LA VISITE DE GRETA THUNBERG AU PARLEMENT FRANÇAIS

juillet 22, 2019

Greta Thunberg, la lycéenne suédoise qui mène la lutte des jeunes contre le réchauffement climatique, viendra à l’Assemblée nationale demain, mardi.

L’égérie du mouvement qui a renoncé aux déplacements en avion et fait grève d’école chaque vendredi devant le parlement suédois, est l’invitée des 162 députés français du collectif Accélérons* pour un débat d’une heure et demie. L’ado a reçu de nombreuses invitations pour s’exprimer devant des parlements et a déja fait un discours devant le parlement européen et au parlement britannique. L’OPEC l’a nommé “la plus grande menace” à l’industrie des combustibles fossiles. Greta leur a remercié du “plus grand compliment”.

À ses côtés interviendront la climatologue française Valérie Masson-Delmotte, vice-présidente du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et coordinatrice du rapport spécial sur la limitation du réchauffement climatique à 1,5°C, ainsi que de jeunes Français engagés pour sauver la planète.

Cependant, plusieurs députés LR (Les Républicains) ne voient pas sa visite de bon oeil. Ils appellent à boycotter la séance et refusent de prêter l’attention à l’ado. Évidemment ils ne sont pas passionnés de parrhesia, ces gens-là.

Dans une interview récente avec Libération, Greta a dit que sa visite chez Emmanuel Macron en mars ne lui a pas donné l’impression que le chef d’État français comprenait l’urgence de la situation. On verra bien si les députés d’Accélerons vont pouvoir la rassurer. Ça m’étonnerait quand même.

* Accélérons la transition écologique et solidaire http://www.acceleronslatransition.fr

GRETA THUNBERG’S VISIT TO THE FRENCH PARLIAMENT

Greta Thunberg, the Swedish schoolgirl who is leading young people’s fight against climate change, will be coming to the French parliament tomorrow, Tuesday.

The movement’s muse who has given up travelling by plane and goes on school strike outside the Swedish parliament every Friday, has been invited by the 162 French MPs of the “Accélérons” (Let’s speed it up) collective for an hour and half’s debate. The teenager has had many invitations to speak in parliaments and has already made a speech to the European parliament and to the UK parliament. OPEC has called her the “biggest threat to the fossil fuel industry”. Greta thanked them for “the biggest compliment”.

She’ll be accompanied by the French climatologist Valérie Masson-Delmotte, vice president of the IPCC (Inter Governmental Panel on Climate Change) and coordinator of the special report on limiting climate change to 1.5°C, along with young French people committed to saving the planet.

However, several LR (the Republicans) MPs are not in favour of her visit. They’re calling for a boycott of the session and refuse to give her the time of day. Obviously not fans of speaking truth to power, these people.

In a recent interview for the newspaper Libération, Greta said that her visit to Emmanuel Macron in March didn’t give her the impression that the French head of state understood the urgency of the situation. We’ll see if the “Accélérons” MPs will be able to reassure her. However, I’d be surprised.

Publicités

LES AGRICULTEURS BIO SE METTENT EN ROGNE

juillet 15, 2019

La fédération nationale de l’agriculture biologique (FNAB) en France vient d’adresser une pétition au ministre de l’Agriculture pour dénoncer la culture sur le sol français de légumes et fruits bio dans des serres chauffées au fioul.

Les agriculteurs bio se révoltent parce que l’empreinte écologique spectaculaire de cette méthode de culture n’a rien à voir avec le bio et ne peut pas prétendre être écologiquement responsable. Comment réduire l’usage d’energies fossiles en permettant cette pratique? Ça risque de mettre en doute tout le secteur. Selon la FNAB, la production doit rester de saison.

La tomate, membre de la famille Solanacée, originaire de l’Amérique du Sud, est devenue incontournable dans la gastronomie française, surtout dans le Midi. Il y a des milliers de variétés avec deux formes principales: rondes ou allongées. Ça se mange crue ou cuite, à l’apéritif, en salade, dans des plats de toutes sortes et, pour les tomates cerises, même comme des bonbons. Pour le meilleur goût, choisissez les variétés anciennes.

Renoncer aux tomates en hiver? C’est un geste écologique facile. Tout vient à point à qui sait attendre, comme dit le géant Pantagruel de Rabelais. Et, croyez-moi, quand les premières tomates locales arrivent, vous allez vous régaler.

ORGANIC FARMERS GETTING HOT UNDER THE COLLAR

The National Organic Growers Association (FNAB) in France has just sent a petition to the Minister of Agriculture denouncing the cultivation on French soil of organic vegetables and fruit in oil-heated greenhouses.

Organic farmers are revolting because the spectacular ecological footprint of this cultivation method has nothing to do with organics and can’t claim to be eco-responsible. How can we reduce the use of fossil fuels if this practice is allowed? It risks calling the whole sector into question. According to the FNAB, production must remain seasonal.

The tomato, a member of the Solanaceae family, originating in South America, has become a firm favourite of French cuisine, particularly in the south of France. There are thousands of varieties with two main shapes: round and elongated. They can be eaten raw or cooked, with an aperitif, in salads, in all kinds of dishes and, for cherry tomatoes, even like sweets. For the best flavour, choose heritage varieties.

Give up tomatoes in winter? It’s something you can easily do for the environment. Everything comes at the right time to he who waits, as Rabelais’ giant Pantagruel says. And, believe me, when the first local tomatoes arrive, you’ll have a delicious treat.


LA LUTTE CONTRE LA POLLUTION DE L’AIR

juin 10, 2019

La pollution atmosphérique est devenue un fléau presque universel. Mais dans la ville de Sceaux, dans les Hauts-de-Seine, le maire a décidé de prendre des mesures pour améliorer la situation.

Les conducteurs de véhicules à l’arrêt en dehors de la circulation qui laissent tourner leur moteur risquent d’être verbalisés et d’écoper d’une amende de 135 euros. Tourner au ralenti est contraire à la loi en France depuis plus de 50 ans. Sceaux ne fait que l’appliquer.

Entretemps, la mairie de Paris lutte contre la pollution et le tabagisme passif. Lors de la journée mondiale sans tabac, on a annoncé une interdiction de fumer dans 52 parcs et jardins parisiens. Des cendriers accrocheurs à chaque entrée encouragent la participation dans 10% des espaces vertes de Paris. Des agents sont là pour transmettre de l’information et demander aux fumeurs de sortir.

Certains fumeurs jugent que cette mesure est excessive et pensent que les autorités font une fixette sur le tabac. Néanmoins, à partir du 1er juillet, les récalcitrants vont encourir 38 euros d’amende.

Qu’en pensez-vous? Êtes-vous pour ou contre ces mesures?

THE FIGHT AGAINST AIR POLLUTION

Air pollution has become an almost universal scourge. But in the town of Sceaux, in the Hauts-de-Seine, the mayor has decided to take steps to improve the situation.

Drivers who leave their engines idling when not in traffic risk risk getting booked and getting a fine of 135 euros. Leaving the engine running has been against the law in France for 50 years. Sceaux is simply applying it.

Meanwhile, the Paris authorities are fighting against pollution and passive smoking. On the occasion of World No Smoking Day, a smoking ban in 52 Parisian parks and gardens was announced. Eye-catching ashtrays at every entrance encourage participation in 10% of green spaces in Paris. Officials are there to give information and ask smokers to leave.

Some smokers find this measure excessive and think that the authorities are obsessed with smoking. Nevertheless, from 1 July, offenders will incur a 38 euro fine.

What do you think? Are you for or against these measures?


JOURNÉE MONDIALE DES ABEILLES

mai 20, 2019

C’est aujourd’hui la journée mondiale des abeilles. De nos jours, il y a tant de journées internationales – journée de la femme, de l’eau, des toilettes pour n’en citer que quelques-unes. Peut-être on n’y prête plus attention. Mais l’importance des abeilles ne doit pas être sous-estimée. La survie de l’humanité en dépend.

Les colonies d’abeilles sont menacées sur tous les fronts:  les pesticides, les changements d’utilisation des terres, l’agriculture intensive et les pratiques de monoculture, le réchauffement de la planète. Mais les abeilles pollinisent 170 000 espèces de plantes, sans lesquelles notre sécurité alimentaire serait totalement dégradée. Une contribution fondamentale à notre bien-être.

Depuis le 1 septembre 2018, les néonicotinoïdes sont interdits dans les champs français, afin de protéger les colonies d’abeilles décimées par ces produits chimiques.

Chacun peut faire sa part en cultivant des plantes à fleurs et s’abstenir d’utiliser des produits chimiques dans son jardin. Quelques exemples de plantes mellifères qui feront le bonheur des abeilles: la lavande, le coquelicot, la bourrache, le fenouil, la marguerite, le bleuet. Il y en a plein d’autres: à vous de choisir …

WORLD BEE DAY

Today is world bee day. Nowadays there are so many international days – women, water, toilets to name but a few. Perhaps we no longer pay much attention. But the importance of bees shouldn’t be under-estimated. The survival of humanity depends on them.

Bee colonies are threatened on all fronts: pesticides, changes in land use, intensive agriculture, monocultures, global heating. But bees pollinate 170 000 species of plant, without which our food security would be totally degraded. A fundamental contribution to our well-being.

Since 1st September 2018, neonicotinoids have been banned in French agriculture, in order to protect bee colonies decimated by these chemical products.

Everyone can do their bit by growing flowering plants and abstaining from using chemicals in the garden. Some examples of nectar-producing plants which bees will love: lavender, poppies, borage, fennel, daisies, cornflowers. There are many more: it’s up to you.


UN NOUVEL ASPHALTE ÉCOLO: QUELQUE CHOSE À REDIRE?

février 18, 2019

Beaucoup de Parisiens se plaignent des nuisances sonores et c’est surtout le bruit de la circulation qui les énerve.

Le projet Cool&Low Noise Asphalt, soutenu financièrement par l’Union européenne, vient d’entrer en phase de test dans quelques rue parisiennes, choisies pour leur forte exposition au soleil et l’absence d’espaces verts.

Le matériau révolutionnaire a pour objectif de faire d’une pierre deux coups, ou même trois coups. Avant tout, on prévoit que l’asphalte va réduire les nuisances sonores. On espère faire chuter le bruit d’au moins 5 décibels. Mais l’asphalte écolo a deux avantages supplémentaires: il réduit la chaleur aux moments de canicule et, étant perméable, la pluie s’infiltre plus facilement, ce qui réduit le risque d’inondation.

Les sites des essais se trouvent dans la rue Frémicourt et la rue Lecourbe dans le XVème et dans la rue Courcelles dans le VIIIème. On a mis les nouveaux enrobés sur 200 mètres de route, accolés à 200 mètres tapissés de bitume classique, afin de faire une comparaison entre les deux matériaux.

Si l’expérience réussit, d’ici 2022 toutes les routes de la capitale française pourraient bénéficier de cette innovation. Moins de bruit égale moins de stress pour les citadins. C’est une solution gagnant-gagnant.

NEW ECOFRIENDLY ASPHALT: WHAT’S NOT TO LIKE?

A lot of Parisians complain of noise pollution and it’s predominantly traffic noise which drives them mad.

The Cool&Low Noise Asphalt project, which has financial support from the European Union, has just entered its test phase in a few Parisian streets, selected for their high exposure to sunlight and lack of green spaces.

The revolutionary material aims to kill two birds with one stone, or even three birds. First and foremost, it’s anticipated that the asphalt will reduce noise pollution. It’s hoped to obtain a reduction of at least 5 decibels. But the eco-friendly asphalt has two further advantages: it reduces heat when there’s a heatwave and, as it’s permeable, rain penetrates more easily, which reduces the flood risk.

The trial sites are in the rue Frémicourt and the rue Lecourbes in the fifteenth arrondissement and in the rue Courcelles in the eighth. The new coatings have been put on 200 meters of road, right next to 200 metres covered with classic asphalt, in order to make a comparison between the two materials.

If the experiment is a success, by 2022 all the French capital’s roads could benefit from this innovation. Less noise equals less stress for the town’s inhabitants. It’s a win-win situation.