LE BEAUJOLAIS NOUVEAU: COUP DE PUB PAR EXCELLENCE

novembre 12, 2018

Le troisième jeudi du mois de novembre, c’est la date du « déblocage » du Beaujolais nouveau à laquelle les vignerons font la course pour expédier leurs vins partout dans le monde. Ça vous étonnera peut-être mais, en dehors de la France, c’est le Japon qui consomme le plus de Beaujolais nouveau. À cause du décalage horaire, les Japonais peuvent déguster la nouvelle récolte avant même les Français.

C’est un vin de primeur fait à partir du cépage Gamay. La méthode de vinification donne naissance à un vin peu tannique aux arômes fruités. Mais le lancement médiatique est hors de toute proportion avec la qualité assez basse du vin qui se conserve mal et ne mérite pas tout le brouhaha. Pour citer la formule célèbre du chanteur Eddy Mitchell: «les bonnes années, il nettoie le carrelage, les mauvaises, il le raye» .

Le grand lancement du Beaujolais nouveau a commencé en 1975 quand un député de la région a convaincu l’Assemblée nationale de baptiser le nouveau millésime avec, comme parrains, Georges Brassens et Mireille Mathieu. Un énorme coup de pub qui continue d’aller de succès en succès.

Un moment de convivialité au début de l’hiver, d’accord, mais à quoi ça sert d’inonder le monde entier d’un vin qui, si ce n’est pas exactement du pinard, n’est certainement pas un des grands crus pour lesquels la France est connue, et à juste titre ? La commercialisation de masse a bien des comptes à rendre.

BEAUJOLAIS NOUVEAU : A BRILLIANT PUBLICITY STUNT

The third Thursday in November is the date when the Beaujolais nouveau is « unblocked » and winemakers race to send their wines all over the world. You may be surprised to learn that, outside of France, Japan is the largest consumer of Beaujolais nouveau. Because of the time difference, the Japanese are able to taste the new vintage even ahead of the French.

It’s an early wine made from the Gamay grape. The winemaking process gives rise to a low-tannin wine with a fruity flavour. But the media launch is out of all proportion to the fairly low quality of the wine which doesn’t keep well and isn’t worthy of all the fuss. As the singer Eddy Mitchell famously said : « in good years, it’s OK to clean the floor with, in bad years, it scratches it ».

The big publicity drive for Beaujolais nouveau began in 1975 when one of the region’s members of parliament persuaded the Assemblée nationale (French parliament) to christen the new vintage, with Georges Brassens and Mireille Mathieu as godparents. A huge publicity stunt which continues to go from strength to strength.

A convivial occasion at the start of winter, fine, but what’s the point of flooding the whole world with a wine which, if it isn’t exactly plonk, is definitely not one of the vintage wines for which France is famous and justifiably so ? Mass marketing has a lot to answer for.

Publicités

LA NOUVELLE MARIANNE

juillet 30, 2018

Après la révolution de 1789, Marianne a pris la place du roi sur la monnaie et autres insignes officiels. À partir de 1870, elle s’est installée dans les écoles, les mairies et autres bâtiments publics. Elle n’est devenue le visage officiel de la République sur les timbres qu’en 1944.

Au cours des années, plusieurs personnalités ont servi de modèle pour des portraits ou des bustes de Marianne, notamment Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Mireille Mathieu et Sophie Marceau.

Le président de la République, Emmanuel Macron, a récemment dévoilé “sa” Marianne. Le nouveau portrait de l’allégorie de la République est l’oeuvre de la street artiste Yseult “YZ” Digan. Comme toutes les autres, elle porte le bonnet phrygien des révolutionnaires français. Avec ses boucles en liberté, elle est censée avoir le regard engagé et être un symbole du féminisme.

L’égalité femmes/hommes est prétendument la grande cause du quinquennat Macron. Il va falloir plus que quelques timbres pour convaincre les Français de la sincérité de cette aspiration.

Pour lire un article au sujet de la Marianne de François Hollande, voir l’archive du 16 juillet 2013: https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/2013/07/16/marianne/

THE NEW MARIANNE

After the 1789 revolution, Marianne took the place of the king on coins and other official insignia. From 1870, she moved into schools, town halls and other public buildings. She only became the official face of the Republic on stamps in 1944.

Over the years, several well-known women served as models for portraits or busts of Marianne, notably Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Mireille Mathieu and Sophie Marceau.

The president of the Republic, Emmanuel Macron, recently unveiled “his” Marianne. The new portrait of the Republic’s allegory is the work of street artist Yseult “YZ” Digan. Like all the others, she’s wearing the Phrygian bonnet of French revolutionaries. With her free-flowing tresses, she is said to have a committed expression and to be a symbol of feminism.

Gender equality is supposedly the great cause of Macron’s five-year term. It’ll take more than a few stamps to convince French people of the sincerity of this aspiration.

To read an article about François Hollande’s Marianne, see the archive dated 16 July 2013: https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/2013/07/16/marianne/


Edith Piaf Une icône culturelle inoubliable Edith Piaf An unforgettable cultural icon

octobre 10, 2012

C’est déjà le 49e anniversaire de la mort d’Edith Piaf. Cette légende de la chanson française est morte le 10 octobre 1963, à l’âge de 47 ans.

Tout le monde connait sa chanson Non, je ne regrette rien, chantée avec tant d’émotion et de sincérité.

Surnommée  la môme à cause de sa petite taille, sa vie était entourée de mystère et son passage de la misère à la richesse ressemblait à un conte de fée. Son tombeau est parmi les plus visités du célèbre cimetière parisien du Père Lachaise.

Le film d’Olivier Dahan intitulé La Môme (2007) avait pour vedette Marion Cotillard qui a gagné un Oscar pour sa merveilleuse interprétation du rôle de la chanteuse.

En 2012/2013, Patricia Kaas et Mireille Mathieu rendent hommage toutes les deux à Edith Piaf avec de nouveaux  albums des plus grandes chansons.

 

 

It’s already 49 years since Edith Piaf died. This legend of French music died on 10th October 1963, aged 47.

She’s the most well-known Francophone singer in both France and abroad and almost everyone knows her song Non je ne regrette rien, which she sang with such emotion and sincerity.

Nicknamed the little sparrow because of her size, her life was shrouded in mystery and her rags to riches story read like a fairy tale. Her grave is one of the most visited in the famous Parisian Père Lachaise cemetery.

Olivier Dahan’s 2007 film called La Môme starred Marion Cotillard who won an Oscar for her marvellous interpretation of the rôle of the singer.

In 2012/2013, Patricia Kaas and Mireille Mathieu are both paying tribute to Edith Piaf with new albums featuring her most well-known songs.