LA BAGUETTE: ÉLEMENT INDISPENSABLE DU QUOTIDIEN FRANÇAIS

janvier 12, 2021

C’est un cliché vu et revu: le Français archétype, son béret à la tête et sa baguette sous le bras. Mais le fait est que les Français consommeraient 10 milliards de baguettes par an. La majorité des foyers achète au moins une baguette fraîche chaque jour, soit pour le petit déjeuner, soit pour accompagner un repas, soit pour un sandwich.

Les ingrédients d’une baguette ne sont que quatre: la farine, la levure, l’eau et le sel. Elle fait 5 à 6 centimètres de large, 3 à 4 centimètres de haut et 70 à 80 centimètres de long et elle pèse 250 grammes. On peut aussi acheter une demi-baguette ou ce qu’on appelle une déjeunette.

L’origine de la baguette est souvent un sujet de débat. Certains disent qu’elle date de la Révolution Française où les pauvres réclamaient le droit au même pain que les aristocrates. c’est-à-dire un pain long au lieu d’un pain rond. Au XVIIIe siècle, le pain représentait 90% de l’alimentation des pauvres qui en mangeaient 1,5 kg par jour.

Un autre hypothèse suggère que la baguette a été créée pour l’armée de Napoléon puisqu’elle était plus facile à porter qu’une miche de pain. Tandis que certains prétendent que les Français ont simplement copié le pain viennois, créé à la même époque.

La candidature de la baguette française au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO est actuellement en cours. Quoi qu’il en soit, une bonne baguette encore chaude, bien équilibrée entre la croûte croustillante et la mie blanche, est un délice français par excellence.

THE BAGUETTE: AN ESSENTIAL ELEMENT OF FRENCH DAILY LIFE

It’s a hackneyed cliché: the archetype Frenchman, wearing a beret with a baguette under his arm. But the fact of the matter is that the French apparently consume 10 billion baguettes per year. Most households buy at least one fresh baguette every day, either for breakfast, to go with a meal or for a sandwich.

There are only four ingredients in a baguette: flour, yeast, water and salt. It measures 5-6 centimetres wide by 3-4 centimetres high by 70-80 centimetres long and weighs 250 grammes. You can also buy a half-baguette or what’s known as a ‘déjeunette’ (a little lunch baguette).

The origin of the baguette is often discussed. Some people say that it dates from the French Revolution when poor people demanded the right to the same bread as aristocrats, i.e. a long loaf rather than a round one. In the eighteenth century, bread represented 90% of a poor person’s diet and they ate 1.5 kg per day.

Another theory suggests that the baguette was made for Napoleon’s army since it was easier to carry than a large loaf. Whereas others claim that the French simply copied a Viennese loaf which was created at the same time.

The baguette is currently a candidate for UNESCO’s intangible cultural heritage list. In any event, a nice baguette, still warm, well balanced between the crisp crust and the white crumb, is a quintessential French delight.


DES DESSERTS À GOGO

décembre 21, 2020

Si vous avez un faible pour les sucreries, vous devriez essayer un jour de passer Noël en Provence. Bon, puisqu’il n’est pas possible pour la plupart des gens de voyager en ce moment, pourquoi pas organiser une fête provençale vous-mêmes?

Servir treize desserts est une vieille tradition provençale. Ça représente le nombre de convives pour la Cène, c’est-à-dire les douze apôtres et le Christ. Même les familles non croyantes pratiquent souvent la coutume. En fait, le mot dessert est un terme impropre dans ce contexte, car il ne s’agit pas de desserts lourds comme une mousse au chocolat, une crêpe Suzette, un diplomate ou une tarte Tatin. Désolée de vous décevoir.

Les desserts varient d’une ville à l’autre mais tout le monde prévoit les quatre mendiants, des figues sèches, des raisins secs, des amandes et des noisettes. Ces quatre aliments de base représentent les principaux ordres religieux. Ensuite, on trouve les dernières grappes de raisins de la saison, du melon, des oranges (un signe de richesse), des dattes et des fruits exotiques comme les kiwis, ananas ou mangues. Finalement, les confiseries et les pâtisseries sont au rendez-vous: une pompe à l’huile, délicieusement parfumée à l’eau der fleur d’oranger, et des nougats blancs, rouges et noirs.

Un coin de la table est réservé à un invité surprise. Autrefois, surtout dans les campagnes isolées, un vagabond qui toquait à la porte trouverait toujours son assiette réservée.

Pour un moment de nostalgie sans masques et sans distanciation sociale, regardez cette courte vidéo qui date de 2014 au marché des 13 desserts à Aix-en-Provence. https://www.youtube.com/watch?v=hVBcuGfshyY Notez bien le petit accent du Midi du présentateur.

Je souhaite de très bonnes fêtes à tous mes lecteurs et lectrices. Malgré les restrictions, seuls ou en famille, j’espère que vous passerez de bons moments.

DESSERTS GALORE

If you have a sweet tooth, you should try spending Christmas in Provence one day. OK, since it’s not possible for most people to travel at the moment, why not organise a Provençal celebration yourselves?

Serving up thirteen desserts is a Provençal tradition. This represents the number of guests at the Last Supper, i.e. the twelve apostles and Christ. Even non-Christian families often follow this custom. Actually, the word dessert is a misnomer in this context, as we’re not talking about rich puddings such as a chocolate mousse, a Suzette pancake, a trifle or an apple tart. Sorry to disappoint you.

The desserts vary from town to town, but everybody includes “the four beggars”: dried figs, raisins, almonds and hazelnuts. These four staple foods represent the main religious orders. Next you have the last bunches of grapes of the season, melon, oranges (a sign of wealth), dates and exotic fruits like kiwis, pineapples or mangoes. Finally, there are sweets and pastries: an “oil pump” (Provençal cake), deliciously flavoured with orange blossom, and white, red and black nougats.

A corner of the table is always reserved for a surprise guest. In the past, especially in isolated rural areas, a tramp who knocked at the door would always find a place set for him.

For a nostalgic moment without masks and social distancing, watch this short video from 2014 at the 13 desserts market in Aix-en-Provence. https://www.youtube.com/watch?v=hVBcuGfshyY Note the presenter’s slight southern accent.

Season’s Greetings to all my readers. Despite the restrictions, on your own or with family, I hope you have a good time.


NECTAR , LIVREUR CULTE DES VINS NICOLAS

septembre 14, 2020

Les amateurs de vins parmi vous connaîtront certainement les vins Nicolas et peut-être aussi leur mascotte Nectar.

Ça peut nous paraître bizarre aujourd’hui, mais autrefois, si vous vouliez prendre un verre de vin à la maison, il fallait vous rendre chez un marchand de vin ou directement chez le producteur pour acheter un fût. Louis Nicolas a inventé un nouveau concept: le vin en bouteille. Créée en 1822, la maison Nicolas a aujourd’hui près de 500 boutiques en France et même 8 points de vente à Londres.

Nectar, le livreur moustachu aux yeux en soucoupe qui tient 16 bouteilles dans chaque main est né du crayon de Dransy. Inspiré par un des employés du caviste, Nectar, avec sa posture en forme de bouteille, est vite devenu un succès populaire qui a perduré jusqu’au XXIe siècle. Son fils Glou-Glou et sa femme Félicité figurent sur certains posters. De nombreux objets publicitaires comme des tire-bouchons ont aussi été créés. Les célèbres catalogues Nicolas des années vingt sont devenues des pièces de collection rarissimes.

Nicolas est pionnier de la vente de vin en ligne depuis 2000. Comme un bon vin, le personnage de Nectar continue de se bonifier avec le temps.

NECTAR, NICOLAS WINES CULT DELIVERY MAN

Wine lovers amongst you will surely know Nicolas wines and may also be acquainted with their mascot Nectar.

It may seem strange to us today but, in the past, if you wanted to have a glass of wine at home, you had to go to a wine merchant or direct to the producer and buy a cask. Louis Nicolas invented a new concept: bottled wine. Originating in 1822, today Nicolas has nearly 500 shops in France and even 8 outlets in London.

Nectar, the moustachioed delivery man with eyes like saucers who holds 16 bottles in each hand, was first created by Dransy. Inspired by one of the wine merchant’s employees, Nectar, with his bottle-shaped posture, quickly became a popular success who has continued into the 21st century. His son Glou-Glou (Gurgle) and his wife Félicité (Bliss) feature on some posters. Numerous advertising objects such as corkscrews were also created. The famous Nicolas catalogues of the nineteen twenties have become extremely rare collectors’ items.

Nicolas has been a pioneer of online wine sales since 2000. Like a good wine, the Nectar character continues to improve with time.


DES PARRAINS GOURMETS À LA RESCOUSSE

avril 27, 2020

Les premières mesures de déconfinement en France sont prévues pour le 11 mai, mais on ne sait pas encore si les cafés et restaurants y seront inclus.

Entretemps, les Français ont la possibilité de donner un coup de pouce à leurs établissements préférés en s’abonnant à des sites de solidarité. L’idée est simple: payer en ligne maintenant à votre restaurant, bistrot ou bar préféré ce que vous consommerez après le confinement.

Plus de 60 restos participent déjà à la Grande Bouffe à Lille. Des gestes solidaires de la part des consommateurs soutiennent les restaurants partenaires et les clients vont bénéficier d’une remise de 10% à la réouverture. La cagnotte s’est élevée à plus de 50 000 euros en 4 jours, une injection de liquidité beaucoup appréciée.

Une autre plate-forme J’aime mon Bistrot vous permet de soutenir votre bistrot préféré en achetant des bons d’achat à échanger quand il rouvrira ses portes. Les industries brassicoles et hôtelières, elles aussi, soutiennent ses initiatives, le regard tourné vers l’avenir.

Bon appétit!

GOURMET GODFATHERS TO THE RESCUE

The first measures for coming out of lockdown in France are expected on 11 May, but it’s not yet known whether cafés and restaurants will be included.

Meanwhile, French people are able to give a helping hand to their favourite establishments by subscribing to solidarity websites. The idea is simple: pay your favourite restaurant, bistro or bar now online for what you will eat or drink after the lockdown.

More than 60 restaurants have already signed up to the “Grande Bouffe” (Big Grub) in Lille. Customers show their support to member restaurants now and get a 10% discount when they reopen. The kitty went up to over 50,000 euros in 4 days, a much appreciated injection of cash.

Another platform “J’aime mon Bistrot” (I love my bistro) enables you to support your favourite bistro by purchasing coupons to be redeemed when it reopens its doors. The brewery and hospitality industries are also supporting these initiatives with an eye to the future.

Enjoy your meal!


IL FAUT VIVRE AVEC SON TEMPS

janvier 20, 2020

Il faut vivre avec son temps. C’est l’attitude de beaucoup des Français questionnés par l’IFOP sur les évolutions des repas du soir pour une étude commandée par Just Eat, leader mondial de la restauration livrée.

Est-ce que c’était vraiment mieux avant? 67% ont déclaré que les dîners n’étaient ni mieux ni moins bien avant. Les plus nostalgiques, c’était, quelle surprise, … les millennials, dont 1 sur 4 pensent que c’était mieux avant. 43% d’entre eux se sont dits prêts à lâcher leur smartphone à table. Seulement 12% des seniors éprouvent de la nostalgie pour le bon vieux temps.

La façon de dîner chez les Français a bien évolué: on mange plus souvent à la maison, les repas pris depuis le canapé ont augmenté et la durée du repas est plus courte: 53% en moins de 30 minutes par rapport à 38% en 1999.

Les écrans, pour certains le fléau du XXIe siècle, prennent une place de plus en plus importante à table. 66% des utilisateurs envoient des messages en bouffant, d’autres regardent ou lisent l’actualité, regardent des vidéos ou des films, écoutent de la musique ou jouent à des jeux vidéo.

Les tendances les plus marquées de 2019: le retour du sandwich sous toutes ses formes, des commandes records pour des plats vegans, la pizza toujours incontournable partout en Europe.

Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez lire le rapport ici: https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2019/12/DATALICIOUS-BY-JUST-EAT-OBSERVATOIRE-DES-NOUVEAUX-MODES-DE-RESTAURATION-BD.pdf

YOU’VE GOT TO MOVE WITH THE TIMES

You’ve got to move with the times. That’s the attitude of a lot of French people questioned by IFOP on the trends in evening meals for a study commissioned by Just Eat, world leader in home delivery.

Were things really better in the past? 67% stated that evening meals were neither better nor worse. The most nostalgic were, what a surprise … millennials, of whom 1 in 4 think that things were better before. 43% of them were willing to abandon their smartphones at table. Only 12% of senior citizens felt nostalgic about the good old days.

French people’s way of eating has really changed: they eat more often at home, eating on the sofa has increased and meals are shorter: 53% take less than half an hour, compared to 38% in 1999.

Screens, which some people think are the plague of the twenty-first century, are occupying a bigger and bigger place at table. 66% of users are sending messages whilst they eat, others are watching or reading the news, watching videos or films, listening to music or playing video games.

The biggest trends in 2019: the return of the sandwich in all its forms, record orders for vegan dishes, pizzas still a firm favourite all over Europe.

If you’re interested in this subject, you can read the report here:

https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2019/12/DATALICIOUS-BY-JUST-EAT-OBSERVATOIRE-DES-NOUVEAUX-MODES-DE-RESTAURATION-BD.pdf