience.

The metro (Metropolitan Railway) serves the centre of Paris with 245 stations. There are 14 main lines: each one has its own colour. You need to know the name of the terminus in order to go in the right direction. For example, line 4 has two termini: to the north, Porte de Clignancourt, to the south, Porte d’Orléans. If you need to change train, look for the ‘Correspondances’ sign.

The Paris metro was launched well after those in London and New York. It took 20 years of petty wrangling before it got the green light. Under the supervision of the one-armed Fulgence Bienvenue (his real name!), they had the idea of freezing the ground in order to tunnel beneath the Seine. The other leading light was Hector Guimard who designed the beautiful entrances to many stations in cast iron in the shape of dragonfly wings.

The first journey took place in 1900 and the metro quickly became a huge success. Nowadays a ticket will cost you 1,80E (compare this with London’s £4.80) and you can buy a book of 10 tickets even cheaper. Smoking in the metro is supposedly forbidden.

If you have any personal experiences to recount, don’t hesitate to make a comment.

 

 

 

 


UNE PARTIE DE CACHE-CACHE

février 24, 2015

Il y a eu une forte diminution du nombre de stations-service en France depuis 1980. Ça s’explique par la concurrence des grandes surfaces et la plus grande autonomie des véhicules. La grande distribution détenait 12% du marché en 1980, par rapport à 63% en 2013.

Les stations rurales mettent souvent la clé sous la porte, incapables de confronter cette concurrence.

Dans un coin tranquille de Bretagne, les pompes à carburant semblent jouer (pas très bien) à cache-cache, un jeu qui ne va pas rendre l’entreprise plus performante !

malestroit 1 041

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

 A GAME OF HIDE-AND-SEEK

There’s been a big decrease in the number of service stations in France since 1980. This is because of competition from superstores and cars needing to fill up less often. Mass market retail outlets had 12% of market share in 1980, compared to 63% in 2013.

Country service stations often go out of business, unable to cope with this competition.

In a quiet corner of Brittany, the petrol pumps seem to be playing hide-and-seek (not very well), a game which is not going to do much to improve business!


ALLER VOIR BERNARD

février 20, 2015

Quels mots français peut-on employer sans gêne quand on veut parler des toilettes ?

On dit que le mot anglais ‘loo’ provient du français ‘garde à l’eau’, la phrase que l’on criait autrefois en vidant ses pots de chambre d’une fenêtre sur la rue.C’est bien bizarre, mais le mot vécés au pluriel, qui provient de l’anglais ‘water closet’, maintenant inusité dans les pays anglophones, est toujours populaire en France ainsi que son jumeau les waters.

Si vous cherchez un euphémisme pour employer en société, vous pouvez toujours essayer l’expression un peu imposante les lieux d’aisances ou le cabinet d’aisances  ou tout simplement les cabinets, les toilettes ou les sanitaires. Le terme très discret le petit coin pourrait aussi ménager votre pudeur.

Les termes plus argotiques comme les chiottes sont à réserver pour employer entre familles ou amis. Je vais où le roi va à pied risque de rendre perplexe votre interlocuteur.  Je vais voir Bernard  se prête aussi à l’interprétation erronée.

Il existe aussi de nombreuses expressions pour les activités qui ont lieu dans les toilettes et les résultats de cela, mais on ne va pas entrer dans le détail ici. Il suffit de dire que, si vous êtes pris au dépourvu, le vocabulaire français sera le cadet de vos soucis.

TOILETTES 2 

GOING TO SEE BERNARD

What French words can we use without embarrassment when talking about toilets ?

Apparently the English word ‘loo’ comes from the French ‘garde à l’eau’, the phrase which people shouted out when emptying their chamber pots out of the window into the street. It’s very strange, but the word ‘vécés’ in the plural, which comes from the English ‘water closet’, now rarely used in English-speaking countries, is still popular in France as well as its twin ‘les waters’.

If you’re looking for a euphemism to use in polite society, you can always try the somewhat stately expression ‘les lieux d’aisances’ (places of ease) or ‘le cabinet d’aisance’ or just ‘les cabinets’, ‘les toilettes’ or ‘les sanitaires’. The very discreet term ‘le petit coin’ (the little corner) could also spare your blushes.

More slangy terms such as ‘les chiottes’ are best kept for use amongst family and friends. ‘I’m going where the king goes on foot’ risks puzzling the person you’re speaking to. ‘I’m going to see Bernard’ is also open to misinterpretation.

There are also many expressions for the activities which take place in toilets and the results thereof, but we won’t go into details here. Suffice to say that, if you’re caught short, French vocabulary will be the last thing on your mind.


LE MIDI

février 17, 2015

En plus du sens courant du mot, indiquant la douzième heure au milieu du jour, le mot Midi (avec majuscule) correspond à une région du sud de la France métropolitaine.

Les limites de cette région semblent être assez mobiles, selon le contexte et à qui vous parlez. C’est diversement une notion géographique, culturelle ou touristique. Moi, j’avais toujours pensé qu’il s’agissait seulement de la Provence et de la Côte d’Azur, mais des recherches Internet montrent que beaucoup de gens le considèrent comme le tiers sud de la France, situé au-dessous d’une ligne imaginaire reliant La Rochelle à Clermont-Ferrand et Lyon.

Le Midi est surtout connu pour ses jolis paysages, son beau temps, ses vents locaux (le mistral et la tramontane) et son histoire riche. Pour les étrangers, la façon dont on y parle le français avec l’accent ‘chantant’ méridional est parfois déconcertante. Les cyclistes parmi vous connaîtront surtout le Canal du Midi, tandis que les cinéphiles connaîtront la région grâce aux films Jean de Florette et Manon des Sources, et plus récemment Marius, Fanny et César, d’après l’oeuvre de Marcel Pagnol.

Dans l’Ouest de l’Occitanie (qui semble correspondre plus ou moins à la même surface), on utilise parfois une expression intéressante pour décrire le côté ouest de la région : on dit qu’on habite Midi moins le quart. Mais bien sûr, chacun voit midi à sa porte.

Midi Libre

THE MIDI

In addition to the common meaning of the word, indicating twelve o’clock midday, the word ‘Midi’ (with a capital letter) corresponds to a region in the south of metropolitan France.

The boundaries of this region seem to be fairly fluid, depending on the context and who you’re talking to. It is variously a geographic notion, a cultural or a touristic one. I’d always thought that it was just Provence and the Côte d’Azur, but Internet research reveals that a lot of people consider it to be the whole southern third of France, to the south of an imaginary line linking La Rochelle to Clermont-Ferrand and Lyon.

The ‘Midi’ is known especially for its beautiful landscapes, its fine weather, its local winds (the ‘mistral’ and the ‘tramontane’) and its rich history. For foreigners, the way French is spoken there with the sing-song southern accent is sometimes bewildering. The cyclists amongst you will doubtless know the Canal du Midi, whilst film buffs will know the area thanks to the ‘Jean de Florette’ and ‘Manon des Sources’ films, and, more recently, ‘Marius’, ‘Fanny’ and ‘César’, based on the works of Marcel Pagnol.

In the west of Occitan (which seems to correspond more or less to the same area), they sometimes use an interesting expression to describe the west side of the region: they say they live in ‘a quarter to Midi’. But of course we’re all wrapped up in ourselves.

 


LE PONT DES ARTS

février 13, 2015

Trente-sept ponts traversent la Seine à Paris. Quelques-uns, comme le Pont des Arts, sont des passerelles piétonnes.

Situé près du Louvre, le pont original avec ses neuf arches a été construit entre 1801 et 1804. C’était le premier pont métallique de Paris. Il a dû être un régal pour les yeux car il ressemblait à un jardin suspendu, avec des bancs, des bacs de fleurs et des arbustes.

Le pont était victime de bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale et après plusieurs collisions de bateau, le pont fragilisé s’est effondré en 1979. Il a été reconstruit entre 1981 et 1984 à l’identique mais avec seulement sept arches.

Depuis 2008 il est devenu célèbre à cause des nombreux cadenas d’amour accrochés par des couples aux parapets grillagés. On jette les clés dans la Seine comme symbole de la passion éternelle. Toute une polémique s’est ensuivie sur la dégradation du patrimoine par ces cadenas que l’on estime avoir un poids total de 93 tonnes.

Vous avez peut-être traversé le pont à pied vous-même. Ou bien vous avez pu le voir dans des films, notamment le film récent Insaisissables (Now You See Me). Georges Brassens chantait du pont dans sa chanson Le Vent :

Si par hasard sur le Pont des Arts tu croises le vent …

 

pont des arts 3

 

THE PONT DES ARTS

There are thirty-seven bridges which cross the Seine in Paris. Some of them, like the Pont des Arts, are pedestrian footbridges.

Located near the Louvre, the original bridge with its nine arches was built between 1801 and 1804. It was the first Parisian bridge built of metal. It must have been a sight for sore eyes as it looked like a hanging garden with benches, tubs of flowers and bushes.

The bridge suffered bombing during the second World War and after several collisions with boats, the weakened bridge collapsed in 1979. It was reconstructed between 1981 and 1984 in identical style, but with only seven arches.

Since 2008 it’s become famous because of the numerous love padlocks attached to the grills of the parapets by couples. You throw the keys into the Seine as a symbol of eternal love. A big controversy ensued about the defacement of a heritage site by these padlocks which are estimated to weigh 93 tonnes in total.

You may have walked across the bridge yourself. Or perhaps you’ve seen it in films, notably in the recent film ‘Now You See Me’. Georges Brassens sang about the bridge in his song ‘Le Vent’ (The Wind).

Si par hasard sur le Pont des Arts tu croises le vent …

(If you happen to come across the wind on the Pont des Arts …)

 

 

 


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 586 autres abonnés