A CHEVAL DONNÉ, ON NE REGARDE PAS LES DENTS

juillet 29, 2014

Si ce n’est pas indiscret, combien avez-vous l’habitude de payer pour une chambre d’hôtel à Paris ? Claquer 200 euros pour une chambre à deux dans un hôtel 4 étoiles est-il justifié ?

Un système insolite pour découvrir les réactions honnêtes des clients vient de démarrer dans l’Hôtel de la Tour d’Auvergne dans le 9e , où le propriétaire Aldric Duval propose à certains clients de payer ce qu’ils estiment être le prix juste. Quatre autres hôteliers parisiens indépendants participent à l’opération qui se déroule jusqu’au 10 août.

Si vous êtes un peu décontenancé par cette offre, sachez que les recherches montrent que l’introduction de ce genre de marketing a souvent un effet positif sur le chiffre d’affaires d’une entreprise.

Si un week-end à Paris pendant cette période estivale vous chante, il faut saisir le coche. Payez comme bon vous semble et si vous trouvez l’hôtel le top du top, autant ne rien dire. Mais vous allez sûrement vouloir y retourner et vous ne voulez pas découvrir qu’on vous a mis sur la liste noire ….

http://www.payezcequevousvoulez.net/

 

Tour d'Auvergne - 1 - 878-404-7518

 

DON’T LOOK A GIFT HORSE IN THE MOUTH

If you don’t mind my asking, how much do you usually pay for a hotel room in Paris? Can you justify blowing 200 euros on a double room in a 4 star hotel?

An unusual scheme to get feedback from customers has just started at the Hôtel de la Tour d’Auvergne in the 9th arrondissement, where the proprietor Aldric Duval is allowing certain customers to pay what they consider a fair price. Four other independent Parisian hoteliers have joined in the scheme which is continuing until the 10th August.

If you’re a bit taken aback by this offer, you should know that research shows that introducing this kind of marketing often has a positive effect on a business’ turnover .

If a weekend in Paris during this summer period appeals to you, you must grab the opportunity. Pay what you like and, if you think the hotel is the tops, best not to say anything. But you’ll certainly want to go back, and you don’t want to discover that you’ve been blacklisted ….

http://www.payezcequevousvoulez.net/


PRENEZ UN BAIN DE SHAKESPEARE

juillet 25, 2014

Les amateurs de Shakespeare s’en sont donné à cœur joie au Festival d’Avignon cette semaine. Une séance marathon de théâtre où la représentation d’Henri VI a duré 18 heures. Ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère, ces Français !

Presque un tour du cadran, de 10 heures du matin à 4 heures du matin le lendemain. Et la plupart des 600 spectateurs ont tenu le coup. Les statistiques sont époustouflantes : 4 ans de préparation, 21 comédiens, 300 personnages, 7 entractes, 10 000 vers. Ils ont du cran quand même.

Beaucoup de batailles, alternant avec de la danse, et bien sûr les mots magiques de Shakespeare. Un spectacle qui passe de la farce à la tragédie, sans sacrifier le texte original.Thomas Jolly, jeune metteur en scène de ce Henri VI monstre, s’est peut-être inspiré des séries télévisées pour  continuer sur sa lancée, sans pour autant perdre de l’authenticité.

Si vous voulez participer à ce spectacle somptueux qui fait un tabac à Avignon, notez que la pièce sera diffusée en épisodes sur France 2 les 27, 28 et 29 juillet.

 

Henri VI 

 

HAVE A SHAKESPEARE BATH

Shakespeare fans had a field day at the Avignon Festival this week. A marathon theatre session where the performance of Henri VI lasted 18 hours. They don’t do things by halves, these Frenchies!

Almost right round the clock, from 10 in the morning to 4 o’clock the following morning. And most of the audience hung in there. The statistics are mind-boggling: 4 years in preparation, 21 actors, 300 characters, 7 intervals, 10,000 lines. They’ve certainly got guts.

Lots of battles, alternating with dance, and of course the magical words of Shakespeare. A show which moves from farce to tragedy, without sacrificing the original text. Thomas Jolly, the young director of this monster Henry VI, has perhaps learnt how to keep up the momentum from TV series, but without losing authenticity all the same.

If you want to get involved in this extravaganza which is a big hit in Avignon, note that the play will be broadcast in episodes on France 2 on 27, 28 and 29 July.


FAIT MAISON – MORT AU SACHET-CUISSON ?

juillet 22, 2014

Qu’est-ce que les mots ‘fait maison’ évoquent chez vous? Des mémoires proustiennes des confitures super-bonnes de mami, des gâteaux de maman qui mettaient l’eau à la bouche ? Pour les restaurateurs français, ils signifieront désormais une mention qu’ils doivent mettre obligatoirement sur leurs menus.

Un vent de changement souffle sur les restos français. Mais beaucoup pensent que la loi ‘fait maison’, qui vise à distinguer la cuisine artisanale et la cuisine industrielle, manquera son objectif.

À partir de la semaine dernière, le logo ‘fait maison’ doit apparaître sur tous les menus. Cette image en noir et blanc d’une casserole avec un couvercle en toit de maison indiquera que ‘les plats ‘fait maison’ sont élaborés à partir de produits bruts’.

Des chefs très en vue trouvent que la nouvelle loi est une blague, tandis que le syndicat des hôteliers et restaurateurs Synhorcat exigent une vraie ‘appellation’ pour les restos qui préparent leurs plats à partir de zéro.

C’est la première fois que le concept fait maison a été défini par la loi, mais le problème réside dans le détail avec un tas d’exceptions . Les légumes surgelés sont permis dans les plats fait maison, mais pas les pommes frites, ce qui ne fait qu’esquiver la question.

Ceux qui prennent des raccourcis ont peur de dévaluer le reste de leurs cartes et décideront peut-être de supprimer complètement les plats fait maison, un effet bien contraire aux bonnes intentions du gouvernement.

 

fait_maison_371px_0

 

HOME MADE – DEATH TO BOIL IN THE BAG?

What do the words ‘home made’ conjure up for you? Proustian memories of Granny’s yummy jams, Mum’s mouth-watering cakes? For French restaurateurs, from now on they will mean something that it’s compulsory for them to put on their menus.

The wind of change is blowing through French restaurants. But many think that the ‘home made’ law, which aims to differentiate between artisan cooking and industrial cooking, is going to be wide of the mark.

Since last week, the ‘fait maison’ logo must appear on the menu of all restaurants. This black and white picture of a saucepan with a lid like the roof a house is compulsory, to show that ‘home-made dishes are made from raw ingredients’.

High profile chefs think the new law is a joke, whereas the hotel and restaurant trade union Synhorcat is calling for a new ‘appellation’ for restaurants which prepare their dishes from scratch.

It’s the first time that the ‘home-made’ concept has been defined by the law, but the devil’s in the detail, with numerous exceptions. Frozen vegetables are allowed in home-made dishes, but not chips, which only serves to fudge the question.

People who take short cuts are afraid of devaluing the rest of their menu and may decide to give up on ‘home-made’ dishes altogether, an effect completely opposite to the government’s good intentions.

 


BONJOUR, UN CAFÉ, S’IL VOUS PLAÎT

juillet 18, 2014

Un resto niçois, à cheval sur la politesse, fait le buzz sur Internet. Quelques lignes griffonnées sur une ardoise derrière le zinc énumèrent les prix du café qui se distinguent selon la façon dont vous vous exprimez quand vous commandez votre petit noir.

Assis sur la terrasse de La Petite Syrah à Nice, si vous hurlez Un café au serveur, on vous fait payer 7 euros. Un café, s’il vous plaît vous donnera droit à une réduction à 4,25 euros. Bonjour, un café, s’il vous plaît et vous aurez votre café au prix bradé de 1,40 euro.

C’est un système qu’on ferait bien d’adopter au-delà des restos. Si les malpolis se dispensent des formules classiques de l’interaction humaine, on devrait leur en avertir. Ça leur rabattrait le caquet sans aucun doute.

Je me demande ce qui se passerait à la petite Syrah si vous disiez Bonjour, excusez-moi de vous déranger, mais je me demande s’il vous serait possible de m’apporter un café, j’en serais éternellement reconnaissante …. Peut-être ce serait le serveur qui vous paierait ?

Mon Site Web: http://www.saliannefrenchfocus.com 

Cafe La Petite Syrah

 

HELLO, A COFFEE PLEASE

A restaurant in Nice, a stickler for politeness, is making waves on the Internet. A few lines scribbled on a slate behind the bar list the prices according to how you phrase your request when you order your coffee.

Seated on the terrace of La Petite Syrah in Nice, if you shout ‘Coffee’ to the waiter, you’ll be charged 7 euros. ‘Coffee please’ will entitle you to a price reduction to 4.25 euros. ‘Hello, coffee please’ and you’ll get your coffee at the knockdown price of 1.40 euros.

It’s a system which we’d do well to adopt in places other than restaurants. If rude individuals dispense with the conventional formulas of human interaction, we should let them know about it. That would doubtless bring them down a peg or two.

I wonder what would happen at La Petite Syrah if you were to say ‘Hello, sorry to bother you, but I wonder whether it would be possible for you to bring me a coffee, I’d be eternally grateful ….’ Perhaps the waiter would pay you?

My Website: http://www.saliannefrenchfocus.com


LE QUATORZE JUILLET

juillet 15, 2014

La fête nationale française, communément appelée le 14 juillet, n’a été instituée qu’en 1880. La date du 14 juillet a été choisie d’abord pour commémorer la prise de la Bastille ce jour en 1789, ce qui a entraîné la fin de la monarchie absolue et finalement mené à une république. Le 14 juillet est aussi le jour de l’union nationale depuis la Fête de la Féderation, célébrée en 1790 au Champ-de-Mars à Paris.

Cette fête suscite toujours de petites controverses : cette année, on a beaucoup parlé d’un éventuel renvoi du traditionnel défilé militaire sur les Champs-Élysées, si la France atteignait la finale de la Coupe du Monde de football le 13. Mais les bleus ont perdu contre l’Allemagne dans les quarts de finale, épargnant ainsi à François Hollande un choix Cornélien.

Pour la plupart des Français, le défilé militaire, ce n’est pas le Pérou. Ce qui les concerne le plus, c’est que le 14 juillet est un jour férié et que l’on organise des piques-niques, des bals populaires et des feux d’artifice.

Mais saviez-vous qu’au moment de la prise de la Bastille, il n’y avait qu’une poignée de détenus ? Selon l’opinion générale, il n’y avait que sept prisonniers à libérer. Beaucoup de bruit pour rien diriez-vous peut-être, mais hop, c’est le début des grandes vacances et c’est un bon moment de vous laisser aller.

Si vous avez déja passé un quatorze juillet en France, racontez-nous vos expériences ….

Mon Site Web: http://www.saliannefrenchfocus.com 

14-juillet 2

 

THE FOURTEENTH OF JULY

The French national holiday, commonly known as the 14th of July, was only established in 1880. The date of the 14th July was chosen firstly to commemorate the storming of the Bastille on this day in 1789, which brought about the end of the absolute monarchy and led to a republic. The 14th July has  also been the day of national unity since the Federation Festival, celebrated in 1790 on the Champ-de-Mars in Paris.

This celebration always causes little controversies: this year, there was a lot of talk about a possible postponement of the tradtional military parade on the Champs-Élysées, if France was to reach the final of the football World Cup on the 13th. But the ‘blues’ lost to Germany in the quarter finals, thereby sparing François Hollande an impossible decision.

For most French people, the military parade is nothing to write home about. What they’re most concerned with is that the 14th  of July is a bank holiday and that picnics, local dances and firework displays are organised.

But did you know that at the moment when the Bastille was stormed, there was only a handful of prisoners? By all accounts, there were only seven prisoners to be freed. A lot of fuss about nothing, you might say, but, hey, it’s the start of the summer holidays and it’s a good moment to let your hair down.

If you’ve ever spent the 14th of July in France, tell us about your experiences ….

My Website: http://www.saliannefrenchfocus.com  


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 503 autres abonnés