SAINT VALENTIN: LE VILLAGE DES AMOUREUX

La Saint-Valentin. Une occasion romantique pour célébrer votre amour? Une fête ringarde et enfantine qui convient aux ados mais pas aux adultes? Encore une fête de la consommation qui profite aux chocolatiers, aux fabricants de cartes de voeux et aux marchands de vin? Les opinions divergent.

À Saint Valentin, une petite commune de 300 habitants dans l’Indre, on contribue, peut-être sans le vouloir, à la lutte contre le réchauffement climatique car le Jardin des Amoureux du village est devenu un véritable arboretum.

Maire depuis 1983, Pierre Rousseau a voulu faire connaître le village et encourager le tourisme dans la région. Créé dans les années 80, le parc de 4 hectares abrite de nombreux arbres d’essences diverses plantés par des donateurs du monde entier. Planter un arbre pour commémorer votre amour, c’est un geste beaucoup plus durable que d’acheter des roses qui proviennent d’un pays lointain, sont cultivées dans des conditions de travail peut-être douteuses et importées par avion, impliquant forcément des “kilomètres fleuris”.

Si le confinement vous a empêchés de visiter Saint Valentin ce mois de février, rassurez-vous. On peut y faire des promenades bucoliques à chaque saison. Le Jardin des Amoureux vous attend toute l’année et il est toujours possible que Cupidon perce votre coeur de sa flèche.

Pourquoi parle-t-on de la Saint-Valentin? Ça devrait être masculin, non? Mais on parle de la fète de Saint Valentin.

Lecture complémentaire:

https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/tag/peynet/

http://www.village-saint-valentin.com/413_p_14246/le-jardin-des-amoureux.html

SAINT VALENTIN: THE VILLAGE OF LOVERS

Valentine’s Day. A romantic occasion to celebrate your love? A naff, childish festival suitable for teenagers, but not for adults. Another festival of consumption which benefits chocolate makers, greetings card manufacturers and wine merchants? Opinions vary.

In Saint Valentin, a small district of 300 inhabitants in the Indre, they’re contributing, perhaps unintentionally, to the fight against climate change, as the village’s ‘Lovers Garden’ has become a real arboretum.

Mayor since 1983, Pierre Rousseau wanted to put the village on the map and encourage tourism in the area. Created in the eighties, the 4 hectare park is home to numerous trees of various species, planted by donors from around the world. Planting a tree to honour your love is a much more sustainable gesture than buying roses which come from a faraway country, may have been grown in dubious working conditions and are imported by plane, necessarily involving ‘flower miles’.

If the lockdown has stopped you from visiting Saint Valentin this February, no need to worry. You can go for bucolic walks there at any time of year. The ‘Lovers Garden’ is open all year round and there’s always a chance that Cupid will put an arrow in your heart.

Why do we refer to la Saint-Valentin? It should be masculine shouldn’t it? But we’re talking about la fète de Saint Valentin which is feminine.

Further reading:

https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/tag/peynet/

http://www.village-saint-valentin.com/413_p_14246/le-jardin-des-amoureux.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :