BD

En parcourant le programme du Festival de Hay, je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer que les ‘graphic novels’ comme on dit en anglais (les BD en français) bénéficient enfin de plus de publicité en Angleterre et commencent à se distinguer parmi les genres plus conventionnels.

Souvent désignées en France comme le 9e art, les bandes dessinées (BD ou bédé) ne sont plus, depuis longtemps, destinées exclusivement aux enfants. Les BD, bien sûr, c’est aussi les ‘comics’, mais pour ce qui est des livres, il y en a plein qui attirent énormément les adultes. Si vous allez dans une librairie ou une bibliothèque française, vous verrez qu’elles sont toujours bien approvisionnées en BD.

Chaque janvier, le célèbre Festival International de la Bande Dessinée a lieu à Angoulême. Cette année le Prix du Meilleur Album a été décerné à Riad Sattouf pour L’Arabe du futur (tome 2) – une jeunesse au Moyen Orient (1984-85). Il dessine sa vie d’enfant en Syrie et en France du point de vue l’enfant, mais avec un regard d’adulte et a connu un grand succès critique.

Pourtant, plusieurs éditeurs de BD menacent de boycotter la prochaine édition du Festival, en raison dabsence de femmes dans la liste des auteurs éligibles au Grand Prix de la Ville d’Angoulême, mécontentement des auteurs souvent maltraités par l’organisation, baisse de la fréquentation, opacité dans les sélections des prix, cérémonie de clôture désastreuse…‘ Espérons qu’ils vont pouvoir mettre de côté leurs différences avant janvier prochain.

Pour voir une discussion sur l’émission de France 5 La Grande Librairie au sujet de ‘La Lionne’, un roman graphique sur la vie de Karen Blixen, qui démontre le sérieux des critiques littéraires français vis-à-vis des BD: https://www.youtube.com/watch?v=LlY7tBV9Nyk

BD

Looking through the Hay Festival programme, I couldn’t help noticing that graphic novels as they’re called in English (BD in French) are finally getting noticed in England and are beginning to make their mark amongst more conventional genres.

Often referred to in France as the ninth art, it’s a long time since comic strips (BD or bédé) have been aimed solely at children. BD are of course also comics, but when it comes to books, there are plenty which appeal enormously to adults. If you go into a French bookshop or library, you’ll see that they’re always well stocked with BD.

Every January, the famous international BD Festival takes place in Angoulême. This year the prize for the best album was awarded to Riad Sattouf for ‘The Arab of the Future (vol 2) – a Middle East childhood (1984-85). He draws his life as a child in Syria and France from the child’s viewpoint, but with an adult’s eye and has had great critical success.

However, several BD editors are threatening to boycott the next Festival because of the absence of women in the list of authors eligible for the Grand Prix de la Ville d’Angoulême, the dissatisfaction of authors often mistreated by the organisation, declining footfall, lack of openness in the prize judging, disastrous closing ceremony …’ Let’s hope that they’ll be able to put their differences aside before next January.

To see a discussion on France 5′ s programme ‘The Big Bookshop’ about ‘La Lionne’, a graphic novel on the life of Karen Blixen, which shows the seriousness of French literary critics towards BD: https://www.youtube.com/watch?v=LlY7tBV9Nyk


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :