L’INSTRUCTION À DOMICILE MENACÉE

Emmanuel Macron vient d’annoncer que l’école deviendra obligatoire dès l’âge de trois ans à partir de la rentrée 2021 (sauf impératifs de santé). L’Allemagne est le seul pays en Europe qui interdit l’instruction à domicile (une loi du régime de Weimar en 1938 qui n’a jamais été abrogée).

Dans le but de sévir durement contre le radicalisme islamiste, Macron vise à fermer définitivement les écoles clandestines, à cause de leur endoctrinement indésirable. N’oublions pas que l’éducation en France est laïque.

Les familles qui ne jurent que par l’instruction en famille ont fait un choix conscient d’assumer elles-mêmes la responsabilité de l’éducation de leurs enfants. Le nombre d’enfants déclarés en instruction à domicile est en hausse en France: 50 000 élèves (0,5% du total des élèves français). Depuis le confinement, de plus en plus de familles se sont ralliées aux avantages de cette idée.

Selon Les enfants d’abord, une association de familles pratiquant l’instruction à la maison, l’école obligatoire est une fausse solution et une atteinte aux libertés fondamentales. À leur avis, Monsieur Macron se trompe de cible dans sa lutte contre la radicalisation. Leurs membres sont prêts à en découdre pour sauver le droit à l’instruction à domicile. Entretemps, plusieurs familles britanniques actuellement résidentes en France seront obligées de retourner au Royaume-Uni s’ils veulent continuer à instruire leurs enfants à la maison.

HOME SCHOOLING UNDER THREAT

Emmanuel Macron has just announced that school will be compulsory from the age of three from September 2021 (except in cases of ill health). Germany is the only country in Europe which prohibits home schooling (a law made by the Weimar regime in 1938 which has never been rescinded).

With the aim of clamping down on islamist radicalism, Macron is intending to shut down illegal schools because of their undesirable indoctrination. Don’t let’s forget that education is secular in France.

Families who swear by home schooling have made a conscious choice to take on the responsibility of their own children’s education. The number of children known to be in home education is on the increase in France: 50 000 pupils (0.5% of the total of French pupils). Since lockdown, more and more families have come round to the advantages of this idea.

According to “Children First”, an association of families engaged in home education, compulsory schooling is a false solution and an attack on fundamental liberties. In their view, Mr Macron has got the wrong target in his fight against radicalisation. Their members are ready to do battle to save the right to home education. Meanwhile, several British families currently living in France will be forced to return to the UK if they want to continue to teach their children at home.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :