L’ARRIVÉE DES MÉDUSES

août 5, 2019

Trois sortes de méduses ont fait leur apparition en France récemment.

D’abord, c’est les méduses boussoles qui s’échouent sur les plages. À Bretignolles-sur-mer en Vendée par exemple, elles ont investi la plage avec l’arrivée des premières chaleurs. Les méduses semblent pulluler cette année. Plusieurs experts croient qu’elles se multiplient à cause du réchauffement de la planète: la mer est plus chaude. La surpêche qui réduit le nombre de poissons qui en mangent serait aussi responsable. La pollution des océans par des microplastiques a un effet bénéfique sur les méduses: les particules de plastique sont d’idéaux supports sur lesquels les méduses sous forme de polypes se fixent. Quelle que soit la raison, l’invasion des méduses prend une ampleur considérable.

Au moment des vacances, les sandales méduses en PVC souple transparent surgissent aussi rapidement que les créatures marines. Créées par Jean Dauphant en Auvergne en 1946, résistantes à l’eau, pratiques et bon marché, les vacanciers des bords de mer les ont vite adoptées et des millions de paires ont été vendus. La méduse est devenue un produit iconique des vacances.

Les habitants de Saint-Forget dans les Yvelines près de Paris en ont marre d’être réveillés par des motos la nuit. Un prototype de radar anti-excès de bruit baptisé “Méduse” pour mesurer les nuisances sonores vient d’être installé. C’est une expérimentation qui va peut-être encourager les motocyclistes à réduire leur vitesse et par conséquent le bruit. 450 passages au-dessus des normes ont déjà été enregistrés.

THE ARRIVAL OF THE JELLYFISH

Three kinds of jellyfish have appeared in France recently.

First of all, the compass jellyfish which wash up on beaches. At Bretignolles-sur-mer in the Vendée for example, they occupied the beach when the weather warmed up. The jellyfish seem to be proliferating this year. Several experts believe that they’re increasing because of global warming: the sea is hotter. Overfishing with reduces the number of fish which eat them is also said to be responsible. Pollution of the oceans with microplastics has a beneficial effect on jellyfish: particles of plastic are ideal supports for the jellyfish polyps to latch on to. Whatever the reason, the invasion of the jellyfish is becoming significant.

At holiday time, “Méduse” sandals made of transparent supple PVC appear as suddenly as the marine creatures. Created by Jean Dauphant in the Auvergne in 1946, water-resistant, practical and cheap, seaside holidaymakers quickly adopted them and millions of pairs have been sold. The “Méduse” became an iconic holiday product.

The inhabitants of Saint-Forget in the Yvelines near Paris are fed up with being woken up at night by motorbikes. A protoype of an anti-noise radar known as “Méduse” to measure noise pollution has just been installed. It’s an experiment which might encourage motorcyclists to reduce their speed and consequently the noise. They’ve already recorded 450 readings over the limit.

Publicités