DES MILLIERS DE FEUX

avril 13, 2021

La vague d’air polaire qui est descendue brutalement sur la France la semaine dernière a frappé durement des agriculteurs et viticulteurs dans 10 des 13 régions de la France métropole. On parle d’une crise historique, pire encore que celle de 1991, pour les gens qui dépendent des vignes et des arbres fruitiers pour leur subsistance.

Le gouvernement va activer le régime de “calamité naturelle” pour apporter des aides financières aux agriculteurs et viticulteurs victimes de cette chute du thermomètre en dessous de zéro. L’ampleur des dégâts n’a pas encore été évaluée, mais certains pensent avoir tout perdu et vont probablement mettre la clé sous la porte.

Contrairement à une chaleur exceptionnelle les semaines précédentes, les températures sont descendues à moins 5 ou moins 6 degrés. L’histoire se répète, mais encore pire cette fois. Comme j’ai écrit il y a quelques années (https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/2017/05/01/des-bougies-dans-les-vignobles/) les vignerons se sont mis en quatre pour sauver leurs vignes en allumant d’énormes bougies, des braseros et des bottes de foin. Ils ont même eu recours à des hélicoptères pour survoler les champs et ainsi plaquer de la chaleur au sol. Tout ça peut-être en oubliant la pollution qu’ils créent et leur contribution au réchauffement climatique.

Les pruniculteurs du Lot et Garonne ont été particulièrement touchés. C’est déchirant, mais malheureusement les onctueux pruneaux d’Agen risquent d’être une denrée rare cette année.

Pour voir des images spectaculaires de milliers de feux allumés dans les vignobles pour réchauffer les vignes: https://www.youtube.com/watch?v=sMKr6dKaErI

THOUSANDS OF FIRES

The wave of polar air which swept brutally down to France last week has hit farmers and wine growers hard in 10 out of the 13 French regions in mainland France. There’s talk of an historic crisis, even worse than the one in 1991, for people who depend on vines and fruit trees for their livelihoods.

The government will activate the “natural calamity” system to give financial support to farmers and wine growers who are victims of this plunge of the thermometer below zero. The extent of the damage hasn’t yet been evaluated, but some people think they’ve lost everything and will probably go to the wall.

In contrast to the exceptional warmth in the preceding weeks, temperatures fell to minus 5 or minus 6 degrees. History’s repeating itself, but even worse this time. As I wrote a few years back (https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/2017/05/01/des-bougies-dans-les-vignobles/) wine growers have bent over backwards to save their vines by lighting enormous candles, braziers or bundles of hay. They’ve even resorted to getting helicopters to fly over the fields and thus keep the heat at ground level. All this perhaps forgetting the pollution they’re creating and their contribution to global heating.

Plum growers in the Lot and Garonne have been particularly affected. It’s heartbreaking but unfortunately the succulent Agen prunes risk being like golddust this year.

To see some spectactular images of the thousands of fires lit in vineyards to heat the vines:


SAINT VALENTIN: LE VILLAGE DES AMOUREUX

février 16, 2021

La Saint-Valentin. Une occasion romantique pour célébrer votre amour? Une fête ringarde et enfantine qui convient aux ados mais pas aux adultes? Encore une fête de la consommation qui profite aux chocolatiers, aux fabricants de cartes de voeux et aux marchands de vin? Les opinions divergent.

À Saint Valentin, une petite commune de 300 habitants dans l’Indre, on contribue, peut-être sans le vouloir, à la lutte contre le réchauffement climatique car le Jardin des Amoureux du village est devenu un véritable arboretum.

Maire depuis 1983, Pierre Rousseau a voulu faire connaître le village et encourager le tourisme dans la région. Créé dans les années 80, le parc de 4 hectares abrite de nombreux arbres d’essences diverses plantés par des donateurs du monde entier. Planter un arbre pour commémorer votre amour, c’est un geste beaucoup plus durable que d’acheter des roses qui proviennent d’un pays lointain, sont cultivées dans des conditions de travail peut-être douteuses et importées par avion, impliquant forcément des “kilomètres fleuris”.

Si le confinement vous a empêchés de visiter Saint Valentin ce mois de février, rassurez-vous. On peut y faire des promenades bucoliques à chaque saison. Le Jardin des Amoureux vous attend toute l’année et il est toujours possible que Cupidon perce votre coeur de sa flèche.

Pourquoi parle-t-on de la Saint-Valentin? Ça devrait être masculin, non? Mais on parle de la fète de Saint Valentin.

Lecture complémentaire:

https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/tag/peynet/

http://www.village-saint-valentin.com/413_p_14246/le-jardin-des-amoureux.html

SAINT VALENTIN: THE VILLAGE OF LOVERS

Valentine’s Day. A romantic occasion to celebrate your love? A naff, childish festival suitable for teenagers, but not for adults. Another festival of consumption which benefits chocolate makers, greetings card manufacturers and wine merchants? Opinions vary.

In Saint Valentin, a small district of 300 inhabitants in the Indre, they’re contributing, perhaps unintentionally, to the fight against climate change, as the village’s ‘Lovers Garden’ has become a real arboretum.

Mayor since 1983, Pierre Rousseau wanted to put the village on the map and encourage tourism in the area. Created in the eighties, the 4 hectare park is home to numerous trees of various species, planted by donors from around the world. Planting a tree to honour your love is a much more sustainable gesture than buying roses which come from a faraway country, may have been grown in dubious working conditions and are imported by plane, necessarily involving ‘flower miles’.

If the lockdown has stopped you from visiting Saint Valentin this February, no need to worry. You can go for bucolic walks there at any time of year. The ‘Lovers Garden’ is open all year round and there’s always a chance that Cupid will put an arrow in your heart.

Why do we refer to la Saint-Valentin? It should be masculine shouldn’t it? But we’re talking about la fète de Saint Valentin which is feminine.

Further reading:

https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/tag/peynet/

http://www.village-saint-valentin.com/413_p_14246/le-jardin-des-amoureux.html


L’AFFAIRE DU SIÈCLE

février 9, 2021

Mercredi dernier, le tribunal administratif de Paris a jugé que l’État français n’a pas fait assez pour la lutte contre le réchauffement climatique. C’est une décision historique de ce qui est maintenant connu comme “l’affaire du siècle”.

C’est un groupe de quatre ONG qui a saisi le tribunal (Notre affaire à tous, Greenpeace France, Fondation Nicolas Hulot et Oxfam France), soutenu par une pétition signée par plus de 2,3 millions de citoyens inquiets. Décidément, ils ne plaisantaient pas. La trajectoire fixée dans l’accord de Paris en 2015 n’a pas été suivie. L’État a été condamné à verser un euro symbolique aux associations.

Cependant, pour l’instant, il n’y a aucune obligation juridique à agir. Que va-t-il se passer alors? Encore de l’inaction? On dit que le gouvernement se trouve au pied du mur. La proposition de loi issue des mesures avancées par la Convention citoyenne sur le climat doit être présentée en conseil des ministres cette semaine.

« Je ne vois pas comment, aujourd’hui, le gouvernement pourrait rester les bras ballants », dit Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France. « Ce serait une faute politique incompréhensible si Emmanuel Macron ne faisait rien suite à un tel jugement”. L’avenir le dira.

THE CASE OF THE CENTURY

Last Wednesday, the Paris administrative court ruled that the French state has not done enough in the fight against global warming. It’s an historic decision in what is now commonly known as “the case of the century”.

It was a group of 4 NGOs who took the matter to court (Notre affaire à tous, Greenpeace France, Fondation Nicolas Hulot and Oxfam France), supported by a petition signed by over 2.3 million concerned citizens. They certainly meant business. The path determined in the Paris agreement of 2015 hasn’t been followed. The state was sentenced to pay a symbolic amount of one euro to the organisations.

However, for the time being, there’s no legal obligation to do anything about it. What’s going to happen then? More inaction? It’s said that the government has its back to the wall. The bill which was the result of the proposals put forward by the Citizens convention on the climate is due to be presented to the council of ministers this week.

I can’t see how, today, the government could just do nothing” says Jean-François Julliard, the head of Greenpeace France. “It would be an incomprehensible political mistake if Emmanuel Macron were to do nothing following such a judgement”. Time will tell.


CHAUD DEVANT!

décembre 14, 2020

Une bonne petite nouvelle pour vous remonter le moral pendant ces temps sombres.

À partir d’aujourd’hui, et jusqu’au 15 mars prochain, les bêtes sautillantes auront la priorité dans la commune de Lamballe dans les Côtes d’Armor en Bretagne. Pour la deuxième année consécutive, une petite route départementale sera barrée afin de permettre aux amphibiens de traverser la route en sécurité.

Beaucoup de communes ont des panneaux qui prient aux automobilistes de ralentir à cause de cette migration, mais malheureusement, beaucoup n’y prêtent pas attention. Une seule voiture passant au mauvais moment peut écraser et tuer plusieurs grenouilles, crapauds ou tritons. En fait, pendant la période de reproduction, onze espèces protégées ont été repérées.

Autrefois, pendant trois hivers, des bénévoles venaient quotidiennement ramasser plus de 4000 individus et les aider à traverser la route. Le barrage semble une mesure qui vaut bien la peine.

La déviation ne rallonge que d’une minute le trajet des 400 véhicules qui passent en moyenne chaque jour.

Allez, les grenouilles! Chauffe, Marcel!

MIND YOUR BACKS!

A little piece of good news to cheer you up in these dark times.

From today, and until the 15th of March, hopping creatures will have priority in the commune of Lamballe in the Côtes d’Armor in Brittany. For the second year running, a small minor road will be closed in order to allow amphibians to cross the road safely.

A lot of communes have signs asking motorists to slow down because of this migration, but unfortunately, many people don’t take any notice. A single car going by at the wrong moment can squash and kill several frogs, toads or newts. In fact, during the breeding season, eleven protected species have been spotted.

In the past, for three winters, volunteers used to come daily to pick up more than 4000 individuals and help them to cross the road. The road block seems to be a well worthwhile measure. The diversion only adds one minute to the journeys of the 400 vehicles which use the road daily on average.

Go ahead, frogs! Let’s go!


L’AMI DU JARDINIER EN DANGER

juillet 27, 2020

Le hérisson, petit mammifère insectivore, ami du jardinier, est menacé de disparition en France. On estime que pour 100 hérissons il y a 30 ans, il y en a 3 aujourd’hui. Leur espérance de vie est passé de 10 à 2 ans. Il est possible que le hérisson ait disparu en Europe d’ici 2030.

L’activité humaine est la principale cause de leur disparition. La liste est longue: pesticides, écrasement sur les routes, sécheresse, empoisonnement, perte d’habitat, noyade dans les piscines, blessures mortelles par des débroussailleuses. Quelle litanie d’horreurs.

Classée en préoccupation mineure dans la liste rouge de l’union internationale pour la conservation de la nature (UICN), il y a aujourd’hui plus de hérissons en ville qu’à la campagne. Les haies, les tas de broussailles, du sous-bois leur offrent un abri.

La campagne Mission Hérisson a commencé le 16 juillet. On demande aux participants d’installer des tunnels de suivi dans leurs jardins, munis de croquettes pour chat, d’une plaque encrée et de feuilles de papier. Chaque matin durant 5 jours, vous entreprenez d’aller voir si des empreintes ont été laissées et de saisir les données sur le site de la campagne (www.missionherisson.org)

À propos de hérissons, connaissez-vous le formidable livre L’élégance du hérisson de Muriel Barbery? Il ne s’agit pas de vrais hérissons mais de quelqu’un qui les rappelle par sa personnalité piquante. Vous trouverez une courte critique du film Le Hérisson basé sur le livre sur la page Cinoche de mon site web: www.saliannefrenchfocus.com Un livre et un film à ne pas manquer.

À noter: le mot ‘hérisson’ commence avec un H aspiré, c’est-à-dire on ne fait pas la liaison avec le mot précédent. On l’appelle ‘aspiré’, bien qu’il soit muet!

THE GARDENER’S FRIEND IN DANGER

The hedgehog, the small insect-eating mammal, the gardener’s friend, is threatened with extinction in France. It’s estimated that where there were 100 hedgehogs 30 years ago, there are only 3 today. Their life expectancy has gone from 10 to 2 years. It’s possible that there won’t be any hedgehogs left in Europe by 2030.

Human activity is the main cause of their disappearance. It’s a long list: pesticides, being squashed on the roads, drought, poisoning, loss of habitat, drowning in swimming pools, fatal injuries from strimmers. What a litany of horrors.

Classified as a minor concern in the red list of the International Union for the Conservation of Nature (UICN), there are more hedgehogs in towns today that in the countryside. Hedges, brushwood and undergrowth offer them shelter.

The “Hedgehog Mission” campaign began on 16 July. Participants are asked to install tracking tunnels in their gardens, equipped with dry cat food, an inked sheet and sheets of paper. Every morning for 5 days, you undertake to go and see if any footprints have been left and to enter the data on the campaign’s website (www.missionherisson.org)

Talking of hedgehogs, do you know the brilliant book “The elegance of the hedgehog” by Muriel Barbery? It’s not about real hedgehogs but about someone who is reminiscent of them with her prickly personality. You’ll find a short review of the film “The Hedgehog” based on the book on the “Cinoche” page of my website: www.saliannefrenchfocus.com A book and a film not to be missed.

Note that the word ‘hérisson’ begins with an aspirate H, i.e. you don’t make the liaison with the previous word. It’s called aspirate, even though it’s silent!