BONHEURS D’ENFANCE

mai 22, 2020

Si vous êtes d’humeur à vous complaire dans la pure nostalgie, je vous recommande vivement un très beau mémoire que je viens de lire.

Il s’agit de Bonheurs d’Enfance de Christian Signol où il raconte son enfance dans un village du Quercy pendant les années 50. Il parle d’un monde qui n’existe plus, même pas en France.

En 1958, à l’âge de 11 ans, l’auteur a dû quitter son village natal pour devenir pensionnaire à la ville. C’était une blessure qui ne se refermerait jamais.

Le paysage du Quercy a inspiré plus tard tous les romans de Signol qui est notamment connu pour sa trilogie La Rivière Espérance.

Si vous cherchez de la littérature d’évasion, vous ne pouvez pas vous tromper avec cette évocation merveilleuse d’un paradis perdu.

Si ça vous intéresse, des exemplaires d’occasion pas chers sont disponibles sur www.abebooks.co.uk

CHILDHOOD PLEASURES

If you’re in the mood to wallow in pure nostalgia, I can heartily recommend a very beautiful memoir which I’ve just read.

It’s “Childhood Pleasures” by Christian Signol, in which he describes his childhood in the Quercy during the fifties. He talks about a world which no longer exists, not even in France.

In 1958, at the age of eleven, the author had to leave his home village to go to boarding school in the town. This was a wound that would never heal.

The Quercy countryside later inspired all Signol’s novels, he’s particularly well know for the “Hope River” trilogy.

If you’re looking for escapist literature, you can’t go wrong with this marvellous evocation of a paradise lost.

If you’re interested, cheap second-hand copies are available on www.abebooks.co.uk