L’ALERTE DE DARWIN

Nous, signataires de l’Alerte de Darwin, interpellons le peuple français et à travers lui enjoignons les candidat(e)s à l’élection présidentielle et aux élections législatives françaises de 2017 à initier un plan de sortie de l’exploration et de l’exploitation des énergies fossiles pendant leur mandat. Les dinosaures n’ont pas eu le choix. Nous l’avons. »

C’est ainsi que parle Edgar Morin, philosophe, en lançant le week-end dernier un appel pour la planète. Alarmisme ou vérité gênante? Les négationnistes du réchauffement climatique s’engagent de plus en plus sur un terrain glissant.

Comment ça se fait que cette question d’une importance primordiale soit si négligée au moment des élections? Comment garantir que l’avenir de la planète figure parmi les priorités des hommes et des femmes politiques? Le système est si bien établi que la voix de la population est souvent étouffée.

Une pétition est un moyen légitime, un peu rebattu il faut l’admettre, d’attirer l’attention sur une question. Sensibiliser la population en est un autre. À quel autre endroit, sinon chez les jeunes qui ont des intérêts dans l’avenir?

Ils sont allés nombreux au Festival Darwin Océan Climax à Bordeaux (27 000 entrées) qui a associé des conférences sur l’urgence climatique avec une programmation musicale éclectique et de la glisse urbaine. Un succès fou, suivi ce weekend par la première édition de Smmmile au parc de la Villette à Paris, festival de musique et de culture végane qui signale le grand rôle de la consommation de produits d’origine animale dans le changement du climat.

THE DARWIN ALERT

We, the signatories of the Darwin Alert, call on the French people and through them the candidates for the presidential and parliamentary elections in 2017, to initiate a fossil fuel exploration and exploitation exit plan during their time in office. The dinosaurs didn’t have a choice. We do.”

So speaks the philosopher Edgar Morin, launching an appeal for the planet last weekend. Scaremongering or inconvenient truth? Global warning deniers are finding themselves on a more and more sticky wicket.

How come this high priority issue is so neglected at election time? How do we ensure that the future of the planet features amongst politicians’ priorities? The system is so entrenched that the people’s voice often goes unheard.

A petition is a legitimate means, admittedly a little hackneyed, of drawing attention to an issue. Raising public awareness is another. Where better than with young people who have a stake in the future?

A lot of people turned up at the Darwin Ocean Climax Festival in Bordeaux (27,000 admissions) which combined lectures on the urgency of the climate situation with an eclectic music programme and urban skateboarding. It was a big success and was followed this weekend by the first staging of ‘Smmmmile’ at the parc de la Villette in Paris, a music and vegan culture festival which flags up the big role of the consumption of animal products in climate change.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :