NOURRIR LES OISEAUX DE JARDIN

janvier 24, 2022

Notre psyché est programmée: donner à manger aux oiseaux. Depuis sa petite enfance, on a aimé nourrir les canards du parc et remplir la mangeoire du jardin. Ce passe-temps national est encouragé par les ONG de protection de la nature pour le bien des oiseaux et pour la santé mentale des êtres humains qui renouent avec la nature. Rien de mal à cela, je vous entends dire.

Mais saviez-vous que nos actions bien intentionnées ne sont pas forcément une bonne idée? On doit réaliser que cette pratique a des conséquences imprévues, voire néfastes. La concurrence entre les espèces a des gagnants et des perdants. Les espèces dominantes qui se nourrissent habituellement des aliments fournis par l’homme ont vu leurs populations exploser. Les mésanges pinsonnières, les sitelles et les épeiches n’ont jamais eu la vie si belle. Par contre, les espèces subordonnées, comme par exemple les mésanges boréales, les pics épeichettes et les moucherolles voient leurs sites de nidification volés par les espèces dominantes et, par conséquence, leurs populations diminuent.

On pense rendre service aux oiseaux, mais cela entraîne une dépendance sur l’homme, surtout chez les plus jeunes, qui n’est pas raisonnable et pas du tout naturel. En outre, les mangeoires sont souvent un foyer de maladie pour certaines espèces qui les visitent? Une maladie parasitaire trichonomosis a anéanti plus de 60% des verdiers britanniques depuis 2006. D’autres espèces sont affectées dans une moindre mesure dont les pinsons et les moineaux. À propos, le pain serait nocif pour certaines espèces, notamment les canards.

Donc, si vous avez une mangeoire chez vous, nettoyez-la régulièrement et assurez-vous que la nourriture reste sèche. Pensez à la remplir uniquement quand il fait vraiment mauvais temps au coeur de l’hiver, pas pendant toute l’année. Les mangeoires attirent souvent les chats du coin, encore une raison pour les éviter. Une alternative beaucoup plus utile aux oiseaux serait d’améliorer leur habitat en plantant des plantes indigènes bénéfiques, en creusant des bassins, en substituant des haies aux clôtures. Réensauvager votre jardin va porter des fruits et nos amis à plumes vont vous en remercier.

FEEDING GARDEN BIRDS

Our psyche is hard-wired: feed the birds. Since we were small, we’ve loved feeding the ducks in the park and filling the birdfeeder in the garden. This national pastime is encouraged by nature protection NGOs for the good of the birds and for the mental health of human beings who reconnect with nature. Nothing wrong with that, I hear you say.

But did you know that our well-meaning actions are not necessarily a good idea? We should be aware that this practice has unexpected, even harmful consequences. Competition between species has winners and losers. The dominant species which regularly feed on food supplied by man have seen their populations explode. Great tits, nuthatches and great spotted woodpeckers have never had it so good. On the other hand, subordinate species, like for example willow tits, lesser-spotted woodpeckers and flycatchers are seeing their nest sites stolen by the dominant species and consequently their populations are declining.

We think we’re helping the birds, but this causes a dependence on man, particularly amongst young birds, which is not sensible and not at all natural. Also, bird feeders are often the cause of outbreaks of disease for some species which visit them? A parasitic disease trichonomosis has wiped out 60% of British greenfinches since 2006. Some other species are affected but less severely, including chaffinches and sparrows. By the way, bread is said to be harmful to certain species, especially ducks.

So, if you have a birdfeeder at your place, clean it regularly and make sure that the food stays dry. Try filling it only when the weather is really bad in the depths of winter, not all year round. Birdfeeders often attract the neighbourhood cats, another reason to avoid them. An alternative which is much more useful for birds is to improve their habitat by planting beneficial native species, digging ponds, replacing fences with hedges. Rewilding your garden will bear fruit and our feathered friends will thank you for it.


LA BAGUETTE À 29 CENTIMES

janvier 17, 2022

La candidature de la baguette française au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO est actuellement en cours, mais c’est la baguette à 29 centimes d’euro de la chaîne Leclerc qui suscite la polémique chez les Français. Est-ce un simple produit d’appel ou est-ce que Leclerc a rogné sur les coûts de production pour produire une baguette de mauvaise qualité? L’avenir le dira.

Michel-Edouard Leclerc prétend faire ça au nom de la défense du pouvoir d’achat des Français à cette époque inflationniste, mais beaucoup de gens estiment qu’il le fait sur le dos des céréaliers, des meuniers et des boulangers. Ce prix cassé aura forcément un impact sur les boulangeries indépendantes, déjà sous forte pression. On en comptait 55 000 en 1970, aujourd’hui il n’en reste que 35 000. Seront-ils capables de survivre à cette concurrence déloyale?

Mais le prix n’excuse pas tout, en fin de compte c’est le goût qui importe. Si la France est une nation de la bonne chère, la plupart de ses citoyens n’accepteront pas un produit inférieur. Ils vont peut-être rejeter ce pain industriel et son prix alléché en faveur d’une nourriture plus saine et équilibrée.

Entretemps, à Autruy-sur-Juine en Loiret, la création d’un jeune boulanger Ferdinand Nicolas cartonne: c’est la baguette au charbon végétal. Ce pain noir a le même goût que la baguette tradition, avec un grand plus cependant: ce pain serait plus digestible et aiderait à baisser le cholesterol.

THE 29 CENTIME BAGUETTE

The baguette is currently a candidate for UNESCO’s intangible cultural heritage list, but it’s the Leclerc supermarket chain’s 29 centimes baguette which is causing controversy amongst French people. Is it simply a loss leader or has Leclerc cut production costs resulting in a poor quality baguette? Time will tell.

Michel-Edouard Leclerc claims to be doing this in the name of defending French people’s purchasing power during this inflationary period, but many people think he’s doing it at the expense of cereal growers, millers and bakers. This knockdown price will undoubtedly have an impact on independent bakeries, already under pressure. There were 55,000 in 1970, today they’re down to 35 000. Will they be able to survive this unfair competition?

But price isn’t everything, at the end of the day it’s taste that’s important. If France is a nation of good food, most of its citizens won’t accept an inferior product. They may reject this industrial bread and it’s tempting price in favour of more healthy and balanced food.

Meanwhile, in Autruy-sur-Juine in Loiret, a young baker Ferdinand Nicolas’ creation is a big success: it’s a vegetable carbon baguette. This black bread has the same taste as a traditional baguette, but with a big plus: it’s said to be more easily digested and helps to lower cholesterol.


TANGO SUR ORDONNANCE: NE PLUS LAISSER PARKINSON MENER LA DANSE

janvier 10, 2022

On dit que la musique adoucit les moeurs, ça a été un thème populaire chez les philosophes depuis Platon et Aristote. Associer la musique et la danse et voilà une thérapie efficace pour toutes sortes de maladies.

Le tango argentin fait actuellement fureur dans les milieux médicaux français. Les médecins s’improvisent professeurs de danse pour libérer le mouvement de leurs patients atteints de la maladie de Parkinson. Ça permet même à certains de diminuer leur dose de médicaments.

Quels sont les bénéfices des ateliers qui ont surgi pour les patients et leurs conjoint.es et accompagnant.es? La posture et l’équilibre sont d’une importance capitale. Le tango vous apprend à vous tenir droit, la tête haute, à augmenter la longueur des pas et à retrouver une amplitude de mouvement, réduisant ainsi le risque de chute.

C’est surtout la musique qui déclenche des émotions positives essentielles pour secréter de la dopamine, une hormone qui fait défaut aux malades de Parkinson. Retrouver sa mobilité et se laisser emballer par la musique sont d’une valeur inestimable et les médecins qui la reconnaissent et prescrivent des ateliers pour leurs patients leur rendent un grand service.

Vamos, diviértanse mucho! Allez-y, amusez-vous bien!

TANGO ON PRECRIPTION: STOP PARKINSON’S RUNNING THE SHOW

They say music soothes the savage breast, it’s been a popular theme for philosophers ever since Plato and Aristotle. Combine music and dance and you have an effective treatment for all sorts of illnesses.

Argentine tango is currently all the rage in French medical circles. Doctors are acting as dance tutors in order to free up their Parkinson’s patients’ movements. Some patients are even able to reduce their drug dosage.

What are the benefits of the workshops which have sprung up for patients and their partners and carers? Posture and balance are paramount. The tango teaches you to stand up straight, hold your head high, lengthen your stride and regain a range of movements, thus reducing the risk of a fall.

It’s particularly the music which triggers positive emotions essential for the secretion of dopamine, a hormone which is in short supply amongst Parkinson’s patients. Regaining your mobility and getting carried away by the music are priceless and doctors who recognise this and prescribe workshops for their patients are doing them a big favour.

Vamos, diviértanse mucho! Go on, enjoy yourselves!


CLAP DE FIN POUR LES EMBALLAGES PLASTIQUES DES FRUITS ET LÉGUMES

janvier 3, 2022

Ça vous énerve de voir deux courgettes reposant sur un petit plateau en plastique entouré en plus d’un film alimentaire? Plus maintenant dans les supermarchés français! Dans le rayon des fruits et légumes une petite révolution est au rendez-vous. À partir du 1er janvier, le suremballage d’une trentaine de fruits et légumes est derrière nous.

Une nouvelle loi interdit les emballages plastiques pour les fruits et légumes frais. Au lieu de cela, vous verrez sur les étals des produits en vrac ou emballés dans des barquettes carton ou cellulose ou des petits coffrets à anse.

Quels que soient vos préférés, des poireaux aux choux-fleurs, des pommes aux kiwis, ils seront désormais libérés du plastique. Même les concombres ne porteront plus leurs gaines ajustées moches. Mais (il y a toujours un mais) les paquets de plus de 1,5 kg sont exempts, ainsi que les fruits ou légumes hachés ou transformés. Les baies et autres fruits à peau tendre auront jusqu’à 2026 pour trouver des alternatives d’emballage écolo.

Le gouvernement français espère ainsi réduire le nombre d’emballages en plastique à usage unique de plus d’un billion par an. Ce n’est pas rien!

Bonne Année!

OFFRE SPÉCIALE

Chers lecteurs et lectrices

Vous vous trouvez coincés à la maison et vos cours de français vous manquent? Vous voulez améliorer vos compétences en conversation française ou dérouiller votre français?

Pendant le mois de janvier 2022, Salianne propose à ses abonnés une séance d’essai gratuite sur Zoom. Essayez un cours adapté à vos besoins à n’importe quel niveau, des débutants aux avancés. (Prix normal d’une séance d’une heure: £20).

Contactez-moi par mail (en français ou en anglais): savoir-faire@phonecoop.coop

IT’S CURTAINS FOR PLASTIC PACKAGING OF FRUIT & VEGETABLES

Does it drive you mad seeing two courgettes lying on a little plastic tray, then wrapped in cling film?

Not any more in French supermarkets! A minor revolution is taking place in the fruit and vegetable department. From 1st January, the over-packaging of around thirty fruits and vegetables is a thing of the past.

A new law is banning plastic packaging for fresh fruit and veg. Instead, you’ll see bulk products on the shelves or cardboard or cellulose punnets or little boxes with handles.

Whatever your favourites, from leeks to cauliflowers, from apples to kiwis, from now on they’ll be free of plastic. Even cucumbers will shed their ugly tight-fitting sheaths. But (there’s always a but) packets weighing more than 1.5 kg are exempt, as well as chopped or processed fruit and veg. Berries and other soft-skinned fruit will have until 2026 to find eco-friendly packaging alternatives.

The French government hopes in this way to reduce the number of single-use plastic packages by more than a billion per year. That’s quite something!

Happy New Year!

SPECIAL OFFER

Dear readers

Find yourself stuck at home and missing your French classes? Want to improve your conversational skills or dust off your rusty French?

During January 2022, Salianne is offering subscribers a free introductory Zoom session. Try out a lesson tailored to your needs at any level, beginners to advanced. (Normal cost of a 1 hour session: £20).

Contact me by email (in French or English) : savoir-faire@phonecoop.coop


LA BICYCLETTE DE JOJO

décembre 27, 2021

Terminons l’année avec un sourire: voilà une histoire qui réchauffe le coeur.

Être réuni avec un vieil ami ne se passe pas tous les jours. Pourtant, c’est ce qui est arrivé récemment à Joseph Carayon, alias Jojo, âgé de 85 ans, habitant d’Abeilhan, village au nord-est de Béziers.

75 années sont passés depuis l’arrivée de cet ami dans la vie de Jojo. En fait il ne s’agit pas d’un être humain mais d’une bicyclette que son père lui a offerte pour le Noël 1946. Il l’avait bricolé de ses propres mains en assemblant des éléments qu’il a trouvés ça et là.

Un chineur, Thomas Christiny, l’a repéré dans une brocante, son attention attirée par une plaque fixée sur le cadre sous le guidon. Il a décidé d’essayer de retrouver illico le propriétaire de la bécane pour la lui rendre, rouillée mais en parfait état de fonctionnement.

La cerise sur le gâteau? Jojo est encore cycliste: il fait 13 km par jour comme livreur du journal quotidien régional Midi Libre à une soixantaine d’abonnés. Tant mieux pour lui. On lui souhaite encore beaucoup de kilomètres en 2022.

Bonne année à tous mes lecteurs et lectrices!

JOJO’S BICYCLE

Let’s finish the year with a smile: here’s a heartwarming story.

Being reunited with an old friend doesn’t happen every day. However, it did happen recently to Joseph Carayon, aka Jojo, aged 85, who lives in Abeilhan, a village to the north-east of Béziers.

75 years have gone by since this friend came into Jojo’s life. Actually we’re not talking about a human being here, but a bicycle which his father gave him for Christmas 1946. He had cobbled it together himself with elements that he found all over the place.

A bargain hunter, Thomas Christiny, spotted it in a junk shop, a nameplate attached to the frame under the handlebars having caught his eye. He decided to try to locate the owner of the bike straightaway in order to give it back to him, rusty, but in perfect working order.

The icing on the cake? Jojo is still cycling: he does 13 km per day delivering the regional daily newspaper ‘Midi Libre’ to around sixty subscribers. Good for him. We wish him many more kilometres in 2022.

A Happy New Year to all my readers!