VEILLER SUR MES PARENTS

Vous habitez loin de votre parent qui habite seul? Vous vous inquiétez pour sa santé, sa sécurité, son isolement? Vous aimeriez pouvoir appeler quelqu’un à la rescousse?

Plus de quoi vous inquiéter: La Poste est à votre service. Elle se met en avant avec son nouveau service Veiller sur mes parents. On peut programmer des visites régulières du facteur pour s’assurer que tout va bien.

En accord avec votre parent, vous décidez la fréquence et les jours des visites (1, 2, 4 ou 6 fois par semaine) et l’identité de la personne à contacter en cas de besoin. Les facteurs sont spécialement formés aux relations avec les personnes âgées.

En temps de canicule, La Poste a souvent offert ce service gratuitement. Maintenant, il faut payer, ce qui scandalise beaucoup de gens qui n’approuvent pas la monétisation du service. D’autres acceptent que les temps aient changé et se réjouissent de cette réinjection de l’humain dans la vie de leurs proches, surtout en zone rurale.

Un Français sur dix vit seul. Pour ceux qui sont confinés chez eux, une visite du postier peut être une planche de salut.

N’oubiez pas que le mot parent en français ne se limite pas au père et à la mère et comprend tous les membres de la famille.

KEEP AN EYE ON MY RELATIVES

Do you live a long way from a parent who lives alone? Do you worry about their health, safety, isolation? Would you like to be able to call someone to the rescue?

No need to worry any more: the French Post Office is at your service. It’s stepping up to the plate with its new “Keep an eye on my relatives” service. You can book regular visits by the postman to make sure that everything is alright.

In agreement with your relative, you decide the frequency and days of the week for the visits (1, 2, 4 or 6 times a week) and provide a contact name in case of need. The postmen are specially trained in interacting with older people.

When there’s a heatwave, the Post Office has often offered this service for free. Now you have to pay, which is horrifying some people who don’t agree with the monetisation of the service. Others accept that times are changing and are happy about this reinjection of the human touch in the life of their relatives, particularly in rural areas.

One French person in ten lives alone. For those who are housebound, a visit from the postman can be a lifeline.

Don’t forget that the word ‘parent’ in French doesn’t just mean father or mother but includes all the members of the family.

Publicités

2 Responses to VEILLER SUR MES PARENTS

  1. So in the first line of your translation, « parent » could also be translated « relative »? In English, « a parent » sounds odd anyway. We would probably be more specific and say « one of your parents ».

    • salianne dit :

      D’accord, mais en pratique, il s’agit souvent d’une mère ou d’un père. Mais, comme vous dites, ça pourrait être valable pour une tante, un oncle … etc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :