MONUMENT AUX DÉSERTEURS

juillet 31, 2017

À l’occasion de l’anniversaire de la bataille de Passchendaele, dédions une pensée aux déserteurs.

C’est rare qu’on se souvienne d’eux, ils ne reçoivent pas de médailles, ils n’ont pas de commune mesure avec les héros traditionnels. Mais eux aussi, ils ont dû payer les pots cassés de la guerre.

Refuser d’accepter la violence, c’est le revers de la médaille. Ça nécessite aussi du courage de défier les convictions d’une grande majorité de la société.

C’est pour ça que Robert Coudray, le poète ferrailleur, a érigé ce monument dans son musée Morbihannais. Le panneau à côté (2e photo) explique son raisonnement.

MONUMENT TO DESERTERS

On the anniversary of the battle of Passchendaele, let’s spare a thought for deserters.

We hardly ever remember them, they don’t receive medals, they have nothing in common with traditional heroes. But they too had to suffer the consequences of war.

Refusing to accept violence is the other side of the coin. It also requires courage to fly in the face of the convictions of a large majority in society.

That’s why Robert Coudray, the scrap poet, put up this monument in his Morbihan museum. The panel to the side (2nd photo) explains his reasons.

Publicités

L’INVASION DES SAUTERELLES GÉANTES

août 7, 2015

Ouah, dites donc ! Ce sont de grands gaillards ces sauterelles bretonnes !

C’est quand même très réconfortant de savoir que les Bretons sont si attachés à leur population d’insectes. Autant qu’à leurs enfants à en croire ce panneau devant l’Insectarium de Lizio, petite cité de caractère à deux pas de Josselin dans le département du Morbihan.

Je ne m’empêche pas d’imaginer la situation si les moustiques du coin sont aussi gigantesques …

malestroit 1 042

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Wow, how about that ! These Breton grasshoppers are big guys !

It’s really heartwarming to know that the Bretons are so attached to their insect population. As much as to their children if we’re to believe this road sign in front of the insectarium at Lizio, a small town full of character, just around the corner from Josselin in the Morbihan département.

I can’t help imagining the situation if the local mosquitoes are as gigantic …


VOUS CHERCHEZ DES MEUBLES CHICS ?

juin 5, 2015

Une entrée peu prometteuse pour ce magasin de meubles en Lot-et-Garonne. Mais qui sait quels trésors se cachent à l’intérieur ?

Pour les collectionneurs et les chineurs, le mois de juin marque le vrai début de la ‘saison’ des braderies, brocantes et vide-greniers.

Bonne chasse aux bonnes affaires !

temple sur lot 24 05 13 017

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

LOOKING FOR NICE FURNITURE ?

Not a very promising exterior for this furniture shop in Lot-et-Garonne. But who knows what treasures lie within?

For collectors and bargain hunters, the month of June marks the real start of the ‘season’  for rummage sales, secondhand markets and car boot sales.

Happy bargain hunting!


UNE PARTIE DE CACHE-CACHE

février 24, 2015

Il y a eu une forte diminution du nombre de stations-service en France depuis 1980. Ça s’explique par la concurrence des grandes surfaces et la plus grande autonomie des véhicules. La grande distribution détenait 12% du marché en 1980, par rapport à 63% en 2013.

Les stations rurales mettent souvent la clé sous la porte, incapables de confronter cette concurrence.

Dans un coin tranquille de Bretagne, les pompes à carburant semblent jouer (pas très bien) à cache-cache, un jeu qui ne va pas rendre l’entreprise plus performante !

malestroit 1 041

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

 A GAME OF HIDE-AND-SEEK

There’s been a big decrease in the number of service stations in France since 1980. This is because of competition from superstores and cars needing to fill up less often. Mass market retail outlets had 12% of market share in 1980, compared to 63% in 2013.

Country service stations often go out of business, unable to cope with this competition.

In a quiet corner of Brittany, the petrol pumps seem to be playing hide-and-seek (not very well), a game which is not going to do much to improve business!


FAIRE DU VÉLO EN FRANCE

septembre 26, 2014

Les instantanés de Salianne – une série de photos divertissantes parfois avec des commentaires pince-sans-rire

On a les jetons quand on voit ces voitures sans chauffeur et ces vélos sans cycliste …

Blague à part, quand on est cycliste, on a souvent l’impression d’être invisible. Un conducteur de voiture qui se croit le roi de la route et ne veut pas le partager avec les autres usagers constitue une vraie menace aux utilisateurs de bécanes. 

Pour la plupart, les chemins de campagne de la France sont des endroits peu dangereux pour faire une promenade à vélo, mais ce panneau sur une route qui jouxte une piste cyclable indique qu’il va probablement y avoir beaucoup de cyclistes et on doit être particulièrement prudent.

Votre blogueuse va prendre des vacances mais elle attend le plaisir de vous rejoindre mi-octobre.

CYCLING IN FRANCE

Salianne’s snapshots – a series of amusing photos, sometimes with tongue-in-cheek comments

You get the jitters when you see these driverless cars and riderless bikes…

Joking apart, when you’re a cyclist, you often feel as if you’re invisible. A car driver who considers himself king of the road and doesn’t want to share it with other road users poses a real threat to cyclists.

By and large, French country lanes are safe places to go for a bike ride, but this sign on a road adjoining a cycle path means that there are likely to be a lot of cyclists around and more care needs to be taken.

Your blogger’s off on holiday, but looks forward to joining you again mid-October.