UN PLAFOND DE VERRE POUR LA VIE HUMAINE?

novembre 5, 2017

En 1750, on ne parlait guère de “ses vieux jours”, car l’espérance de vie n’était que de 28 ans. Mais le nombre de centenaires en France continue de progresser: près de 18 000 en 2017, par rapport à 200 en 1950. La projection pour 2050 est de 140 000.

Selon une étude néerlandaise récente, il existe un “plafond de verre” qui fixe la durée de vie en moyenne pour les femmes à 115,7 ans et pour les hommes à 114,1 ans. Des chercheurs aux États-Unis avaient déterminé un âge similaire l’an dernier.

Mais certaines personnes hors norme peuvent escalader ce mur hypothétique. Et comment! La Française Jeanne Calment, née en 1875, est décédée en 1997 à l’âge de 122 ans. Elle est l’être humain qui a vécu le plus longtemps parmi ceux dont la date de naissance a été certifiée. Elle a attribué sa longévité à la consommation de l’huile d’olive et d’un kilo de chocolat par semaine. À noter qu’elle faisait toujours du vélo à 100 ans et gardait toujours le sourire.

Quand elle avait 90 ans, Madame Calment a vendu sa maison en viager*. Pas folle la guêpe!

* voir mon article Le Viager dans l’archive du 8 octobre 2013

A GLASS CEILING FOR HUMAN LIFE?

In 1750, people scarcely spoke of their “old age”, as life expectancy was only 28. But the number of centenarians in France continues to increase: nearly 18,000 in 2017, compared to 200 in 1950. The projection for 2050 is 140,000.

According to a recent Dutch study, there is a “glass ceiling” which limits human life on average to 115.7 for women and 114.1 for men. Researchers in the United States came up with a similar figure last year.

But certain exceptional people can climb this hypothetical wall. And how! The French woman Jeanne Calment, born in 1875, died in 1997 at the age of 122. She’s the longest-lived human being whose birth date has been verified. She attributed her long life to eating olive oil and a kilo of chocolate per week. Note that she was still cycling at the age of 100 and always kept smiling.

When she was 90, Madame Calment sold her house “en viager” *(a kind of life annuity system). She was no fool!

* see my article “Le Viager” in the archive dated 8 October 2013.

Publicités

À BAS LES BOUTEILLES EN PLASTIQUE

octobre 30, 2017

Vous aimez l’eau pétillante? Vous pouvez désormais la boire gratuitement dans les rues de Paris pendant toute l’année.

C’est le roi Philippe Auguste qui a fait installer les premières fontaines publiques d’eau potable à Paris au XIIIe siècle. Aujourd’hui, parmi les 1200 fontaines d’eau potable de la capitale, sept fournissent de l’eau pétillante.

La première de ces fontaines ultra-modernes a été installée dans le jardin de Reuilly dans le XIIe. Celle-ci délivre de l’eau plate, de l’eau pétillante et de l’eau fraîche, disponible aux heures d’ouverture du parc. La fontaine est branchée sur le réseau public de distribution. L’eau est refroidie pour atteindre 7°C et on ajoute du CO2 pour obtenir une eau gazeuse.

La ville de Paris a voulu multiplier le nombre de points d’eau afin de réduire le nombre de bouteilles en plastique qui représente un danger écologique toujours croissant. Dix autres fontaines d’eau pétillante seront installées au cours des prochains mois.

L’image plaisante que l’eau de la fontaine soutient la comparaison avec un vin de grand cru.

DOWN WITH PLASTIC BOTTLES

Do you like sparkling water? From now on you can drink it free of charge in the streets of Paris throughout the year.

It was king Philippe Auguste who had the first public drinking fountains installed in Paris in the thirteenth century. Today, amongst the 1200 drinking fountains in the capital, seven supply sparkling water.

The first of these ultra-modern fountains was installed in the Reuilly garden in the 12th arrondissement. It provides still water, sparkling water and chilled water and is available during park opening hours. The fountain is connected to the public distribution network. The water is cooled down to 7°C and CO2 added to make it fizzy.

The Paris authorities wanted to increase the number of water sources in an effort to reduce the number of plastic bottles which pose an ever-increasing environmental problem. Ten more sparkling water fountains will be set up over the coming months.

The photo jokingly implies that the water from the drinking fountain bears comparison with a vintage wine.


UNE FUITE PRÉSIDENTIELLE

octobre 23, 2017

Âgé de deux ans, il est originaire d’un refuge pour chiens. Il a le dos au feu et le ventre à table. Il s’appelle Nemo.

Depuis son arrivée à l’Élysée cet été, sa photo a fait le tour du monde. Mais ce week-end il a dépassé la mesure en donnant une toute nouvelle signification aux mots “une fuite présidentielle”.

Il a levé la patte pour se soulager copieusement sur la cheminée très ornée du bureau d’Emmanuel Macron pendant une réunion filmée du président avec des sous-secrétaires d’État.

Il est en train de faire un truc assez extraordinaire” déclare Macron.

Ça arrive souvent?” demande un des participants. Tout le monde rigole. Macron a la bonne grace de paraître gêné.

Vous avez déclenché chez mon chien un comportement totalement inhabituel” prétend le président, déclinant toute responsabilité. Il demande pardon et la réunion continue.

Ce n’est pas le premier chien présidentiel à dépasser les bornes. Les chiens de Nicolas Sarkozy ont tant vandalisé des meubles anciens que l’on a dû dépenser des milliers d’euros de deniers publics pour les restaurer.

Pour regarder cet incident drôle ou dégueulasse selon votre point de vue:

http://www.lci.fr/insolite/video-quand-nemo-le-chien-d-emmanuel-macron-se-soulage-en-pleine-reunion-a-l-elysee-2068066.html

A PRESIDENTIAL LEAK

The two year-old comes from a dog rescue centre. He’s feeling very much at home. He’s called Nemo.

Since he arrived at the Élysée palace this summer, his photo has gone all round the world. But this weekend, he overstepped the mark, giving a whole new meaning to the words “presidential leak”. He cocked his leg to relieve himself copiously on the ornate fireplace in Emmanuel Macron’s office during a filmed meeting of the president with junior ministers.

He’s doing something quite extraordinary” declares Macron.

Does this happen often?” one of the participants asks. Everyone laughs. Macron has the good grace to look embarrassed.

You’ve set off a completely unusual behaviour in my dog” claims the president, denying all responsibility. He apologises and the meeting continues.

It’s not the first time that a presidential dog has gone too far. Nicolas Sarkozy’s dogs caused so much damage to antique furniture that thousands of euros of public money had to be spent on restoring them.

To watch this incident – amusing or disgusting according to your point of view:

http://www.lci.fr/insolite/video-quand-nemo-le-chien-d-emmanuel-macron-se-soulage-en-pleine-reunion-a-l-elysee-2068066.html


LES VIGNOBLES DE MONTMARTRE

octobre 16, 2017

Le temps des vendanges est sur le point de se terminer. Saviez-vous qu’il y a des vignobles à Montmartre en plein centre de Paris?

On ne sait pas exactement à quelle date la présence de vignes sur la butte Montmartre remonte, mais c’est probablement à l’époque gallo-romaine.

Autrefois, il faut le dire, le Clos Montmartre, comme on l’appelle, était considéré comme de la piquette. Mais aujourd’hui, un oenologue et un vigneron s’occupent des vignes et de la vinification de ce vin bio qui est d’une qualité excellente. Le vignoble de poche contient plusieurs variétés des vignes les plus classiques de France, ainsi que des hybrides vigoureux.

Des agents de la ville de Paris et des bénévoles se retrouvent chaque année pour récolter 1000 kg de raisins. Les bénéfices des 1800 bouteilles annuelles de Clos Montmartre vendues vont aux oeuvres sociales du Comité des Fêtes et D’Action Sociale de Montmartre.

Chaque année depuis 80 ans, le deuxième week-end d’octobre, plus de 400 000 personnes assistent à la Fête des Vendanges de Montmartre. À votre santé!

THE VINEYARDS OF MONTMARTRE

The grape-picking season is about to end. Did you know that there are vineyards in Montmartre right in the middle of Paris?

It’s not known exactly how long there have been vines on the Montmartre Hill, but it’s probably since the Gallo-Roman period.

In the past, it must be said, the Clos Montmartre, as the wine is known, was considered to be plonk. But today, a wine expert and a winemaker look after the vines and the production of this excellent quality organic wine. The pocket-sized vineyard contains several varieties of France’s most classic vines, as well as some vigorous hybrids.

Paris city council workers and volunteers meet up every year to harvest 1000 kg of grapes. The profits from the annual sales of 1800 bottles of Clos Montmartre go to charities run by the Festival & Social Action Committee in Montmartre.

Every year for the past 80 years, on the second weekend in October, more than 400,000 people join in the Montmartre Grape Harvest Festival. Cheers!


LA PILE WONDER NE S’USE QUE SI L’ON S’EN SERT

octobre 9, 2017

La pile Wonder ne s’use que si l’on s’en sert”

C’est un des slogans publicitaires les plus connus du XXe siècle et c’est aussi très utile pour les amateurs de grammaire française.

On y voit le négatif “ne que” au lieu de “seulement,” et en effet c’est la façon de parler d’usage courant.

L’on” est plus souvent employé par écrit, mais aussi quelquefois en communication verbale aux fins d’euphonie.

Se servir”, verbe pronominal réfléchi, est suivi de “de”, ce qui nécessite l’emploi de “en” si on ne veut pas répéter le nom.

Ouf! C’est la fin du mini cours de grammaire.

Mais qu’est-ce que c’est que cette pile Wonder? C’était en 1916 qu’Estelle Courtecuisse a créé une petite entreprise de fabrication de piles à Paris dans le dix-huitième. La volonté de saluer l’effort de guerre des alliés britanniques et de vendre ses piles à l’armée britannique lui a donné l’idée de baptiser ses piles “Wonder”, abréviation pour “Wonderful”.

Les années 50 et 60 étaient l’âge d’or pour Wonder, en raison du développement des transistors et l’essor des marchés africains. Le slogan immortel date de 1958. En 1966, Wonder détient plus de 37% du marché français.

Vendue à Bernard Tapie en 1984, l’entreprise a été restructurée et Wonder n’a gardé que les produits de grande consommation. Rachetée par Ralston, une entreprise américaine, en 1988, la marque est disparue en France. Il ne reste plus qu’une petite production résiduelle sous le nom d’origine destinée à l’Afrique et aux DOM-TOM.

PILE WONDER

Wonder batteries only wear out if you use them”

It’s one of the most famous advertising slogans of the 20th century and it’s also very useful for French grammar fans.

It uses the negative “ne que” instead of “seulement” and in fact this is common parlance.

L’on” is more common in written text, but is also sometimes used in verbal communication for euphonic reasons.

Se servir”, a reflexive verb, is followed by “de”, which requires the use of “en” if you don’t want to repeat the noun.

Phew! That’s the end of the mini grammar lesson.

But what is this “pile Wonder” thing? It was in 1916 that Estelle Courtecuisse set up a small battery manufacturing company in the 18th arrondissement of Paris. Her desire to mark the war effort of the British allies and to sell batteries to the British army gave her the idea of naming her batteries “Wonder”, an abbreviation of “Wonderful”.

The fifties and sixties were the golden age for Wonder, because of the development of transistors and the rapid expansion of African markets. The immortal slogan dates from 1958. In 1966, Wonder had over 37% of French market share.

Sold to Bernard Tapie in 1984, the company was restructured and Wonder only kept on mass consumer products. Bought out by an American company Ralston in 1988, the brand has disappeared in France. Only a small residual production remains under the original name for the African and DOM-TOM (overseas departments and territories) markets.