MICHELIN EMBROUILLE DEUX RESTOS

Les bévues n’arrivent pas exclusivement à la cérémonie des Oscars. Le Guide Michelin* a récemment commis une boulette qui fait couler beaucoup d’encre français. Encore un cafouillage!

Le célèbre guide voulait décerner une de ses étoiles recherchées au restaurant Bouche à Oreille à Boutervilliers dans l’Essonne, mais sur le site Internet Michelin, c’était le resto Bouche à Oreille à Bourges dans le Cher qui a reçu l’étoile. Quelle bourde!

Le restaurant gastronomique francilien se trouve rue de la Chapelle à Boutervilliers, tandis que la petite brasserie de quartier sans prétention se trouve route de la Chapelle à Bourges. Ça peut arriver à n’importe qui et Michelin n’avait sans doute pas l’intention de semer la zizanie.

Le petit resto populaire a profité de ce coup de pub involontaire. Ouvert uniquement à midi, leur menu de buffet d’entrées à volonté, plat du jour, dessert et quart de vin coûte 12,50 euros. Sa clientèle habituelle est constituée des ouvriers du quartier. Maintenant il ne désemplit pas et est devenu la coqueluche des médias. Le menu gastronomique de l’autre, avec coupe de champagne, vous coûtera 48 euros.

Dans lequel des deux préfériez-vous déjeuner?

*Le guide Michelin, l’annuaire hôtelier et touristique, souvent surnommé le guide rouge, avec Bibendum en couverture, a été lancé au début du XXe siècle par la société des pneus Michelin.

MICHELIN MUDDLES UP TWO RESTAURANTS

Blunders don’t only happen at the Oscars ceremony. The Guide Michelin* recently dropped a clanger which has been much talked about in France. Another shambles!

The famous guide meant to give one of its much sought-after stars to the restaurant “Word of Mouth” in Boutervilliers in the Essonne, but on the Michelin website it was the restaurant “Word of Mouth” in Bourges in the Cher which got the star. What a boob!

The gourmet Île de France restaurant is located in the rue de la Chapelle in Boutervilliers, whereas the unpretentious little local restaurant is in the route de la Chapelle in Bourges. It could happen to anyone and Michelin certainly didn’t mean to upset people.

The working-class little restaurant has made the most of this unintentional publicity stunt. Only open at lunchtimes, their menu of unlimited starter buffet, dish of the day, dessert and a quarter-litre of wine costs 12.50 euros. Its usual clientele is made up of local workmen. Now it’s always full and has become the darling of the media. The gourmet menu of the other one, with a glass of champagne, will set you back 48 euros.

Where would you prefer to have lunch?

*The Michelin guide, the hotel and tourism yearbook, often known as the red guide, with Bibendum on the cover, was launched at the beginning of the twentieth century by the Michelin tyre company.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :