NOUVEAUX EMPLOYÉS AU PUY DU FOU

août 13, 2018

Les nouvelles des derniers “employés” du parc à thème historique Puy du Fou en Vendée ont frappé l’imagination de beaucoup de médias, dont le journal The Guardian au Royaume-Uni. Des corbeaux ont été dressés pour “travailler” comme ramasseurs de détritus et seront récompensés d’une croquette de nourriture chaque fois qu’ils déposent un mégot ou des déchets dans une boîte spéciale.

Le directeur du parc, Nicolas de Villiers, dit que l’objectif n’est pas simplement de nettoyer le parc, mais de montrer que “la nature elle-même peut nous apprendre à faire attention à l’environnement”. Il prétend aussi que ces magnifiques oiseaux intelligents aiment leur boulot d’éboueurs.

Le nombre de visiteurs ne cesse de monter, atteignant près de 2,3 millions l’année dernière et la marque prévoit de nouvelles affaires en Chine et en Espagne. Alors, cet artifice de relations publiques est-il vraiment nécessaire? Il semble que notre exploitation du règne animal, en l’occurrence nos amis à plumes, ne connaît aucune limite.

NEW EMPLOYEES AT PUY DU FOU

News of the latest “employees” at the historic theme park Puy du Fou in the Vendée has caught the imagination of many media outlets, including the Guardian in the UK. Rooks have been trained to “work” as litter pickers, receiving a nugget of bird food each time they drop a cigarette butt or a piece of litter in a special box.

The manager of the park, Nicolas de Villiers, says that the goal is not just to spruce up the park, but ”to show that nature itself can teach us to take care of the environment”. He also claims that these magnificent, intelligent birds enjoy their work as dustmen.

Visitor numbers at the park are continually on the up, reaching around 2.3 million last year, with the brand lining up new ventures in China and Spain. So is this PR gimmick really necessary? It seems that our exploitation of the animal kingdom, in this case our feathered friends, knows no limits.

Publicités

SAVOIR-VIVRE À LA PLAGE

août 6, 2018

Vous partez en vacances au bord de la mer? Bravo! Vous les méritez. Connaissez-vous bien vos droits et les règles de savoir-vivre qui s’imposent aux plages françaises?

En ce qui concerne la musique, vous n’êtes pas censés déranger les autres. La police municipale réprimande ceux qui mettent le son trop fort. Donc pensez aux autres qui ne veulent pas forcément entendre les derniers tubes de l’été en boucle, baissez votre transistor ou encore mieux, portez un casque.

Fumer sur la plage, c’est permis? Ça dépend. Il y a 53 plages en France labellisées “sans tabac”. D’autres plages réservent des espaces aux fumeurs. N’en faites pas tout un tabac, c’est peut-être le moment d’arrêter de fumer?

Les chiens sur la plage sont souvent un sujet de discorde. Plusieurs villes interdisent les animaux sur la plage, du moins à certains endroits ou horaires en période de forte affluence. Si c’est permis et vous l’emmenez, tenez-le en laisse.

Et la nudité? S’exposer nu est réservé aux plages naturistes (près de 150 en France, surtout dans le sud). Sur les autres plages, vous risquez d’écoper une amende de 15 000 € si vous enlevez le bas de bikini ou slip de bain. Et les seins nus? Pas de problème dans la plupart des municipalités.

Voilà, vous êtes équipés pour passer des vacances paisibles et de vous détendre en toute tranquillité. Bonnes vacances!

GOOD MANNERS ON THE BEACH

Are you off on a seaside holiday? Good for you! You deserve it. Are you well informed about your rights and essential etiquette on French beaches?

As regards music, you’re not supposed to disturb other people. The local police reprimand those who turn it up too loud. So think about other people who don’t necessarily want to hear the summer’s latest hits on a continuous loop, turn your transistor down or, even better, wear headphones.

Are you allowed to smoke on the beach? It depends. There are 53 approved “no smoking” beaches in France. Other beaches have smoking areas. Don’t make a big fuss about it, perhaps it’s the right time to give up smoking?

Dogs on beaches are often a bone of contention. Many towns ban dogs from the beach, at least in certain places or at certain times when it’s very busy. If it is allowed and you take your dog along, keep it on the lead.

What about nudity? Going naked is only allowed on naturist beaches (nearly 150 in France, particularly in the south). On other beaches, you risk getting a fine of 15,000 euros if you take off your bikini bottoms or swimming trunks. Topless? No problem in most places.

There we are, you’re now equipped to spend a peaceful holiday and relax with complete peace of mind. Have a good holiday!


LA NOUVELLE MARIANNE

juillet 30, 2018

Après la révolution de 1789, Marianne a pris la place du roi sur la monnaie et autres insignes officiels. À partir de 1870, elle s’est installée dans les écoles, les mairies et autres bâtiments publics. Elle n’est devenue le visage officiel de la République sur les timbres qu’en 1944.

Au cours des années, plusieurs personnalités ont servi de modèle pour des portraits ou des bustes de Marianne, notamment Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Mireille Mathieu et Sophie Marceau.

Le président de la République, Emmanuel Macron, a récemment dévoilé “sa” Marianne. Le nouveau portrait de l’allégorie de la République est l’oeuvre de la street artiste Yseult “YZ” Digan. Comme toutes les autres, elle porte le bonnet phrygien des révolutionnaires français. Avec ses boucles en liberté, elle est censée avoir le regard engagé et être un symbole du féminisme.

L’égalité femmes/hommes est prétendument la grande cause du quinquennat Macron. Il va falloir plus que quelques timbres pour convaincre les Français de la sincérité de cette aspiration.

Pour lire un article au sujet de la Marianne de François Hollande, voir l’archive du 16 juillet 2013: https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/2013/07/16/marianne/

THE NEW MARIANNE

After the 1789 revolution, Marianne took the place of the king on coins and other official insignia. From 1870, she moved into schools, town halls and other public buildings. She only became the official face of the Republic on stamps in 1944.

Over the years, several well-known women served as models for portraits or busts of Marianne, notably Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Mireille Mathieu and Sophie Marceau.

The president of the Republic, Emmanuel Macron, recently unveiled “his” Marianne. The new portrait of the Republic’s allegory is the work of street artist Yseult “YZ” Digan. Like all the others, she’s wearing the Phrygian bonnet of French revolutionaries. With her free-flowing tresses, she is said to have a committed expression and to be a symbol of feminism.

Gender equality is supposedly the great cause of Macron’s five-year term. It’ll take more than a few stamps to convince French people of the sincerity of this aspiration.

To read an article about François Hollande’s Marianne, see the archive dated 16 July 2013: https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/2013/07/16/marianne/


LES AMÉRICAINS À LA RESCOUSSE

juillet 16, 2018

Si Louis XIV le voyait aujourd’hui, il se retournerait dans sa tombe. Le potager du roi, créé à Versailles par Jean-Baptiste de la Quintinie en 1683 à la demande du roi et classé monument historique depuis 1926, est tombé en désuétude.

Le jardin contient plus de 450 variétés d’arbres fruitiers, mais beaucoup des arbres sont morts ou malades: la production annuelle de pommes et de poires est tombée de 40 tonnes à 4-6 tonnes. Les murs s’effondrent et le système de drainage ne marche plus.

C’est une situation alarmante, mais voilà les Américains qui viennent à la rescousse. Les Amis du Potager du Roi ont déposé un dossier auprès du World Monuments Fund, une ONG basée à New York, qui apporte de l’aide technique et financière à des ‘sites menacés’ partout dans le monde. Miracle! Le Potager du Roi figure sur la liste 2018 des sites qui recevront le soutien de cette organisation philanthropique.

Le jardin est ouvert à la visite toute l’année, tout à fait séparé de votre billet d’entrée du palais de Versailles. www.potager-du-roi.fr

La cathédrale Notre Dame de Paris est aussi menacée par les marques du temps. Elle faisait l’objet d’un cri de ralliement dans le célèbre roman de Victor Hugo et aujourd’hui encore elle a terriblement besoin de bienfaiteurs. L’église catholique espère recevoir des fonds de l’autre côté de l’Atlantique avec l’enregistrement des Amis de Notre Dame de Paris aux États-Unis. Mais ça, c’est une autre histoire …

THE AMERICANS TO THE RESCUE

If Louis XIV were to see it today, he would turn in his grave. The king’s kitchen garden, created at Versailles by Jean-Baptiste de la Quinitinie in 1683 at the king’s request and classified as an historic monument since 1926, has fallen into disrepair.

The garden contains over 450 varieties of fruit tree, but many of the trees are dead or diseased: annual production of apples and pears has fallen from 40 tons to 4-6 tons. The walls are collapsing and the drainage system no longer works.

It’s an alarming situation but here come the Americans to the rescue. The Friends of the King’s Kitchen Garden applied to the World Monuments Fund, an NGO based in New York, which gives technical and financial aid to ‘threatened sites’ all around the world. A miracle! The King’s Kitchen Garden is on the 2018 list of sites which are due to receive the support of this philanthropic organisation.

The garden is open to the public all year round, completely separate from your entrance ticket to the Versailles palace. www.potager-du-roi.fr

Notre Dame cathedral in Paris is also in desperate need of restoration. It was the subject of a rallying call in Victor Hugo’s famous novel and today is still in dire need of benefactors. The catholic church is hoping to get funds from the other side of the Atlantic with the registration of the Friends of Notre Dame de Paris in the United States. But that’s another story …


ÇA VA, MANU?

juin 25, 2018

Ça va?” C’est une des premières questions que les débutants en français apprennent à prononcer, avec sa réponse identique (à part l’accent tonique): “Ça va”. Mais cette petite phrase anodine, en association avec un surnom trop familier, a fait polémique la semaine dernière.

Lors de la commémoration des 78 ans de l’Appel du 18 juin (l’appel lancé en 1940 depuis Londres par le Général de Gaulle pour exhorter les Français à la résistance de l’occupation allemande), Emmanuel Macron prenait un bain de foule lorsqu’un ado lui a demandé “Ça va, Manu?”

Monsieur Macron ne l’a pas apprécié et l’a fait savoir. “Tu m’appelles Monsieur le Président ou Monsieur” a-t-il répondu. (À noter l’emploi du tutoiement). Le jeune homme s’est excusé mais le Président en a fait tout un fromage en essayant de lui donner une leçon de morale. A-t-il bien agi en réagissant comme ça ou aurait-il dû l’ignorer?

Selon l’opinion générale, le collégien ne veut plus en parler, craignant que ça lui porte préjudice au lycée. Certains pensent que la diffusion de cet échange sur le site web de l’Élysée constitue du cyber harcèlement.

On cherche en vain un équivalent anglais. “Alright, Queenie?” ou “Wotcha, Tess”. Peut-être avez-vous d’autres suggestions?

Regardez la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=3vYB8LKqFnI

ALRIGHT, MANU?

Ça va?” It’s one of the first questions that beginners learn to say in French, with its identical reply (apart from the stress): “Ça va?” But this innocuous little phrase, together with an over-familiar nickname, caused controversy last week.

At the commemoration of the 78th anniversary of the 18th June appeal (General de Gaulle’s radio appeal from London in 1940 to exhort the French to resist the German occupation), Emmanuel Macron was mingling with the crowd when a teenager asked him “Ça va, Manu?”

Mr Macron didn’t like it and let it be known. “You call me Mister President or Sir” he replied. (Note the use of ‘tu’). The young man apologised but the president made a big thing of it by trying to give him a moral sermon. Did he do the right thing reacting like this or should he have ignored him?

By all accounts, the schoolboy doesn’t want to talk about it any more, fearful of problems at school. Some people think that playing the video of this exchange on the Élysée website constitutes cyber bullying.

You try in vain to come up with an English equivalent. “Wotcha, Tess” or “Alright, Queenie?” Perhaps you have some other suggestions?

Watch the video https://www.youtube.com/watch?v=3vYB8LKqFnI