LES ORTIES – OR VERT ?

Elles ont souvent eu une mauvaise presse, les orties. Elles vous piquent sans hésiter, elles s’étendent et empiètent sur votre jardin.

Mais pour certains papillons, elles sont indispensables. Au bord des chemins et dans les jardins, les orties hébergent et nourrissent notamment la petite tortue, le vulcain, la belle dame et le polygone virgule.

Il ne faut pas considérer l’ortie comme une mauvaise herbe. Les bien informés savent que la soupe aux orties, faite avec de jeunes feuilles, est à la fois savoureuse et bonne pour la santé car les orties sont riches en fer et magnésium, ainsi qu’en vitamines. On peut aussi en faire un thé, bien que ce soit une boisson que l’on apprend à aimer par habitude.

Un sylviculteur bien nommé, Hugues d’Hautefeuille, a fondé l’association Urti-K à Monsures dans la Somme, afin d’instituer la culture organisée de cette plante polyvalente dans les Hauts-de-France.

Les feuilles et les tiges peuvent servir pour la nourriture (humaine et animale), les racines en pharmacie et la fibre vaut celle du coton. L’association se lance d’abord dans la production de granulés d’orties pour nourrir les chevaux et compte sur le plan France Relance pour l’aide financière qui lui permettra de commercialiser ses premiers produits.

NETTLES – GREEN GOLD ?

They’ve often had a bad press, nettles. They sting you at the drop of a hat, they spread and encroach on your garden.

But for certain butterflies, they’re essential. On roadsides and in gardens, nettles shelter and feed particularly the small tortoiseshell, the red admiral, the painted lady and the comma.

We shouldn’t think of the nettle as a weed. People in the know are aware that nettle soup, made with young leaves is both tasty and health-giving as nettles are rich in iron and magnesium, as well as vitamins. You can make tea from them too, although it’s an acquired taste.

An aptly-named forester, Hugues d’Hautefeuille (Hugh Highleaf), founded the Urti-K association in Monsures in the Somme, in order to establish organised cultivation of this versatile plant in the Hauts-de-France area.

The leaves and stalks can be used for food (human and animal), the roots are used in pharmacy and the fibre is as good as cotton. The association is starting with the production of nettle granules for horse feed and is banking on the ‘France Relance’ (France Restart) plan for the financial aid which will allow them to market their first products.

2 Responses to LES ORTIES – OR VERT ?

  1. Love nettles. They are great food source, I’ve made pestos and dumplings with it. Also good for your hair as well.

  2. Mary Eminson dit :

    Je suis d’accord au sujet des orties – sauf, pour le potage…. Je l’ai essayé deux fois – presque pas de goût- ou peut-être, seulement un goût des autres ingrédients comme les pommes de terre. Des orties trop âgées, peut-être? Ou une recette mal adaptée?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :