LA VIE CACHÉE DES SOLS

juin 29, 2020

On apprend à l’école que le sol est vivant et qu’il y a de l’activité biologique sous terre. Une nouvelle campagne en France illustre ça d’une manière frappante.

Afin d’encourager tout le monde à observer et comprendre cette action bactériologique, l’ADEME* a relancé son opération Plante ton Slip. Il s’agit d’une méthode déjà souvent utilisée par les agriculteurs pour déduire la santé de leurs terres.

Alors, qu’est-ce qu’il faut faire? C’est simple comme bonjour! Creuser un trou d’une quinzaine de centimètres de profondeur et y enterrer un slip en coton, de préférence bio et non-coloré. Reboucher le trou et marquer l’emplacement avec un tuteur ou une pancarte. Puis patienter. Deux mois plus tard, déterrer ce qui reste du slip.

Un slip entièrement décomposé, sauf l’élastique, signifie que le sol est en bonne santé. À l’inverse, un slip peu dégradé témoigne d’un sol en mauvais santé. Vos enfants vont se régaler du travail des petits organismes cachés sous leurs pieds. Les participants sont invités à poster des photos de leurs slips “avant” et “après” sur le site dédié ou sur les réseaux sociaux.

À noter que le slip est au singulier en français (cf pants au pluriel en anglais), tout comme le pantalon, le short, le jean et le pyjama.

*Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie

THE SECRET LIFE OF THE SOIL

We learn at school that the soil is alive and that there’s biological activity under the ground. A new campaign in France illustrates this in a striking way.

Aiming to encourage people to observe and understand this bacteriological action, ADEME has relaunched its “Plant your Pants” operation. This is a method already often used by farmers to find out how healthy their soil is.

So, what do you have to do? It’s as easy as pie! Dig a hole about fifteen centimetres deep and bury a pair of cotton pants, preferably organic and uncoloured. Fill in the hole and mark the spot with a stake or a label. Then wait. Two months later, dig up what’s left of the pants.

Pants which have completely decomposed, apart from the elastic, show that the soil is in good health. Conversely, pants which haven’t broken down very much show that the soil is in bad health. Your children will be delighted with the work of the little organisms hidden beneath their feet. Participants are invited to post before and after photos on the dedicated site or on social media.

Note that le slip is in the singular in French (cf pants in the plural in English), just like le pantalon (trousers), le short (shorts), le jean (jeans) and le pyjama (pyjamas).


LES FLEURS DU MAL

avril 20, 2020

La plupart des villes françaises ont leurs fleuristes, même s’ils doivent rester fermés pendant cette période de confinement. Mais où sont les floriculteurs de France? 85% des fleurs achetées en France viennent de l’étranger, notamment des Pays-Bas et de l’Afrique de l’Est.

Selon l’ADEME, l’agence française de l’environnement, l’empreinte carbone d’une seule fleur coupée importée est de 0.5 à 1.4 kg, l’équivalent de 2 à 5 kilomètres en voiture. Il est difficile de tracer les modes de production du point de vue des conditions de travail et des intrants qui nuisent à la planète. Une étude de Greenpeace pour la Saint Valentin de 2018 a trouvé jusqu’à 25 pesticides dans les bouquets mixtes.

Inspiré du Slow Flower Movement né aux États-Unis au milieu des années 2000, le Collectif de la fleur française soutient depuis 2017 la culture de fleurs locales et de saison. Aussi les fleurs d’antan, comme le phlox ou le pois de senteur, qui méritent de retrouver leur popularité. Leur annuaire Slow Flower est un réseau inestimable de la fleur responsable.

Décrire les fleurs importées comme les fleurs du mal est peut-être exagéré, mais ça montre combien toute décision quotidienne puisse produire un effet plus profond que l’on aurait pu penser. Il faut demander à nos fleuristes de vendre les fleurs du bien!

Avec mes excuses à Charles Baudelaire. Je n’ai pas pu m’empêcher de piquer le titre de son célèbre recueil de poèmes.

THE FLOWERS OF EVIL

Most French towns have their florists, even if they’re having to stay closed during this lockdown period. But where are the French flower growers? 85% of flowers bought in France come from abroad, notably Holland and East Africa.

According to ADEME, the French environment agency, the carbon footprint of a single imported cut flower is between 0.5 and 1.4 kg, the equivalent of driving a car 2-5 kilometres. It’s difficult to trace production methods from the point of view of working conditions and inputs which harm the planet. A Greenpeace study for Valentine’s Day in 2018 found as many as 25 pesticides in mixed bouquets.

Inspired by the Slow Flower Movement which originated in the United States in the middle of the noughties, the French Flower Collective has been supporting local and seasonal flowers since 2017. Also old-fashioned flowers like phlox and sweet peas, which deserve to become popular again. Their Slow Flower directory is an invaluable network of responsible flowers.

Describing imported flowers as “the flowers of evil” is perhaps an exaggeration, but it shows how every daily decision can have a more profound effect than you might have thought. We must ask our florists to sell “good” flowers.

With apologies to Charles Baudelaire. I couldn’t help pinching the title of his famous poetry collection.


Avez-vous l’énergie ?

octobre 19, 2012

Du 18 au 21 octobre 2012, c’est la Fête de l’Énergie en France. Partout il y aura des conseils gratuits, des conférences, des expositions et des animations pédagogiques sur l’énergie.

En France, le secteur du bâtiment est responsable de 22 % des émissions de CO2 et de 43% de la consommation d’énergie finale. Sensibiliser les Français à la réduction de leur consommation d’énergie dans l’habitat est donc indispensable.

Des experts seront disponibles pour répondre aux questions comme :

« Comment isoler mon logement ? »
« Quel est le meilleur chauffage ? »
« Comment financer mon projet ? »

Il y a un très bon document L’énergie en France sur le site Internet de l’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). Pourquoi pas le télécharger et prenez tout votre temps pour le lire ? Voir www2.ademe.fr

 

Electricity

Do you have the energy ?

The Fête de l’Énergie is taking place in France from the 18th to the 20th of October. Everywhere there will be free advice, talks, exhibitions and educational events about energy.

In France, the building sector is responsible for 22% of CO2 emissions and 43% of final energy consumption. Making French people aware of how they can reduce their energy consumption at home is therefore essential.

Experts will be available to reply to questions such as :

“How do I insulate my home?”

“What’s the best type of heating?”

“How can I finance my project?”

There’s a very good document L’énergie en France on the ADEME website. Why not download it and read it at your leisure? See www2.ademe.fr