ON S’EN FOUT

Qu’est-ce qu’on peut faire pour faire ressortir son message du babillage des médias et l’omniprésence de la pub?

Avec sa dernière campagne publicitaire, l’association Médecins du Monde a trouvé une solution. “On s’en fout” disent-ils. C’est une évidence: ils s’intéressent à n’importe qui et à tout le monde. Tout ce qui compte pour eux, c’est la santé des gens.

Ils agissent dans des contextes d’urgence et sur le long terme dans les domaines de la santé sexuelle et reproductive, la réduction des risques, la migration, les urgences et les crises et l’impact de l’environnement sur la santé.

Pour attirer l’attention du public l’ONG a lancé une campagne de vidéo et d’affichage qui souligne leur capacité à aller là où les autres ne vont pas. Ils emploient l’expression “On s’en fout”, un moyen sens dessus dessous de retenir l’attention. Tout le monde a le droit aux soins de santé, on s’en fout de qui ils sont, d’où ils viennent etc.

Pour les débutants en français, à noter que le verbe s’en foutre a largement remplacé aujourd’hui le s’en ficher ou s’en moquer d’autrefois.

Voici un lien à la courte vidéo poignante avec la voix du rappeur Orelsan: https://www.youtube.com/watch?v=TeXw8XicAuk

WE COULDN’T CARE LESS

What can you do to make your message stand out amid the babbling of the media and the pervasiveness of advertising?

With its latest publicity campaign, the organisation Médecins du Monde has found a solution. “We couldn’t care less” they say. Obviously, they do care for anybody and everybody. All that matters to them is people’s health.

They work in both emergency and long term situations in the areas of sexual and reproductive health, risk reduction, migration, emergencies and crises and environmental impact on health.

In order to grab the public’s attention, the NGO has launched a video and poster campaign which underlines their capacity to go where others don’t. They’re using the expression “We couldn’t care less”, a topsy-turvy way of holding your attention. Everyone has the right to healthcare, we don’t care who they are or where they come from.

For French beginners, note that the verb “s’en foutre” is widely used today instead of the “s’en ficher” or “s’en moquer” of the past.

Here’s a link to the short poignant film voiced by rapper Orelsan: https://www.youtube.com/watch?v=TeXw8XicAuk

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :