LA PILE WONDER NE S’USE QUE SI L’ON S’EN SERT

octobre 9, 2017

La pile Wonder ne s’use que si l’on s’en sert”

C’est un des slogans publicitaires les plus connus du XXe siècle et c’est aussi très utile pour les amateurs de grammaire française.

On y voit le négatif “ne que” au lieu de “seulement,” et en effet c’est la façon de parler d’usage courant.

L’on” est plus souvent employé par écrit, mais aussi quelquefois en communication verbale aux fins d’euphonie.

Se servir”, verbe pronominal réfléchi, est suivi de “de”, ce qui nécessite l’emploi de “en” si on ne veut pas répéter le nom.

Ouf! C’est la fin du mini cours de grammaire.

Mais qu’est-ce que c’est que cette pile Wonder? C’était en 1916 qu’Estelle Courtecuisse a créé une petite entreprise de fabrication de piles à Paris dans le dix-huitième. La volonté de saluer l’effort de guerre des alliés britanniques et de vendre ses piles à l’armée britannique lui a donné l’idée de baptiser ses piles “Wonder”, abréviation pour “Wonderful”.

Les années 50 et 60 étaient l’âge d’or pour Wonder, en raison du développement des transistors et l’essor des marchés africains. Le slogan immortel date de 1958. En 1966, Wonder détient plus de 37% du marché français.

Vendue à Bernard Tapie en 1984, l’entreprise a été restructurée et Wonder n’a gardé que les produits de grande consommation. Rachetée par Ralston, une entreprise américaine, en 1988, la marque est disparue en France. Il ne reste plus qu’une petite production résiduelle sous le nom d’origine destinée à l’Afrique et aux DOM-TOM.

PILE WONDER

Wonder batteries only wear out if you use them”

It’s one of the most famous advertising slogans of the 20th century and it’s also very useful for French grammar fans.

It uses the negative “ne que” instead of “seulement” and in fact this is common parlance.

L’on” is more common in written text, but is also sometimes used in verbal communication for euphonic reasons.

Se servir”, a reflexive verb, is followed by “de”, which requires the use of “en” if you don’t want to repeat the noun.

Phew! That’s the end of the mini grammar lesson.

But what is this “pile Wonder” thing? It was in 1916 that Estelle Courtecuisse set up a small battery manufacturing company in the 18th arrondissement of Paris. Her desire to mark the war effort of the British allies and to sell batteries to the British army gave her the idea of naming her batteries “Wonder”, an abbreviation of “Wonderful”.

The fifties and sixties were the golden age for Wonder, because of the development of transistors and the rapid expansion of African markets. The immortal slogan dates from 1958. In 1966, Wonder had over 37% of French market share.

Sold to Bernard Tapie in 1984, the company was restructured and Wonder only kept on mass consumer products. Bought out by an American company Ralston in 1988, the brand has disappeared in France. Only a small residual production remains under the original name for the African and DOM-TOM (overseas departments and territories) markets.

Publicités

SANS-CULOTTES ET SANS-CRAVATE

juillet 3, 2017

Au moment de la Révolution française, sans-culotte était le nom méprisant donné aux manifestants populaires qui portaient le pantalon à rayures au lieu de la culotte en soie portée par les membres de l’aristocratie d’Ancien Régime.

Depuis jeudi dernier, les députés britanniques ne sont plus obligés de porter la cravate au parlement. Une petite révolution qui doit peut-être son approbation au refus mardi dernier des députés masculins du groupe La France Insoumise de porter une cravate dans l’hémicycle français.

Il y a eu ici des sans-culottes, il y aura désormais des sans-cravate” a déclaré Jean-Luc Mélenchon, président du groupe.

Ce qui constitue une tenue respectueuse d’un parlement est discutable. Il me semble qu’une garde-robe progressive ou vieux jeu est actuellement le dernier de nos soucis.

L’adage l’habit ne fait pas le moine me vient à l’esprit. Le dicton a le sens que l’apparence peut-être trompeuse et aussi qu’il ne faut pas juger les gens à leur apparence. Il paraît que le proverbe viendrait du latin barba non facit philosophum, c’est-à-dire la barbe ne fait pas le philosophe.

D’autres expressions françaises utiles avec sans: sans-papiers pour un clandestin sans titre de séjour, un sans-abri pour une personne qui n’a pas de logement, un sans-parti pour quelqu’un qui n’est inscrit à aucun parti politique, un sans-travail pour une personne qui est au chômage.

NO BREECHES AND NO TIES

At the time of the French Revolution, ‘sans-culotte’ was the contemptuous name given to working-class demonstrators who wore striped trousers instead of the silk breeches worn by members of the aristocracy of the old regime.

Since last Thursday, British MPs are no longer obliged to wear ties in parliament. A little revolution which perhaps owes its acceptance to the refusal last Tuesday of male MPs of the ‘La France Insoumise’ (Rebellious France) party to wear ties on the benches of the French parliament.

There were ‘sans-culottes’ here in the past, in the future there will be ‘sans-cravate’ ” said Jean-Luc Mélenchon, president of the group.

What constitutes suitable attire for a parliament is debatable. I think whether someone’s wardrobe is progressive or outdated is currently the least of our worries.

The saying ‘l’habit ne fait pas le moine’ (the habit doesn’t make the monk – possible English equivalent ‘Don’t judge a book by its cover) comes to mind. The saying has the sense of appearances being deceptive and also that you shouldn’t judge people by their appearance. Apparently the proverb comes from the Latin ‘barba non facit philosophum’, ‘a beard doesn’t make a philosopher’.

Some other useful French expressions with ‘sans’: ‘un sans-papiersfor an illegal immigrant, ‘un sans-abri’ for a homeless person, ‘un sans-parti’ for someone who is not a member of any particular political party and ‘un sans-travail’ for an unemployed person.


LE VÉLO FÊTE SES 200 ANS

juin 26, 2017

Le Tour de France va se mettre en route samedi. Cette 104e grande boucle va se composer de 21 étapes et couvrira une distance totale de 3 521 kilomètres.

Le premier vélo a fait son apparition en 1817. C’est le baron Karl Drais qui a inventé la première bicyclette appelée la draisienne en France. Pourtant il n’y avait pas de système de direction donc il fallait se déplacer en ligne droite – loin d’être commode! Le baron aurait du mal à reconnaître sa machine face à la large gamme de vélos disponible aujourd’hui.

Le premier brevet déposé pour un vélo pliant était en 1887. Le premier vélo électrique a été inventé déjà en 1930, mais il a fallu bien longtemps avant qu’il connaisse le succès. Les premiers vélos en libre-service sont apparus à La Rochelle en 1974, les ancêtres des très populaires Vélibs de Paris. Le VTT – vélo tout terrain – est né en Californie en 1975 et est arrivé en France peu après.

Le mot vélo – abréviation depuis 1879 de vélocipède – veut dire rapide grâce aux pieds. Bien sûr il existe aussi le mot bicyclette, dérivé de bicycle plus le suffixe -ette, car les roues de la bicyclette sont plus petites que celles du bicycle. C’est logique!

De nos jours, le mot vélo est le plus courant. On dit aussi bicyclette, mais le mot semble un peu désuet. Pour ceux qui sont nostalgiques, voici un lien à la chanson charmante d’Yves Montand ‘À Bicyclette’: https://www.youtube.com/watch?v=eoHjQs6C4UY Les cyclistes branchés parlent aussi de leur petite reine, une expression dont l’origine est liée à la jeune Néerlandaise Wilhelmine d’Orange-Nassau, devenue reine des Pays-Bas à l’âge de dix ans, qui aimait beaucoup se balader à vélo. On parle aussi de la bécane, à l’origine une machine ou une moto, mais vite popularisée pour parler du vélo (et souvent aujourd’hui de l’ordinateur).

Une petite balade à vélo ou en vélo? On entend les deux, mais selon l’Académie Française, ‘en’ n’est pas correct, ‘en’ étant réservé aux transports où on peut prendre place à l’intérieur: la voiture, le train, l’avion etc. Si vous pouvez enfourcher votre deux-roues (aussi un cheval), il faut dire ‘à’. Bonne promenade!

THE BICYCLE’S 200TH BIRTHDAY

The Tour de France will get underway on Saturday. This 104th ‘grande boucle’ (big loop) will have 21 stages and will cover a total distance of 3,521 kilometres.

The first bike appeared in 1817. It was Baron Karl Drais who invented the first bicycle, known as the ‘draisienne’ in France. However, there was no steering system so you had to go in a straight line – not exactly convenient! The baron would find it hard to recognise his machine in the wide range of bikes available today.

The first patent registered for a folding bike was in 1887. The first electric bike was invented as long ago as 1930, but it took a long time for it to become successful. The first self-service bike rentals appeared in La Rochelle in 1974, the forerunners of Paris’ popular Vélib. The mountain bike was born in California in 1975 and arrived in France shortly afterwards.

The word ‘vélo’ – an abbreviation of ‘vélocipède’ since 1879 – means ‘fast thanks to your feet’, Of course the word ‘bicyclette’ also exists, derived from ‘bicycle’ plus the suffix -ette, as the ‘bicyclette’s‘ wheels are smaller than those of a ‘bicycle’. It’s logical!

Nowadays, the word ‘vélo’ is the most common. You do say ‘bicyclette’, but it seems a bit old-fashioned. For those of you in a nostalgic mood, here’s a link to the wonderful Yves Montand song ‘À Bicyclette’: https://www.youtube.com/watch?v=eoHjQs6C4UY Trendy cyclists also talk about their ‘little queen’, an expression whose origin is linked to the young Dutch girl Wilhelmine d’Orande-Nassau, who became queen of Holland at the age of ten and who loved riding around on her bike. People also refer to ‘la bécane’, originally a machine or motorbike, but soon becoming popular to refer to a bike (and today often a computer).

Une petite balade à velo or en vélo? You hear both, but according to the Académie Française, ‘en’ is not correct, being reserved for transport where you can sit inside: car, train, plane etc. If you can straddle your two-wheeler (also a horse), you should say ‘à’. Have a good ride!


LA RADIO FRANÇAISE

juin 5, 2017

Quelle est la meilleure façon de faire des progrès en français parlé? Écouter! Si ça vous paraît paradoxal, pensez à comment vous avez appris à parler votre langue maternelle quand vous étiez enfant. Bien sûr c’était en écoutant les gens parler autour de vous.

Si vous n’avez pas l’occasion de passer du temps en France, un bon substitut est d’écouter la radio. Mais quelle station choisir? Il y en a tant. Voici quelques recommandations à écouter gratuitement sur Internet:

RFI (Radio France Internationale), l’équivalent français du BBC World Service, vous aide à comprendre et à enrichir vos connaissances. Il y a un site web énorme à naviguer: le journal en français facile est à ne pas manquer, ainsi que la page ”Les mots de l’actualité”.

Radio France regroupe plusieurs stations y compris France Inter, France Info, France Bleu, France Musique. Le matin, le 7/9 de France Inter est incontournable.

Parmi les radios commerciales généralistes: RTL (Radio Télé Luxembourg) est la plus populaire de France. Ses auditeurs attachent une grande valeur à ses émissions d’information et de divertissement. Europe 1 et RMC (Radio Monte-Carlo) sont ses concurrents principaux. En fait, la pub à la radio est une très bonne source de vocabulaire et d’expressions courantes. Pour écouter la musique populaire des années passées, Nostalgie est imbattable.

Si vous aimez apprendre de façon structurée, RFI vous sera attrayante. Si vous préférez assimiler, par osmose pour ainsi dire, vous aurez peut-être une prédilection pour France Inter ou RTL. Quoi qu’il arrive, je vous assure qu’une heure de radio française par jour ne vous fera aucun mal. À propos, n’oubliez pas le décalage horaire, sinon vous risquez de rater votre émission préférée.

FRENCH RADIO

What’s the best way to improve your spoken French. Listen! If this seems paradoxical to you, think about how you learnt to speak your native language when you were a child. Of course it was by listening to people around you speaking.

If you haven’t got the chance to spend time in France, a good substitute is to listen to the radio. But which station should you choose? There are so many. Here are a few recommendations which you can listen to for free on the Internet:

RFI (Radio France Internationale), the French equivalent of the BBC World Service, helps you to understand and deepen your knowledge. There’s an enormous website to browse: the news in easy French is unmissable, as well as the page “Words in the news”.

Radio France comprises several stations, including France Inter, France Info, France Bleu and France Musique.In the mornings France Inter’s 7/9 is a firm favourite.

Amongst the commercial general-interest stations: RTL (Radio Télé Luxembourg) is France’s most popular station. Its listeners really value its factual and entertainment programmes. Europe 1 and RMC (Radio Monte Carlo) are its main competitors. In fact, radio adverts are a very good source of vocabulary and current expressions.To listen to the pop music of yesteryear, Nostalgie is unbeatable.

If you like to learn in a structured way, RFI will appeal to you. If you prefer to absorb, by osmosis so to speak, you may be partial to France Inter or RTL. Whatever happens, I can assure you that an hour of French radio per day won’t do you any harm. By the way, don’t forget the time difference, otherwise you risk missing your favourite programme.


LA COHABITATION

décembre 19, 2016

Quand on fait mention de cohabitation en France, on parle peut-être d’un couple qui vit ensemble ou bien de la situation ou le président de la République est obligé de travailler avec une majorité à l’Assemblée nationale qui s’oppose à lui.

En ce qui concerne deux personnes qui vivent en couple, sans être mariés ni pacsés (1), on parle officiellement de concubinage. Ouverte aux couples de même sexe ou de sexe opposé depuis 1999, cette “vie commune présentant un caractère de stabilité et de continuité”, produit des effets bien moins étendus que le mariage ou le Pacs. Chaque concubin doit déclarer ses revenus séparément et leurs enfants communs peuvent être comptés à charge par l’un ou l’autre. En principe, les concubins ne sont pas solidaires des dettes contactées par l’un d’entre eux, mais dans la pratique l’ambiguité de leur relation permet parfois aux créanciers de poursuivre les deux concubins.

Dans le monde politique, pour que les institutions continuent à fonctionner pendant une cohabitation, le président de la République doit renoncer à une partie de ses prérogatives. Il doit choisir le Premier ministre dans la majorité parlementaire et ne peut plus intervenir dans la formation du gouvernement. Il conserve toutefois le droit de critiquer ouvertement le gouvernement et peut intervenir en matière de politique étrangère et de défense.

Le terme est né en 1986 quand le Président François Mitterrand (du Parti socialiste) a désigné Jacques Chirac (du RPR) comme chef du gouvernement après la victoire de la droite aux élections législatives. La soi-disant cohabitation de velours, toujours sous la tutelle de François Mitterrand, a vu Édouard Balladur (du RPR) nommé Premier ministre en 1993. Cette cohabitation s’est annoncée dès le début sous des dehors tranquilles, d’où l’appellation. Pour la troisième cohabitation en 1997, c’était le contraire: un président de droite, Jacques Chirac, qui a dû travailler avec Lionel Jospin du Parti socialiste.

(1) Quelqu’un qui est pacsé est lié à un autre par un Pacs (pacte civil de solidarité), un contrat qui organise leur vie commune.

Salianne va marquer une pause pendant les fêtes. Je vous souhaite à tous et à toutes un joyeux Noël et une excellente année 2017.

COHABITATION

When “cohabitation” is mentioned in France, they might be talking about a couple who live together or the situation where the president of the Republic has to work with a parliamentary majority from the opposition.

When talking about two people who live together as a couple, without being married or pacsed (1), the official term is “concubinage”. Open to couples of the same sex or opposite sex since 1999, this “communal life demonstrating a stable and continuous character” has a far less extensive effect than marriage or Pacs. Each cohabitant or common law husband/wife, has to make separate tax returns and their joint offspring can be dependants of either partner. In principle, the cohabitants aren’t responsible for each other’s debts, but in practice the ambiguity of their relationship sometimes allows creditors to bring proceedings against them both.

In the political world, so that institutions continue to function during cohabitation, the president of the Republic has to renounce some of his prerogatives. He has to choose a prime minister from the parliamentary majority and doesn’t have a say in the formation of the government. However, he retains the right to openly criticise the government and can intervene in matters of foreign policy and defence.

The term came into use in 1986 when president François Mitterrand (socialist party) appointed Jacques Chirac (of the right-wing RPR) as head of the government after the right’s victory in the parliamentary elections. The so-called “velvet cohabitation”, again under François Mitterrand, saw Édouard Balladur (of the RPR) appointed prime minister in 1993. This cohabitation seemed amicable to outward appearances from the outset. For the third cohabitation in 1997, it was the opposite: a right-wing president, Jacques Chirac, who had to work with Lionel Jospin of the socialist party.

(1) Someone who is “pacsed” is linked to another person by a Pacs (civil solidarity pact), a contract which organises their communal life.

Salianne will be taking a break over the holiday period. I wish you all a Merry Christmas and an excellent 2017.