LE VENDÉE GLOBE

C’est la plus grande course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. La première édition date de 1989. Treize marins sont partis du port des Sables d’Olonne en Vendée, ils n’étaient que sept à compléter le voyage. En 2020, les marins intrépides ont compté 33.

Le parcours, surnommé l’Everest des mers, a lieu tous les 4 ans pour une seule catégorie de bateaux: des voiliers monocoques puissants de 60 pieds, capables de dépasser les 30 noeuds au portant. Un seul marin, Michel Desjoyaux, a réussi à gagner deux fois (en 2001 et 2009).

Cette neuvième édition est partie le 8 novembre 2020. 74 jours à la louche pour effectuer un périple de 44 996 kilomètres théoriques. En réalité, les concurrents peuvent parcourir jusqu’à 52 000 kilomètres. Parmi les partants cette année sont six femmes, dont deux françaises Clarisse Crémer et Alexia Barrier.

Contrairement à nous autres, confinés par nos gouvernements, ces skippers ont choisi l’isolation pendant plus de dix semaines. Même si on n’est pas amateur de la voile, on ne peut pas s’empêcher de se passionner pour ces actes de bravoure remarquables. Des études montrent que le public français se passionne plus pour le Vendée Globe que pour le Tour de France cycliste. Qui va remporter le trophée cette fois? Il faut attendre jusqu’à janvier 2021 pour savoir.

Un instituteur à Rabat au Maroc, Stéphane Bouron, a eu l’idée de génie de développer des cours spécialement adaptés à la course. Ainsi, ses élèves apprennent toute une gamme de matières en étudiant la course: les mathématiques, la géographie, l’histoire, la littérature, les arts plastiques. Pour écouter une courte émission sur France Inter: https://www.franceinter.fr/emissions/l-esprit-d-initiative/l-esprit-d-initiative-19-novembre-2020#xtor=EPR-5-[Meilleur19112020

THE VENDÉE GLOBE

It’s the biggest round the world single-handed non-stop yacht race, with no assistance allowed. It was first staged in 1989. Thirteen sailors left the port of Les Sables d’Olonne in the Vendée, only seven completed the course. In 2020, the intrepid sailors numbered 33.

The journey, nicknamed the Everest of the seas, takes place every 4 years for a single category of boat: single hull 60 foot sailing yachts, capable of doing 30 knots downwind. Only one sailor, Michel Desjoyaux, has managed to win twice (in 2001 and 2009).

This ninth running of the race set off on 8 November 2020. Approximately 74 days to do a voyage of 44,996 kilometres in theory. In reality, the competitors may cover as much as 52,000 kilometres. Amongst the starters this year are six women, including two French women Clarisse Crémer and Alexia Barrier.

Unlike the rest of us, locked down by our governments, these skippers have chosen isolation for more than ten weeks. Even if you’re not a lover of sailing, you can’t help but be fascinated by these acts of derring-do. Studies show that the French public are more interested in the Vendée Globe than the Tour de France cycling race. Who will carry off the trophy this time? We’ll have to wait until January 2021 to find out.

A teacher in Rabat in Morocco, Stéphane Bouron, had the brainwave of developing lessons specially adapted to the race. So, his pupils learn a whole range of subjects by studying the race: maths, geography, history, literature, visual arts. To hear a short broadcast on France Inter: https://www.franceinter.fr/emissions/l-esprit-d-initiative/l-esprit-d-initiative-19-novembre-2020#xtor=EPR-5-[Meilleur19112020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :