LES AGRICULTEURS BIO SE METTENT EN ROGNE

La fédération nationale de l’agriculture biologique (FNAB) en France vient d’adresser une pétition au ministre de l’Agriculture pour dénoncer la culture sur le sol français de légumes et fruits bio dans des serres chauffées au fioul.

Les agriculteurs bio se révoltent parce que l’empreinte écologique spectaculaire de cette méthode de culture n’a rien à voir avec le bio et ne peut pas prétendre être écologiquement responsable. Comment réduire l’usage d’energies fossiles en permettant cette pratique? Ça risque de mettre en doute tout le secteur. Selon la FNAB, la production doit rester de saison.

La tomate, membre de la famille Solanacée, originaire de l’Amérique du Sud, est devenue incontournable dans la gastronomie française, surtout dans le Midi. Il y a des milliers de variétés avec deux formes principales: rondes ou allongées. Ça se mange crue ou cuite, à l’apéritif, en salade, dans des plats de toutes sortes et, pour les tomates cerises, même comme des bonbons. Pour le meilleur goût, choisissez les variétés anciennes.

Renoncer aux tomates en hiver? C’est un geste écologique facile. Tout vient à point à qui sait attendre, comme dit le géant Pantagruel de Rabelais. Et, croyez-moi, quand les premières tomates locales arrivent, vous allez vous régaler.

ORGANIC FARMERS GETTING HOT UNDER THE COLLAR

The National Organic Growers Association (FNAB) in France has just sent a petition to the Minister of Agriculture denouncing the cultivation on French soil of organic vegetables and fruit in oil-heated greenhouses.

Organic farmers are revolting because the spectacular ecological footprint of this cultivation method has nothing to do with organics and can’t claim to be eco-responsible. How can we reduce the use of fossil fuels if this practice is allowed? It risks calling the whole sector into question. According to the FNAB, production must remain seasonal.

The tomato, a member of the Solanaceae family, originating in South America, has become a firm favourite of French cuisine, particularly in the south of France. There are thousands of varieties with two main shapes: round and elongated. They can be eaten raw or cooked, with an aperitif, in salads, in all kinds of dishes and, for cherry tomatoes, even like sweets. For the best flavour, choose heritage varieties.

Give up tomatoes in winter? It’s something you can easily do for the environment. Everything comes at the right time to he who waits, as Rabelais’ giant Pantagruel says. And, believe me, when the first local tomatoes arrive, you’ll have a delicious treat.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :