UNE PETITE RÉVOLUTION À DUNKERQUE

novembre 5, 2018

Dunkerque: une ville française qui est surtout bien connue à cause de l’évacuation des troupes alliées pendant la deuxième Guerre Mondiale. Mais la ville a maintenant une autre raison pour être remarquable. Depuis le premier septembre, les transports publics à Dunkerque deviennent gratuits.

Changer les habitudes des habitants, les convaincre à prendre le bus à la place de la voiture, c’est beaucoup demander, mais ça vaut la peine d’essayer. L’objectif est de doubler le trafic passager d’ici 2020. Dunkerque est ainsi au premier plan de la lutte contre la domination de la voiture et la pollution de l’air qui en résulte.

D’autres villes plus petites ont ouvert la voie. À Châteauroux, par exemple, la gratuité des transports en commun date de 2001. D’autres villes plus grandes, comme Tallinn en Estonie, réservent la gratuité aux résidents. Mais Dunkerque sort le grand jeu.

Plus de tickets, plus de cartes de bus, plus de validation, plus de fil d’attente à la porte. Une augmentation du parc de véhicules avec trente nouveaux bus alimentés par le GNV (gaz naturel pour véhicules), connectés au Wi-Fi et avec prises de recharge USB au-dessus du bouton arrêt demandé.

Dunkerque prend une meilleure tournure. La place Jean-Bart, autrefois remplie de voitures, est devenue piétonne et les trottoirs du grand boulevard Alexandre III ont été élargis et dotés d’élégants auvents.

Sans aucun doute, Dunkerque a une longueur d’avance. Vive la révolution!

A SMALL REVOLUTION IN DUNKIRK

Dunkirk: a French town which is particularly famous because of the evacuation of Allied troops during the second World War. But the town now has another reason to be noteworthy. Since 1st September, public transport in Dunkirk has been free of charge.

Getting people to change their habits, persuading them to take the bus instead of the car, is a big ask, but it’s worth a try. The aim is to double passenger numbers by 2020. This puts Dunkirk in the forefront of the fight against the domination of the car and consequent air pollution.

Other smaller towns have paved the way. In Châteauroux, for example, public transport has been free since 2001. Other larger towns, like Tallinn in Estonia, make it free for residents. But Dunkirk is pulling out all the stops.

No more tickets, no more bus passes, no more validation, no more queues at the door. An increase in the vehicle fleet with thirty new buses powered by natural gas, with Wi-fi and USB charging points above the stop request button.

Dunkirk is making a change for the better. Jean-Bart square, previously traffic-ridden, has been pedestrianised and the pavements of the wide Alexandre III boulevard have been widened and equipped with elegant shelters.

Dunkirk is definitely ahead of the game. Long live the revolution!

Publicités

LE QUART D’HEURE DE GLOIRE DE FÉLICETTE

janvier 22, 2018

On n’a jamais vraiment rendu hommage à la première chatte astronaute du monde. Un Britannique, Matthew Serge Guy, a décidé d’essayer de redresser la situation.

Cet épisode peu connu de l’histoire de la conquête spatiale a eu lieu en octobre 1963. Une chatte, connue sous le nom de Félicette, a pris un vol de 15 minutes (dont 5 en absence de gravité) sur la fusée Véronique au-dessus du Sahara algérien.

La chatte est rentrée saine et sauve sur terre. Sa récompense? On l’a euthanasiée et autopsiée au nom de la science. D’accord, la France n’a jamais été en premier rang en ce qui concerne l’exploration spatiale, mais quand même!

Donc, Monsieur Guy a lancé une campagne de financement participatif. Cette cagnotte sur Kickstarter vise à récolter 40 000 livres pour ériger à Paris une statue commémorative à la chatte pionnière.

Je suis heureuse de rapporter qu’aujourd’hui l’agence spatiale européenne n’envoie plus d’animaux dans l’espace.

https://www.kickstarter.com/projects/sergethew/a-statue-to-felicette-the-first-cat-in-space?ref=4bv8rr&token=ec5777b0

FÉLICETTE’S FIFTEEN MINUTES OF FAME

We’ve never really paid proper tribute to the world’s first feline astronaut. A British man, Matthew Serge Guy, has decided to try to rectify the situation.

This little known episode in the history of space took place in October 1963. A cat, known as Félicette, went on a 15 minute flight (5 minutes at zero gravity) on the rocket “Véronique” over the Algerian Sahara.

The cat returned to earth safe and sound. Her reward? She was to put to sleep and autopsied in the name of science. OK, France has never been in the forefront of space exploration, but all the same!

So Mr Guy has launched a crowdfunding campaign. The kitty on Kickstarter aims to collect £40,000 to erect in Paris a commemorative statue of the pioneering cat.

I’m happy to report that these days the European space agency no longer sends animals into space.

https://www.kickstarter.com/projects/sergethew/a-statue-to-felicette-the-first-cat-in-space?ref=4bv8rr&token=ec5777b0


DIRE AU REVOIR AUX CABINES TÉLÉPHONIQUES

décembre 18, 2017

Ça y est. Les téléphones portables règnent en maîtres. Le 31 décembre marque la fin d’une époque. À partir de cette date, il n’y aura plus de cabines téléphoniques publiques en France.

Dans les années 1990, il y en avait quelque 300 000. Vers la fin de 2017, il ne restait que 5 450, dont la disparition est maintenant programmée. De nos jours, la plupart des gens, équipés de leurs smartphones, boudent les cabines téléphoniques. Même les sans-abri ont souvent un mobile élémentaire sans abonnement.

Par contre, au Royaume-Uni, la BT planifie de mettre à la casse la moitié des cabines téléphoniques, dont l’usage a diminué de 90% pendant la dernière décennie. Personne ne va déplorer la disparition de beaucoup de ces dépôts malodorants de pigeons morts et de plats à emporter à moitié mangés. Et pourtant, les cabines rouges sont vraiment emblématiques de la vie britannique et leur présence réconfortante va beaucoup manquer à certains.

Mais que deviennent les anciennes cabines françaises? À Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine, on a transformé huit cabines en bibliothèques de rue. Les collectionneurs sortent d’un peu partout: on peut en trouver sur Internet au prix de 300 euros! Les plasticiens, eux aussi, se font remarquer, comme le Lyonnais Benedetto Bufalino qui circule sur la voie publique dans une cabine Publiphone à roulettes, appelée, bien sûr, le téléphone mobile. Une vidéo Youtube à ne pas manquer: https://www.youtube.com/watch?v=47-DkukSZWc

Je souhaite à tous mes lecteurs et lectrices de bonnes fêtes et vous remercie de votre fidélité.

SAY GOODBYE TO PHONE BOXES

That’s it. Mobile phones reign supreme. The 31st December will mark the end of an era. From this date, there will no longer be any public telephone boxes in France.

In the nineties, there were some 300,000. By the end of 2017, there were only 5,450 left and they are now due to disappear. These days, most people, armed with their smartphones, turn their noses up at telephone boxes. Even the homeless often have a basic pay-as-you-go mobile.

On the other hand, in the UK, BT is planning to scrap half of phone boxes, whose use has gone down by 90% in the last ten years. No-one will bemoan the disappearance of a lot of these smelly repositories of dead pigeons and half-eaten takeaways. However, the red boxes are symbolic of British life and some people will really miss their comforting presence.

But what’s happening to the old French boxes? In Rueil-Malmaison in the Hauts-de-Seine eight have been made into street libraries. Collectors are coming out of the woodwork: you can find them on the Internet at a price of 300 euros! Visual artists are also coming to the fore, such as Benedetto Bufalino from Lyon, who goes around on public roads in a Publiphone box on wheels, of course called a mobile phone. An unmissable Youtube video: https://www.youtube.com/watch?v=47-DkukSZWc

Season’s greetings to all my readers and thanks for continuing to follow the blog.


LES DRONES

février 6, 2017

Ils sont partout! Ils envahissent notre espace aérien et on s’émerveille et on s’effraie dans une même mesure. Et ils font polémique.

Les drones (mot puisé directement de l’anglais) représentent une révolution dans les transports qui bouleverse les secteurs civils et militaires. Un drone est un aéronef qui n’a pas de pilote à bord, mais qui est le plus souvent télécommandé.

Les drones ont un bel avenir devant eux dans de nombreux secteurs d’activité commerciale: l’agriculture, la livraison de paquets, la photographie pour n’en citer que quelques-uns. Pourtant, des incidents à répétition ont eu lieu, des quasi-collisions qui ont mis en danger des avions. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’un vrai accident d’avion ne se produise. Dans les mains d’un pilote amateur, surtout dans les milieux urbains, une perte de contrôle n’est jamais loin. Des survols illicites – il est interdit de faire voler un drone au-dessus de Paris – ont été signalés et quelques pilotes ont écopé d’amendes et de confiscation de leur drone.

Pour avoir une impression du pouvoir militaire des drones et des implications morales de leur usage, vous n’avez qu’à regarder le film Eye in the Sky, un film à suspense que je vous recommande vivement. Encore un risque est l’atteinte à la vie privée, une question controversée qui devient de plus en plus pertinente.

Une force du bien ou du mal? Qu’en pensez-vous? Ce qui est certain c’est que les drones sont ici pour longtemps.

 

 

DRONES

They’re everywhere! They’re invading our air space and we marvel at them and fear them in equal measure. And they’re stirring up controversy.

Drones (the word is taken directly from the English) represent a revolution in transport which is having a huge effect on both the civil and military sectors. A drone is an aircraft which doesn’t have a pilot on board, but which is most often remote-controlled.

Drones have a rosy future in front of them in numerous commercial sectors: agriculture, parcel delivery, photography to name but a few. However there have been repeated incidents, near misses which have endangered aeroplanes. It’s only a matter of time before there’s a real accident. In the hands of an amateur pilot, especially in urban areas, a loss of control is never far away. Illegal flights – it’s against the law to fly a drone over Paris – have been discovered and some pilots have been fined and had their drone confiscated.

To get an idea of the military power of drones and the ethical implications, you only need to watch the film ‘Eye in the Sky’, a thriller which I highly recommend. Another risk is an attack on privacy, a controversial issue which is becoming more and more relevant.

A mixed blessing? What do you think? What’s certain is that drones are here to stay.


LES NOUVEAUX TRAINS EUROSTAR

novembre 7, 2016

Peut-être avez-vous déjà voyagé dans un des tout nouveaux trains qui entrent progressivement en circulation sur la liaison Paris-Londres?

Les trains e300 sont les trains classiques d’Eurostar de 18 wagons, remis à neuf avec de nouveaux intérieurs. Le nom fait allusion à sa vitesse maximale de 300 km/h. Parmi ses caractéristiques essentielles: le Wi-fi gratuit dans toutes les classes, des prises de courant à chaque siège et, en première classe, des prises USB. Si vous préférez un wagon sans connectivité, vous n’avez pas de chance, ça n’existe pas!

Les 17 trains e320 sont de tout nouveaux trains, spécialement construits par Siemens pour Eurostar. Ils ont plus de place pour ranger les bagages, des tables à langer dans toutes les toilettes et deux cafés-bar classes. Les lignes épurées, les couleurs élégantes, l’intérieur chic et un ensemble de fonctionnalités respectueuses de l’environnement vont vous séduire.

Sur Eurostar on peut se connecter, on peut même se faire une toile sous la Manche. C’est la façon la plus relaxante de commencer vos vacances. C’est aussi l’endroit idéal pour entamer une conversation avec un(e) Français(e) et qui sait, ça pourrait être le début d’une grande amitié ou même d’une liaison amoureuse. Allez y, réservez votre place aujourd’hui!

Si vous avez des expériences Eurostar à nous raconter, n’hésitez pas à faire un commentaire.

THE NEW EUROSTAR TRAINS

Maybe you’ve already travelled on one of the brand-new trains which are progressively coming into circulation on the Paris-London route?

The e300 trains are the classic Eurostar trains with 18 coaches refurbished with new interiors. The name refers to the maximum speed of 300 km/hour. Amongst its main features: free Wi-fi in all classes, power points at each seat and, in first class, USB sockets. If you prefer a quiet coach, you’re out of luck, they don’t exist!

The 17 e320 trains are brand-new, specially built by Siemens for Eurostar. There’s more room to stow your luggage, there are baby changing tables in all the toilets and two swish cafés-bars. The uncluttered lines, the elegant colours, the smart interior and various eco-friendly features are sure to appeal.

On Eurostar you can go on line, you can even treat yourself to a film under the Channel. It’s the most relaxing way to start your holiday. It’s also the ideal place to strike up a conversation with a French person and, who knows, it could be the start of a beautiful friendship, or even a love affair. Go on, book your seat today!

If you have any Eurostar experiences to recount, don’t hesitate to leave a comment.