ANNIE ERNAUX REÇOIT LE PRIX NOBEL DE LA LITTÉRATURE

Annie Ernaux, âgée de 82 ans, est la première femme française à décrocher le prix Nobel de la littérature. Elle a reçu sa médaille à Stockholm samedi.

Dans un discours plein d’émotion, elle a rendu hommage à Albert Camus (Nobel de littérature en 1957) et “ces écrivains disparus aux contemporains que j’admire”. Elle voulait aussi remercier le jury “au nom de ceux qui ne sont pas ici, ces hommes et ces femmes qui ont parfois trouvé dans mes livres des raisons de vivre et de lutter, de se sentir plus fiers”.

Ça fait déjà plusieurs mois depuis qu’une de mes étudiantes m’a proposé de lire ensemble un livre d’Annie Ernaux. C’était bien avant le décernement du prix Nobel. Elle avait quand même une longueur d’avance.

On a choisi La Place, un texte court publié en 1983. C’est un livre idéal pour étudier le français car il consiste en seulement 50 pages, écrites d’une manière simple et directe, sans aucun enjolivement. Sa lecture est pourtant vraiment gratifiante: aucun mot gaspillé en racontant la vie de son père et le conflit de loyauté qu’elle ressent quant à sa place dans la société après son départ du milieu rural pour aller à la fac et devenir professeure.

Si La Place vous plaît, vous allez sans doute vouloir passer au roman le plus connu d’Annie Ernaux, Les Années, l’histoire d’une femme située dans un contexte historique, social, politique, de l’immédiate après-guerre à la veille de l’élection présidentielle de Nicolas Sarkozy.

Pour voyager dans l’oeuvre d’Annie Ernaux Les Années, écoutez ce podcast de France Inter:

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/serie-les-annees-d-annie-ernaux

ANNIE ERNAUX RECEIVES THE NOBEL PRIZE FOR LITERATURE

Annie Ernaux, aged 82, is the first French woman to win the Nobel prize for literature. She received her medal in Stockholm on Saturday.

In an emotionally charged speech, she paid tribute to Albert Camus (Nobel prize for literature in 1957) and “those authors no longer with us whom I admire”. She also wanted to thank the jury “in the name of those who aren’t here today, those men and women who have sometimes found in my books, reasons for living and fighting, for feeling proud”.

It was several months ago now that one of my students suggested reading an Annie Ernaux book together.This was well before the Nobel prize was awarded. She was certainly ahead of the curve.

We chose “La Place”, a short text published in 1983. It’s an ideal book for studying French as it consists of only 50 pages, written in a simple, direct manner, without embellishement. And yet reading it is really rewarding: not a single word wasted in describing her father’s life and the conflict of loyalty she experiences with regard to her place in society after her departure from a rural area to go to university and becoming a teacher.

If you enjoy “La Place”, you’ll doubtless want to progress to Annie Ernaux’ most famous novel “Les Années” (The Years), the story of a woman in an historical, social and political context, from the immediate post war years to the eve of the election to the presidency of Nicolas Sarkozy.

To get a taste of Annie Ernaux’ book “Les Années”, listen to this France Inter podcast:

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/serie-les-annees-d-annie-ernaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :