L’HISTOIRE DU BIKINI

À la plage au 19e siècle, la pudeur obligeait les femmes qui voulaient nager à s’habiller d’une robe couvrante. Elles devaient se changer dans des cabines mobiles dotées de roues que des hommes ou même des chevaux déplaçaient dans l’eau. Une femme de cette époque aurait eu une crise cardiaque si elle avait pu voir ce que portent les vacancières du 21e siècle sur les plages de France.

En 1907, la nageuse australienne Annette Kellerman a écopé d’une amende sur une plage de Boston aux États-Unis pour avoir porté une tenue de bain sans manches et moulante. C’était le lancement du maillot de bain une pièce.

En 1932, le Français Jacques Heim a créé le premier maillot de bain deux pièces. Il a évité de provoquer un scandale, car le bas du bikini se portait taille haute et le nombril n’était pas visible. Le haut était aussi plutôt modeste.

C’est en 1946 que Louis Réard, encore un Français, a créé le premier bikini, tel qu’on le connaît aujourd’hui. Pourquoi le nom «bikini»? Son créateur était conscient du fait que ce petit maillot échancré composé de deux triangles de tissu reliés par une corde allait faire l’effet d’une bombe. Le défilé où il était exposé pour la première fois a eu lieu cinq jours après le premier essai atomique américain sur l’atoll de Bikini aux îles Marshall. En 1949, le bikini est interdit sur les plages de France.

Mais c’est Brigitte Bardot qui a rendu acceptable le bikini. Elle s’est fait photographier avec au festival de Cannes en 1953 et en a porté un dans le film célèbre de Roger Vadim «et Dieu créa la femme» en 1956. En 1962, Ursula Andress en bikini a figuré sur l’affiche du film «James Bond contre Dr No» et a scellé la mode qui perdure encore aujourd’hui.

Quoi que vous portiez à la plage, je vous souhaite de très bonnes vacances!

THE HISTORY OF THE BIKINI

On the beach in the nineteenth century, modesty obliged women who wanted to swim to wear a dress which covered them completely. They had to geet changed in mobile cabins on wheels which men or even horses pushed into the water. A woman of that era would have had a heart attack if she could have seen what twenty-first century holidaymakers wear on the beaches of France.

In 1907, the Australian swimmer Annette Kellerman was fined on a beach in Boston USA for wearing a sleeveless, figure-hugging bathing costume. This was the first apperarance of the one-piece swimsuit.

In 1932, Frenchman Jacques Heim created the first two-piece swimsuit. He avoided causing a scandal as the bikini botton went up to the waist and the navel wasn’t visible. The top was also rather modest.

It was in 1946 that Louis Réard, another Frenchman, designed the first bikini as we know it today. Why was it called “bikini”? It’s creator was aware of the fact that this little cut away swimsuit made up of two triangles of material strung together would have the effect of a bomb. The fashion show where it was shown for the first time took place five days after the first American nuclear test on the island Bikini in the Marshall Islands. In 1949, the bikini was banned on French beaches.

But it was Brigitte Bardot who made the bikini acceptable. She was photographed wearing one at the Cannes film festival in 1953 and wore one in Roger Vadim’s famous film “And God made woman” in 1956. In 1962, Ursula Andress in a bikini figured on the poster of the James Bond film “Dr No” and put the seal on the fashion which continues to this day.

Whatever you’re wearing on the beach, have a great holiday!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :