LE VÉLOTAF

On finit l’année avec encore un néologisme: le vélotaf.

Vous connaissez sans doute le mot familier ‘boulot’ qui signifie le travail, le métier, le job (oui, ce dernier est bien une importation de l’autre côté de la Manche qui ne plairait certainement pas aux Immortels). À propos, saviez-vous que le mot ‘travail’ trouve ses racines dans le mot latin médiéval trepalium ‘instrument de torture’!

Le taf est un autre mot populaire employé pour dire ‘travail’ ou ‘métier’. Son origine fait débat, l’acronyme TAF pour ‘travail à faire’, semble un peu trop habile.

Mais revenons au vélotaf qui signifie ‘aller au travail à vélo’. Le vélo présente un impact carbone très faible et c’est bon pour la santé de ses pratiquants. L’usage du deux-roues dans les grandes villes de France augmente d’année en année et les vélotafeurs ont la satisfaction de savoir qu’ils ne contribuent pas à la pollution de leurs villes.

Si vous cherchez une résolution pour la nouvelle année, pensez à devenir vélotafeur. Vous avez déjà pris votre retraite? Pour vous aussi, devenir un(e) fidèle de la bicyclette ne vous fera pas de mal non plus et la planète en bénéficiera aussi.

Bonne année à tous et à toutes!

CYCLING TO WORK

We’re finishing the year with another new word: le vélotaf (cycling to work).

You doubtless know the slang word ‘boulot’ which means work, profession, job (yes, the latter is of course an import from the other side of the Channel which wouldn’t be popular with the Immortals – members of the Académie Française). By the way, did you know that the word ‘travail’ (work) has its roots in the medieval Latin word ‘trepalium’ ‘instrument of torture’!

Taf’ is another popular word used to say ‘work’ or ‘profession’. Its origin is disputed, the acronym TAF for ‘travail à faire’ (work to be done), seems a bit too neat.

But coming back to ‘vélotaf’, which means ‘going to work by bicycle’. The bike has a very low carbon footprint and is good for the health of its users. The use of two-wheelers in France’s cities is increasing year by year and the ‘velotafeurs’ have the satisfaction of knowing that they aren’t contributing to their town’s pollution.

If you’re looking for a New Year’s resolution, think about becoming a ‘vélotafeur’. You’re already retired? For you too, becoming a regular cyclist won’t do you any harm either and the planet will benefit too.

Happy New Year to one and all!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :