UN CHOUETTE BOL D’AIR

Oui, j’ai piqué mon titre d’un chapitre du livre Le petit Nicolas et les copains de Sempé/Goscinny. C’est très rigolo.Vous l’avez peut-être lu et reconnu?

L’automne, c’est vraiment la saison pour prendre un bon bol d’air et de profiter de la beauté des arbres. Chaque année ils se mettent sur leurs trente et un, nous offrant un kaléidoscope de couleurs à couper le souffle: le jaune, le rouge, l’orange et le brun. Un régal pour l’oeil.

C’est le moment de faire de belles promenades à la campagne, en forêt ou même en ville, partout où il y a des arbres. La lumière éclatante du soleil bas dans le ciel rend magiques les paysages. Et pendant ce reconfinement, une petite balade est un des plaisirs qui nous sont encore permis. Marcher est bon pour la santé physique et mentale, donc un bénéfice double.

À propos des couleurs, méfiez-vous de certains adjectifs de couleur français qui sont invariables. Ce sont les adjectifs de couleur dérivés des noms, comme des fruits, des fleurs, des animaux, des métaux et des pierres précieuses. Donc, on parle de jupes (fem.pl.) olive, lavande, saumon, argent ou émeraude, sans accord de genre ou de nombre.

Des exceptions? Malheureusement, il y en a toujours. Châtain, par exemple, est semi-variable! C’est-à-dire qu’en règle générale, châtain s’accorde en nombre mais pas en genre. Ah, les caprices de la langue française …

A LOVELY BREATH OF FRESH AIR

Yes, I pinched my title from a chapter of the book ‘ Le petit Nicolas et les copains’ (Little Nicolas and his friends) by Sempé/Goscinny. It’s very funny. You may have read and recognised it?

Autumn is really the season to get a lovely breath of fresh air and to make the most of the beauty of trees. Every year they dress up to the nines, presenting us with a kaleidoscope of breathtaking colours: yellow, red, orange and brown. A feast for the eyes.

It’s time to go for some lovely walks in the countryside, in the forest or even in the town, wherever there are trees. The brilliant light of the sun low in the sky makes the landscapes magical. And during this second lockdown, a short stroll is one of the pleasures still allowed. Walking is good for your physical and mental health, so there’s a double benefit.

Talking of colours, beware of certain French colour adjectives which are invariable. These are colour adjectives derived from nouns, such as fruits, flowers, animals, metals and gems. So you talk about olive green, lavender, salmon-pink, silver or emerald green skirts (in the plural), but the adjective remains in the masculine singular.

Exceptions? Unfortunately, there’s always some. Chestnut-brown for example is semi-variable! i.e. as a general rule, ‘châtain’ agrees in number, but not in gender. Ah, the vagaries of the French language …

One Response to UN CHOUETTE BOL D’AIR

  1. roger surin dit :

    A big thanks for your post, it’s always a pleasure to read and learn your topics

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :