LA CÉLÉBRITÉ N’EST PLUS CE QU’ELLE ÉTAIT

avril 8, 2019

Il paraît que, même à l’âge de pierre, il y avait ceux qui étaient idolâtrés par les autres. À travers les siècles, on admirait nos idoles pour leur force, leur beauté, leurs compétences. Un mantra souvent répété: les jeunes ont besoin de modèles.

Même si vous le désavouez, la célébrité fait partie de notre quotidien. Qui ne connaît pas les vedettes de cinéma, les superstars de la musique populaire, les grands sportifs? Les magazines people et les potins continuent d’être populaires – après tout, les stars font vendre! On doit l’avouer, on est accros à la célébrité.

Mais les célébrités d’Internet sont tout autre chose. Par le seul intermédiaire de cette technologie relativement moderne, quelqu’un qui tourne des vidéos Youtube dans sa chambre peut connaître un succès instantané avec des millions d’abonnés.

La recherche a montré un changement des aspirations des jeunes. Au lieu de vouloir devenir conducteur de train ou astronaute, ou même acteur ou star de la pop, certains ados ne désirent qu’une seule chose: devenir célèbre. La téléréalité, le télé-crochet, peut-être la politique, peu importe. Ce qui compte est d’être connu. Mais où va-t-on trouver nos médecins, infirmières, enseignants …?

CELEBRITY’S NOT WHAT IT USED TO BE

It seems that, even in the stone age, there were people who were idolised by others. Through the ages, we admired our idols for their strength, their beauty, their skills. An oft-repeated mantra: young people need role models.

Even if you reject it, celebrity is part of our everyday lives. Who doesn’t know film stars, pop music superstars, great sportspeople. Celebrity magazines and gossip continue to be popular – after all, stars sell! We’ have to admit it, we’re celebrityholics.

But Internet celebs are a whole different ball game. Simply thanks to this relatively modern technology, someone who makes Youtube videos in their bedroom can become an overnight success with millions of followers.

Research has shown a shift in young people’s aspirations. Instead of wanting to be a train driver or an astronaut, or even an actor or pop star, some teenagers only want one thing: to be famous. Reality TV, talent shows, perhaps politics, whatever. What counts is being well-known. But where are we going to find our doctors, nurses, teachers …?

Publicités

À VOS PLACARDS!

avril 1, 2019

« Vivre dans une maison ordonnée influe de manière positive sur tous les autres aspects de votre vie » dit Marie Kondo, la papesse japonaise du rangement dans son best-seller La Magie du Rangement.

Autrefois, on parlait souvent du grand nettoyage à ce moment de l’année. De nos jours, le désencombrement fait fureur. Mettre de l’ordre dans votre maison boosterait le moral. Le contentement qui résulte d’un grand rangement vaut bien la peine. Et, admettons-le, dans notre société consumériste, la plupart d’entre nous avons trop d’affaires.

Que faut-il faire des objets dont on se débarrasse? S’ils sont en bonne condition, on peut les mettre sur e-bay et se faire des soussous. Vous préférez participer à un vide-greniers? La “saison” commence dès le mois d’avril. Ou peut-être vous préférez en faire un don à une boutique caritative?

Vous trouvez l’idée rebutant et hésitez à commencer une tâche aussi herculéenne?

Sur Youtube, Élodie Wery donne 5 conseils avant de commencer le désencombrement de votre maison: https://www.youtube.com/watch?v=Mb9ZSLRGB_0 Ça va peut-être vous encourager à vous y mettre. À vos marques, prêts? partez!

TO YOUR CUPBOARDS!

Living in a tidy house has a positive influence on all the other aspects of your life” says Marie Kondo, the Japanese high priestess of tidying up in her best-selling book “The Magic of Tidying up”.

In the past, people often talked about spring cleaning at this time of year. Nowadays, decluttering is all the rage. Reorganising your house is said to cheer you up. The feeling of satisfaction you get from a big tidying up is well worth it. And, let’s face it, in our consumer society, most of us have got too much stuff.

What should you do with the things you’re getting rid of? If they’re in good condition, you can put them on e-bay and make yourself a bit of cash. Would you rather go to a car boot sale? The “season” begins right at the beginning of April. Or perhaps you prefer to donate them to a charity shop?

Do you find the idea offputting and hesitate to get started on such a Herculean task? On Youtube, Élodie Wery gives 5 pieces of advice before you start decluttering your house: https://www.youtube.com/watch?v=Mb9ZSLRGB_0 Perhaps this will encourage you to get down to it. On your marks, get set, go!


APÉRO OU PETIT DÉJ AUX HEURES DE JOUR?

mars 25, 2019

La question du changement d’heure biannuel (c’est-à-dire heure d’été / heure d’hiver) date de Mathusalem. C’est une idée suggérée par Benjamin Franklin en 1784. L’esprit universel américain y voyait une façon efficace de réaliser de substantielles économies de bougies.

Cette mesure avait été adoptée en France au milieu de la première guerre mondiale en 1916 . En 1940, les nazis ont imposé ‘l’heure allemande’ à la zone occupée (ensuite abandonnée en 1945), mais la France libre au sud a gardé le décalage.

À la suite du choc pétrolier de 1973, le changement d’heure a été remis en place en France en 1976, essentiellement pour économiser l’énergie.

Mais maintenant c’est le moment de choisir. L’Union Européenne a décidé d’abolir le changement d’heure mais laquelle choisir: l’heure d’été ou l’heure d’hiver? On laisse la liberté aux pays de choisir, mais s’ils ne se concertent pas, surtout chez les pays frontaliers, on risque pas mal de confusion. Surtout au Royaume-Uni qui n’a pas l’intention d’abandonner le changement d’heure, mais avec le Brexit on pourrait voir un décalage entre l’Irlande du Nord et l’Irlande.

De toute façon, n’oubliez pas d’avancer vos montres samedi. J’espère que votre horloge biologique va se réajuster rapidement.

APERITIF OR BREAKFAST IN DAYLIGHT?

The question of the twice yearly time change (i.e. summer time / winter time) is as old as the hills. It’s an idea suggested by Benjamin Franklin in 1784. The American polymath saw it as an effective way of making substantial savings on candles.

The measure was adopted in France in the middle of the first world war in 1916. In 1940, the Nazis imposed ‘German time’ in the occupied zone (abandoned in 1945), but free France in the south maintained the time difference.

Following the oil crisis of 1973, the time change was reinstated in France in 1976, basically in order to save energy.

But now it’s time to make a choice. The European Union has decided to abolish the time change, but which time to choose: summer time or winter time? Countries are allowed to make up their own minds, but if they aren’t aligned, particularly border countries, there’s a risk of quite a bit of confusion. Particularly in the UK which doesn’t intend to abolish the time change, but with Brexit, we might see a time difference between Northern Ireland and Ireland.

In any event, don’t forget to put your clocks forward on Saturday. I hope your body clock will quickly readjust.


RETARDER LES CLASSES POUR LA SANTÉ DES LYCÉENS

mars 4, 2019

Aujourd’hui il est largement reconnu que les ados ont besoin de 8 à 9 heures de sommeil, mais les ados français ne dorment en moyenne que 7h30. Peut-être ils traînassent avec leurs smartphones jusqu’à tard dans la nuit ou se permettent du gavage télévisuel, mais de toute façon ils sont couche-tard.

Les chercheurs ont constaté que le fait de dormir moins de 7 heures par nuit chez les ados de 14 ans est corrélé à moins de matière grise. Aux États-Unis et aussi à Hong Kong, on a constaté que les ados qui dorment plus sont absents moins souvent, ont plus d’énergie, sont en meilleure santé, consomment moins de caféine et, vous l’avez deviné, ils ont de meilleures notes.

Le ministre de l’Éducation français a donc donné le feu vert pour tester cela dans les lycées franciliens. Les classes vont commencer plus tard et on espère que tout le monde sera gagnant.

Envie d’un petit somme après le déjeuner? Une petite sieste est un excellent moyen de recouvrer du sommeil. On dit que ça réduit le stress, améliore la mémoire et la concentration et libère la créativité. Dormir plus pour travailler mieux. Alors, pourquoi pas au lycée aussi?

START CLASSES LATER FOR STUDENTS’ HEALTH

Today it’s widely recognised that teenagers need 8 to 9 hours’ sleep, but French teenagers are only sleeping on average 7½ hours. Maybe they’re mucking about with their smartphones till late into the night or are indulging in binge watching TV, but anyway they’re late to bed.

Researchers have found a correlation between 14 year olds who sleep less than 7 hours per night and less grey matter. In the United States and in Hong Kong, they’ve found that teenagers who sleep longer are absent from school less frequently, have more energy, are in better health, consume less caffeine and, you guessed it, they get better marks.

The French education minister has given the green light to test this on secondary schools in the Paris area. Lessons will start later and it’s hoped that everyone will be the winner.

Fancy a little nap after lunch? A short siesta is an excellent way of catching up on sleep. Apparently it reduces stress, improves memory and concentration and frees up creativity. Sleep more to work better. So, why not in schools too?


UN NOUVEL ASPHALTE ÉCOLO: QUELQUE CHOSE À REDIRE?

février 18, 2019

Beaucoup de Parisiens se plaignent des nuisances sonores et c’est surtout le bruit de la circulation qui les énerve.

Le projet Cool&Low Noise Asphalt, soutenu financièrement par l’Union européenne, vient d’entrer en phase de test dans quelques rue parisiennes, choisies pour leur forte exposition au soleil et l’absence d’espaces verts.

Le matériau révolutionnaire a pour objectif de faire d’une pierre deux coups, ou même trois coups. Avant tout, on prévoit que l’asphalte va réduire les nuisances sonores. On espère faire chuter le bruit d’au moins 5 décibels. Mais l’asphalte écolo a deux avantages supplémentaires: il réduit la chaleur aux moments de canicule et, étant perméable, la pluie s’infiltre plus facilement, ce qui réduit le risque d’inondation.

Les sites des essais se trouvent dans la rue Frémicourt et la rue Lecourbe dans le XVème et dans la rue Courcelles dans le VIIIème. On a mis les nouveaux enrobés sur 200 mètres de route, accolés à 200 mètres tapissés de bitume classique, afin de faire une comparaison entre les deux matériaux.

Si l’expérience réussit, d’ici 2022 toutes les routes de la capitale française pourraient bénéficier de cette innovation. Moins de bruit égale moins de stress pour les citadins. C’est une solution gagnant-gagnant.

NEW ECOFRIENDLY ASPHALT: WHAT’S NOT TO LIKE?

A lot of Parisians complain of noise pollution and it’s predominantly traffic noise which drives them mad.

The Cool&Low Noise Asphalt project, which has financial support from the European Union, has just entered its test phase in a few Parisian streets, selected for their high exposure to sunlight and lack of green spaces.

The revolutionary material aims to kill two birds with one stone, or even three birds. First and foremost, it’s anticipated that the asphalt will reduce noise pollution. It’s hoped to obtain a reduction of at least 5 decibels. But the eco-friendly asphalt has two further advantages: it reduces heat when there’s a heatwave and, as it’s permeable, rain penetrates more easily, which reduces the flood risk.

The trial sites are in the rue Frémicourt and the rue Lecourbes in the fifteenth arrondissement and in the rue Courcelles in the eighth. The new coatings have been put on 200 meters of road, right next to 200 metres covered with classic asphalt, in order to make a comparison between the two materials.

If the experiment is a success, by 2022 all the French capital’s roads could benefit from this innovation. Less noise equals less stress for the town’s inhabitants. It’s a win-win situation.