NE RESTEZ PAS TROP LONGTEMPS ASSIS

août 26, 2019

Pendant que le regard du monde occidental est focalisé sur le sommet du G7 qui a lieu ce week-end à Biarritz dans les Pyrénées Atlantiques, un adjoint à la mairie de la ville a fait tiquer plusieurs utilisateurs Twitter.

Il a tweeté que Biarritz venait de recevoir ses premiers bancs photovoltaïques. “Venez les voir” a-t-il écrit, “mais ne vous asseyez pas trop dessus aux heures les plus ensoleillées pour qu’ils produisent un maximum!” Pour les réseaux sociaux c’était une occasion à ne pas manquer et beaucoup de commentaires moqueurs se sont ensuivis.

Les bancs “intelligents” permettent aussi de donner accès au Wi-Fi et de charger des appareils mobiles via un port USB ou une surface d’induction. Ça doit être utile et agréable pour les passants de faire une petite pause pendant leur promenade sur le front de mer.

Espérons que les bancs ont coûté moins que les 36,4 millions d’euros alloués par le gouvernement pour l’organisation et la sécurité de la réunion du G7. À l’heure du rassemblement des puissants de la planète (sauf les Russes et les Chinois), un outil de sensibilisation aux énergies renouvelables a sa place. Mais pour ceux qui osent s’asseoir, ça chauffe les fesses et réduit le rendement du banc. C’est le pompon!

DON’T STAY SEATED FOR TOO LONG

Whilst the eyes of the western world are focussed on the G7 summit taking place in Biarritz in the Pyrénées Atlantiques this weekend, an official at the town hall has raised a few eyebrows amongst Twitter users.

He tweeted that Biarritz had just taken delivery of its first photovoltaic benches. “Come and see them” he wrote,“but don’t sit on them for too long at the most sunny times so that they produce the maximum!” It was a golden opportunity for the social networks and a lot of mocking comments followed.

Intelligent” benches are also able to provide Wi-Fi access and charging of mobile devices through a USB port or by inductive charging. It must be useful and pleasant for passersby to have a little break during their walk along the seafront.

Let’s hope that the benches cost less than the 36.4 million euros allocated by the government for the organisation and security of the G7 meeting. At a time when the most powerful people on the planet (apart from the Russians and the Chinese) are meeting, something which raises awareness of renewable energy has its place. But those who dare to sit down will get warm buttocks and will reduce the yield of the bench. That takes the biscuit!

Publicités

HANDIPLAGE: C’EST LE PARADIS!

août 19, 2019

À Antibes dans les Alpes-Maritimes les personnes handicapées se régalent d’une plage totalement équipée pour les accueillir.

La plage de la Salis (1300 m2) est titulaire du label Handiplage. Une navette accessible dessert la plage adaptée toutes les 30 minutes et du stationnement gratuit est réservé aux handicapés. Pour faciliter l’accès des fauteuils roulants au sable, on a fourni un tapis, coloré bleu et blanc pour le contraste nécessaire aux personnes malvoyantes. Du 15 juin au 15 septembre, six employés de la commune sont disponibles tous les jours de 9h30 à 18h30 pour aider chaque usager à la demande.

Antibes est parmi 200 villes partout en France qui ont aménagé des plages au profit des handicapés. L’association Handiplage agit pour développer et favoriser l’intégration des personnes à mobilité réduite aux loisirs et à la plage.

Plus besoin de faire tapisserie. On peut prendre un bain de soleil, se baigner, prendre une douche et même, dans certains endroits, louer un handbike, spécialement adapté. Le meilleur? Tout est gratuit. Le verdict d’une vacancière: “C’est le paradis!”

HANDIBEACH: PARADISE FOR THE DISABLED

In Antibes in the Alpes-Maritimes, disabled people are really enjoying a beach with full facilities for them.

The La Salis beach (1300 m2) has been awarded the Handiplage quality mark. An accessible bus goes to the disabled-friendly beach every 30 minutes and free parking is reserved for the disabled. To allow wheelchairs to access the sand, a special mat is provided, coloured blue and white for the contrast necessary for visually impaired people. From 15 June to 15 September, six local authority staff are available every day from 9.30 to 18.30 to help all users on request.

Antibes is one of 200 towns all over France which have adapted beaches for the benefit of the disabled. The Handiplage association works to develop and facilitate the integration of people with reduced mobility into leisure and beach pursuits.

No need to be a wallflower any more. You can sunbathe, bathe, take a shower and even, in certain places, rent a specially adapted handbike. Best of all? Everything’s free of charge. The verdict of one holidaymaker: It’s paradise!”


NOUS SOMMES LES CHAMPIONS

août 12, 2019

Les Français sont les champions, les détenteurs du record européen. Non, je ne parle ni de foot ni d’un autre sport, mais de l’abandon des animaux. 100 000 sont abandonnés chaque année, dont 60 000 en été. Les vacances ont des effets délétères surprenants.

La Fondation 30 millions d’Amis a monté une campagne publicitaire diffusée sur Internet et à la télé. Dans un petit film choc, l’association dénonce cette triste situation. Le spot We Are The Champions montre plusieurs personnes en train d’abandonner leurs animaux de compagnie, en chantant le titre célèbre du groupe anglais Queen.

C’est le palmarès de la honte. C’est une campagne électrochoc. Ça fait 30 ans que l’on redit les mêmes choses chaque été. C’est abominable de se dire que, pour passer des vacances, il faut se débarrasser des animaux” a dit Reha Hutin, présidente de la Fondation.

Queen leur a cédé les droits du morceau car le guitariste Brian May est un ardent défenseur des animaux. Végétarien, il a vivement critiqué l’abattage sélectif des blaireaux au Royaume-Uni. Freddie Mercury, lui, adorait les chats, et en avait huit chez lui.

Prendre des dispositions pour que quelqu’un s’occupe de vos animaux pendant votre absence, c’est trop demander?

Pour regarder la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=TBrhKVyUFlM

WE ARE THE CHAMPIONS

The French are the champions, European record holders. No, I’m not talking about football or another sport, but about abandoning animals. 100,000 are abandoned every year, 60,000 of them in the summer. Holidays have surprising bad effects.

The foundation “30 million friends” have mounted a publicity campaign on the Internet and TV. In a hard-hitting little film, the charity denounces this sad situation. The commercial “We Are The Champions” shows several people abandoning their pets, whilst singing the famous song by the English group Queen.

We top the list of shame. It’s a campaign of electric shock treatment. It’s been 30 years that we’ve been saying the same things every year. It’s appalling to have to say that, to go on holiday, you have to get rid of the animals” said Reha Hutin, president of the Foundation.

Queen gave them the rights to the piece as guitarist Brian May is an ardent defender of animals. A vegetarian, he has strongly criticised the badger cull in the UK. As for Freddie Mercury, he was mad on cats and had eight of his own.

Making arrangements for someone to look after your animals whilst your away, is it too much to ask?

To see the video: https://www.youtube.com/watch?v=TBrhKVyUFlM


L’ARRIVÉE DES MÉDUSES

août 5, 2019

Trois sortes de méduses ont fait leur apparition en France récemment.

D’abord, c’est les méduses boussoles qui s’échouent sur les plages. À Bretignolles-sur-mer en Vendée par exemple, elles ont investi la plage avec l’arrivée des premières chaleurs. Les méduses semblent pulluler cette année. Plusieurs experts croient qu’elles se multiplient à cause du réchauffement de la planète: la mer est plus chaude. La surpêche qui réduit le nombre de poissons qui en mangent serait aussi responsable. La pollution des océans par des microplastiques a un effet bénéfique sur les méduses: les particules de plastique sont d’idéaux supports sur lesquels les méduses sous forme de polypes se fixent. Quelle que soit la raison, l’invasion des méduses prend une ampleur considérable.

Au moment des vacances, les sandales méduses en PVC souple transparent surgissent aussi rapidement que les créatures marines. Créées par Jean Dauphant en Auvergne en 1946, résistantes à l’eau, pratiques et bon marché, les vacanciers des bords de mer les ont vite adoptées et des millions de paires ont été vendus. La méduse est devenue un produit iconique des vacances.

Les habitants de Saint-Forget dans les Yvelines près de Paris en ont marre d’être réveillés par des motos la nuit. Un prototype de radar anti-excès de bruit baptisé “Méduse” pour mesurer les nuisances sonores vient d’être installé. C’est une expérimentation qui va peut-être encourager les motocyclistes à réduire leur vitesse et par conséquent le bruit. 450 passages au-dessus des normes ont déjà été enregistrés.

THE ARRIVAL OF THE JELLYFISH

Three kinds of jellyfish have appeared in France recently.

First of all, the compass jellyfish which wash up on beaches. At Bretignolles-sur-mer in the Vendée for example, they occupied the beach when the weather warmed up. The jellyfish seem to be proliferating this year. Several experts believe that they’re increasing because of global warming: the sea is hotter. Overfishing with reduces the number of fish which eat them is also said to be responsible. Pollution of the oceans with microplastics has a beneficial effect on jellyfish: particles of plastic are ideal supports for the jellyfish polyps to latch on to. Whatever the reason, the invasion of the jellyfish is becoming significant.

At holiday time, “Méduse” sandals made of transparent supple PVC appear as suddenly as the marine creatures. Created by Jean Dauphant in the Auvergne in 1946, water-resistant, practical and cheap, seaside holidaymakers quickly adopted them and millions of pairs have been sold. The “Méduse” became an iconic holiday product.

The inhabitants of Saint-Forget in the Yvelines near Paris are fed up with being woken up at night by motorbikes. A protoype of an anti-noise radar known as “Méduse” to measure noise pollution has just been installed. It’s an experiment which might encourage motorcyclists to reduce their speed and consequently the noise. They’ve already recorded 450 readings over the limit.