C’EST UNE BONNE PLANQUE!

Il y en a qui ont de la veine. Il semble que, si vous êtes fonctionnaire en France, vous avez un emploi à vie, parfois même sans devoir travailler.

Le journal Midi Libre a dévoilé le cas d’un fonctionnaire à Pérols dans l’Hérault qui reçoit son salaire depuis douze ans sans rien faire.

L’employé a travaillé pendant 18 ans à la mairie, mais suite à un litige avec l’équipe municipale, comme le prévoit la loi, le cadre en question a été rattaché au centre de gestion de la fonction publique de l’Hérault qui devait lui trouver un nouveau poste. Mais ça fait déjà 12 ans sans qu’une solution se présente: le cadre reste sans affectation. En attendant, son salaire doit être payé à 75% par son ancien employeur et à 25% par le centre de gestion. On estime que la situation a coûté 483 000 euros à la ville.

Le maire, Jean-Pierre Rico, est prêt à aller jusqu’à la plus haute juridiction pour régler la situation. Selon lui, la commune n’est pas isolée car une trentaine d’agents privés d’emploi depuis 1990 sont toujours au registre des effectifs du centre de gestion.

Je trouve ça plus qu’ubuesque” a-t-il dit, “c’est du grotesque le plus total … la loi, en l’occurrence, est absurde”.

NICE WORK IF YOU CAN GET IT!

Some people have all the luck. Apparently, if you’re a civil servant in France, you’ve got a job for life, sometimes without even having to work.

The newspaper Midi Libre has revealed the case of a civil servant in Pérols in the Hérault who’s been being paid for twelve years without doing anything.

The employee worked at the town hall for 18 years, but following a dispute with the municipal team, as stipulated by the law, the executive in question was transferred to the administrative centre of the Hérault civil service, which was supposed to find him a new job. But it’s been 12 years without a solution being found: the manager remains without a posting. Meanwhile, 75% of his salary has to be covered by his former employer and 25% by the administrative centre. It’s estimated that the situation has cost the town 483,000 euros.

The mayor, Jean-Pierre Rico, is prepared to go to the highest appeal court in order to settle the matter. According to him, the commune is not alone as around 30 people who’ve lost their jobs since 1990 are still on the payroll of the administrative centre.

I find this beyond ludicrous” he said “it’s totally grotesque … the law, in this case, is absurd”.

One Response to C’EST UNE BONNE PLANQUE!

  1. Gill dit :

    Les Anglais ne sont pas les seuls dans leurs administratives ridicules!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :