DES BOUGIES DANS LES VIGNOBLES

C’est avec des bougies, des chaufferettes et même des hélicoptères que les viticulteurs essaient d’éviter la destruction de leurs vignes dans des températures de -1°C à -6°C par endroits.

Dans plusieurs régions viticoles de la France, des gels printaniers ont menacé de détruire la subsistance des viticulteurs et aussi des producteurs de fruits. Les régions de Champagne, Bourgogne, Bordeaux et Languedoc-Roussillon ont été particulièrement touchées.

L’année dernière la production totale des vignobles de France a baissé de 10% à cause du mauvais temps. Seulement 15% des viticulteurs sont assurés contre les aléas climatiques. Pour comble de malheur, cette année la végétation avait une avance de deux ou trois semaines sur la saison.

Les viticulteurs futés se défendent en allumant d’énormes bougies pour réchauffer l’air. Les riverains ont même été réveillés par le bruit des hélicos qui jouent le rôle de ventilateurs géants dans une opération presque militaire.

Il est trop tôt pour évaluer l’impact sur les récoltes mais une chose est certaine: il y a d’autres moyens de gagner de quoi vivre beaucoup moins précaires.

Bon premier mai à vous tous! Pour un article au sujet du 1er mai en France, voir dans l’archive du 1er mai 2015: https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/2015/05/page/2/

CANDLES IN THE VINEYARDS

With candles, heaters and even helicopters, wine growers are trying to avoid the destruction of their vines in temperatures of -1°C to -6°C in places.

In several wine growing areas of France, spring frosts have threatened to destroy the livelihood of wine growers and also fruit producers. The Champagne, Burgundy, Bordeaux and Languedoc-Roussillon areas have been particularly affected.

Last year total production from French vines was down 10% because of bad weather. Only 15% of wine growers are insured against climatic hazards. To cap it all, this year the shoots were two or three weeks ahead for the season.

Canny wine growers are fighting back by lighting enormous candles to warm the air. Locals have even been woken up by the noise of helicopters which are being used as giant fans in an almost military operation.

It’s too soon to gauge the impact on the harvest, but one thing’s for sure: there are other less precarious ways of making a living.

Happy May Day to you all! For an article about the 1st May in France, see the archive for 1st May 2015:

https://saliannefrenchfocus.wordpress.com/2015/05/page/2/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :