À BAS LES BOUTEILLES EN PLASTIQUE

octobre 30, 2017

Vous aimez l’eau pétillante? Vous pouvez désormais la boire gratuitement dans les rues de Paris pendant toute l’année.

C’est le roi Philippe Auguste qui a fait installer les premières fontaines publiques d’eau potable à Paris au XIIIe siècle. Aujourd’hui, parmi les 1200 fontaines d’eau potable de la capitale, sept fournissent de l’eau pétillante.

La première de ces fontaines ultra-modernes a été installée dans le jardin de Reuilly dans le XIIe. Celle-ci délivre de l’eau plate, de l’eau pétillante et de l’eau fraîche, disponible aux heures d’ouverture du parc. La fontaine est branchée sur le réseau public de distribution. L’eau est refroidie pour atteindre 7°C et on ajoute du CO2 pour obtenir une eau gazeuse.

La ville de Paris a voulu multiplier le nombre de points d’eau afin de réduire le nombre de bouteilles en plastique qui représente un danger écologique toujours croissant. Dix autres fontaines d’eau pétillante seront installées au cours des prochains mois.

L’image plaisante que l’eau de la fontaine soutient la comparaison avec un vin de grand cru.

DOWN WITH PLASTIC BOTTLES

Do you like sparkling water? From now on you can drink it free of charge in the streets of Paris throughout the year.

It was king Philippe Auguste who had the first public drinking fountains installed in Paris in the thirteenth century. Today, amongst the 1200 drinking fountains in the capital, seven supply sparkling water.

The first of these ultra-modern fountains was installed in the Reuilly garden in the 12th arrondissement. It provides still water, sparkling water and chilled water and is available during park opening hours. The fountain is connected to the public distribution network. The water is cooled down to 7°C and CO2 added to make it fizzy.

The Paris authorities wanted to increase the number of water sources in an effort to reduce the number of plastic bottles which pose an ever-increasing environmental problem. Ten more sparkling water fountains will be set up over the coming months.

The photo jokingly implies that the water from the drinking fountain bears comparison with a vintage wine.

Publicités

COULÉE VERTE RENÉ DUMONT

septembre 11, 2017

Hors des sentiers battus à Paris, vous allez peut-être tomber sur une promenade formidable: la Coulée Verte, autrefois connue sous le nom de la Promenade Plantée.

Cette promenade magnifique, qui occupe l’emplacement d’une ancienne ligne de chemin de fer, est connue par les Parisiens mais peu souvent par les touristes. Créé en 1988 par Philippe Mathieux et Jacques Vergely, la promenade, longue de 4,5 km et libre de toute circulation automobile, surplombe l’avenue Daumesnil jusqu’au jardin de Reuilly et le fameux Viaduc des Arts. Ne manquez pas la première fontaine d’eau pétillante de Paris où vous pouvez étancher votre soif gratuitement.

Elle continue jusqu’au bois de Vincennes, vous offrant des vues insolites du XIIe arrondissement. En marchant dans les jardins surélevés, les fouines s’amuseront à entrevoir les habitants des appartements. Les personnes plus discrètes se contenteront de profiter d’un des endroits les plus bucoliques de la ville lumière.

La promenade tient son nom de l’auteur René Dumont (mort en 2001), connu pour son combat pour le développement rural des pays pauvres et son engagement écologiste. En 1974, il était le premier candidat à se presenter aux élections présidentielles sous l’étiquette écologiste.

Une fois arrivé à Vincennes, il faut visiter V’Île Fertile, une ferme maraîchère au coeur du jardin d’Agronomie Tropicale René Dumont. La ferme est gérée par des bénévoles et pratique l’agriculture bio, vendant ses produits aux habitués et aux promeneurs. René Dumont en serait fier.

COULÉE VERTE RENÉ DUMONT

Off the beaten track in Paris, you may come across a fantastic walk: the Green Walkway, formerly known as the Planted Walk.

This magnificent walk, which follows an old railway line, is well-known to Parisians, but less so by tourists. Created in 1988 by Philippe Mathieux and Jacques Vergely, the 4.5 km completely traffic-free walk, looks down on the avenue Daumesnil as far as the Reuilly Garden and the famous Arts Viaduct. Look out for the first sparkling water fountain in Paris where you can quench your thirst for free.

It continues to the Vincennes wood, giving you unusual views of the 12th arrondissement. Walking in the elevated gardens, nosy parkers will enjoy catching glimpses of people in their flats. More discreet people will be happy with making the most of one of the city of light’s most bucolic spots.

The walk gets its name from the author René Dumont (died in 2001), known for his fights for rural development on behalf of poor countries and his environmental commitment. In 1974, he was the first person to stand in the presidential elections on an environmental ticket.

When you get to Vincennes, you must visit V’Île Fertile, a market garden at the heart of the René Dumont tropical agriculture garden. The farm is managed by volunteers and practises organic agriculture, selling its products to regulars and walkers. René Dumont would be proud of it.