LES VIOLETTES DE TOULOUSE

janvier 28, 2019

La petite fleur mauve, de la famille violette de Parme, est l’emblème de Toulouse depuis le moyen Âge. Connue depuis l’antiquité, la plante est originaire du bassin méditerranéen. Bien que parfois résistante au froid jusqu’à -18 C, elle est souvent abritée pendant l’hiver car elle craint le froid humide.

Avec ses fleurs doubles très parfumées, la violette de Toulouse a connu ses heures de gloire pendant la première moitié du XXe siècle. Aujourd’hui la production est en baisse en raison des coûts du main-d’oeuvre: la propagation doit se faire manuellement par bouturage.

Pourtant, le potentiel commercial de la petite fleur, symbole de sincérité, est énorme, surtout dans les secteurs cosmétiques et pharmaceutiques.

Le premier week-end de février, c’est la fête de la Violette, place du Capitole à Toulouse. On peut acheter des violettes en pots ou en bouquets, mais aussi toute une gamme de produits dérivés comme le savon, le parfum, les bougies parfumées, les bâtons d’encens, les sirops, les confitures/gelées à tartiner, les bonbons, les liqueurs et les fleurs cristallisées.

On dit que Napoléon offrait un bouquet de violettes à Joséphine à chaque anniversaire de mariage. Parti en exil, il a promis de revenir quand les violettes refleuriraient, ce que, en fait, il a réussi à faire en mars 1815.

TOULOUSE VIOLETS

The little mauve flower, a member of the Parma violet family, has been the emblem of Toulouse since the middle ages. It’s been around since classical times and originated in the Mediterranean basin. Although sometimes frost resistant down to -18 C, it’s often kept under cover during the winter as it’s easily damaged by damp cold.

With its highly scented double flowers, the Toulouse violet had its heyday during the first half of the twentieth century. Today production is decreasing due to labour costs: propagation has to be done manually by taking cuttings.

However, the commercial potential of the little flower, a symbol of sincerity, is enormous, especially in the cosmetic and pharmaceutical fields.

On the first weekend in February, it’s the Violet Festival in Toulouse’s Capitole Square. You can buy pots or bouquets of violets as well as a whole range of associated products like soap, perfume, scented candles, incense sticks, syrups, jams or jellies for spreading, sweets, liqueurs and crystallised flowers.

It’s said that Napoleon used to give Joséphine a bouquet of violets on every wedding anniversary. When he went into exile, he promised to return when the violets were in flower which he actually managed to do in March 1815.

Publicités

UN ARC-EN-CIEL DE MOUVEMENTS

janvier 21, 2019

La nouvelle année s’annonce très colorée. Après les gilets jaunes, les gilets orange et les gyros bleus, on parle maintenant des stylos rouges et du lundi vert. Quel arc-en-ciel de mouvements!

En octobre 2018, les enseignants ont dénoncé les agressions par des élèves avec le mouvement #pasdevagues. Ensuite, les profs en colère, les stylos rouges, au nombre de 60 000 depuis la mi-décembre, se sont alignés aux gilets jaunes. Parmi leurs revendications: la réévaluation et la reconnaissance de leur profession, la hausse des salaires, la nomination de plus d’enseignants afin de permettre des classes moins grandes, une réforme du Bac et du Parcoursup, le nouveau système d’entrée à l’université vivement controversé.

Et le lundi vert. De quoi s’agit-il? 500 personnalités, artistes, scientifiques, sportifs et acteurs se sont engagés à remplacer la viande et le poisson chaque lundi. Une belle affaire! Après un rapport des Nations unies qui indique que la meilleure façon de réduire votre empreinte écologique serait de devenir vegan, les modèles français à émuler décident d’éviter la chair animale un jour par semaine. C’est mieux que rien, mais étant donné que le mouvement global Meatless Monday a été fondé aux États-Unis en 2003 et que la ville belgique de Ghent l’a adopté en 2009, on voit que, du point de vue diététique, c’est trop peu trop tard.

Espérons que le prochain mouvement de l’arc-en-ciel aura un peu plus de peps.

A RAINBOW OF MOVEMENTS

The New Year looks very colourful. After the yellow vests, the orange vests and the blue gyros, people are now talking about the red pens and green Monday. What a rainbow of movements!

In October 2018, teachers denounced attacks by pupils with the #pasdevagues (no waves) movement. Then, angry teachers, the red pens, numbering 60,000 since mid-December, aligned themselves with the yellow vests. Amongst their demands: reevaluation and recognition of their profession, a salary increase, the appointment of more teachers to reduce class sizes, a reform of the Bac (equivalent to A-levels) and the Parcoursup, the new controversial university entrance system.

And green Monday. What’s that all about? 500 celebrities, artists, scientists, sports people and actors have pledged to eat something other than meat or fish on Mondays. Big deal! After a United Nations report which says that the best way of reducing your environmental footprint would be to go vegan, French role-models are avoiding animal flesh once a week. It’s better than nothing, but given that the global ‘Meatless Monday’ movement was founded in the United states in 2003 and that the Belgian town of Ghent adopted it in 2009, you can see that, from a dietary point of view, it’s too little too late.

Let’s hope that the next movement in the rainbow will have a bit more oomph.


LA NUIT DE LA LECTURE

janvier 14, 2019

Êtes-vous déjà resté debout toute la nuit à lire un livre passionnant? Si vous êtes rat de bibliothèque, vous pouvez rejoindre d’autres dévoreurs de livres samedi prochain pour célébrer la troisième Nuit de la lecture. Des rendez-vous littéraires vous attendent partout dans le monde. Ça rappelle La fête de la musique au mois de juin où on encourage tout le monde à faire de la musique et d’en écouter ensemble.

Les livres foisonnent, donc on vous propose de jouer le jeu en ligne “Dis-moi qui tu es, je te dirai quoi lire”. Le jeu utilise la fenêtre conversationnelle Messenger. Vous dévoilez votre personnalité en répondant à quatre questions courtes et vous découvrez le livre qui vous correspond et qui vous sera offert au format numérique, sélectionné parmi les classiques de Gallica.

Si tout ça vous paraît trop compliqué, où vous n’aimez pas faire des trucs en ligne, une petite visite au site Internet https://gallica.bnf.fr vaut quand même un coup d’oeil. Disponible en français ou en anglais, c’est le site de la Bibliothèque nationale de France. C’est une véritable mine de trésors de livres, de documents, de journaux, de cartes et d’images. La carte maîtresse de ce site? C’est gratuit! Vous pouvez donc télécharger ce que vous voulez.

De la célèbre lettre d’Émile Zola intitulé J’accuse et publié dans l’Aurore en 1898 aux journaux clandestins de la Résistance, les historiens parmi vous vont vous régaler de ces archives fascinantes.

https://nuitdelalecture.culture.gouv.fr

READING NIGHT

Have you ever stayed up all night reading an exciting book? If you’re a bookworm, you can join other reading fans next Saturday to celebrate the third “Reading Night”. You can take part in literary events all over the world. It’s like the “Music Festival” in June where everybody’s encouraged to make music and listen to music together.

There are so many books, so it’s suggested that you play the online game “Tell me who you are, I’ll tell you what to read”. The game uses the Messenger app. You reveal your personality by answering four short questions and you discover the book which corresponds to you and which you can access as an e-book, chosen from the Gallica classics.

If all this seems too complicated, or you don’t like doing stuff on line, it’s still worth having a look at the https://gallica.bnf.fr website. Available in French or English, it’s the French National Library site. It’s a real treasure trove of books, documents, newspapers, maps and images. The site’s trump card? It’s free. So you can download whatever you want.

From Émile Zola’s famous letter entitled “I accuse” published in the newspaper l’Aurore (the Dawn) in 1898 to secret newspapers of the Resistance, the historians amongst you will really enjoy these fascinating archives.


POURQUOI PAS UN PRÉFÉRENDUM?

janvier 7, 2019

Il fait partie des 72 savants dont le nom est inscrit sur la Tour Eiffel. Est-ce que Jean-Charles de Borda détient la clé de l’impasse du Brexit?

Né à Dax dans le sud-ouest de la France en 1733, ce mathématicien, physicien, politologue et navigateur français était ingénieur polyvalent dans la marine française. Il a parcouru le monde et ses missions comprenaient des essais de nouveaux modèles de montres et de chronomètres marins. Il a participé à la guerre d’indépendance des États-Unis.

Ça n’a rien à voir avec la choucroute, je vous entends dire. Mais si, parce que de Borda a inventé un système de vote, connu sous le nom de méthode Borda, qui est resté populaire parmi les réformateurs des systèmes électoraux du monde entier. Il s’agit d’un préférendum.

Ce système de vote préférentiel est utilisé par la ligue de base-ball aux États-Unis pour élire le joueur de l’année et aussi pour le concours Eurovision de la chanson. Concernant l’adhésion du Royaume-Uni à l’Union Européenne, ça permettrait une consultation plus sérieuse de la population. Au lieu de dire simplement “oui” ou “non”, on aurait l’occasion de considérer une série de questions et de classer de multiples propositions.

Si le gouvernement britannique oserait avoir recours à cet outil intelligent qui ferait preuve d’une vraie démocratie, j’ai des doutes. Mais c’est une idée intéressante s’ils veulent sauver les meubles.

WHY NOT HOLD A PREFERENDUM?

He’s one of the 72 scientists and scholars whose names are inscribed on the Eiffel Tower. Does Jean-Charles de Borda hold the key to the Brexit impasse?

Born in Dax in south-west France in 1733, this French mathematician, physician, political commentator and navigator was a versatile engineer in the French navy. He travelled the world and his missions included trials of new models of naval watches and stopwatches. He took part in the American war of independence.

This hasn’t got anything to do with the subject, I hear you say. But it has, because de Borda invented a voting system, known as the Borda method, which has remained popular amongst electoral system reformers all over the world. We’re talking about a preferendum.

This system of preferential voting is used by the U.S. baseball league to elect their player of the year and also by the Eurovision song contest. As far as the UK’s membership of the European Union goes, it would allow a more meaningful consultation of the population. Instead of simply saying “yes” or “no”, people would have the chance to consider a series of questions and to rank multiple proposals.

Whether the British government would dare to resort to this smart tool which would show real democracy, I have my doubts. But it’s an interesting idea if they want to salvage something.