C’EST L’HEURE DU GOÛTER!

Le goûter est une institution plus souvent associée aux Britanniques qu’aux Français. Mais ça vous intéressera peut-être de savoir que le XIIIe arrondissement de Paris vient d’annoncer que, à partir de février 2016, on va offrir un en-cas de fin d’après-midi à tous les enfants dans les écoles élémentaires.

À 16h30, les élèves des 39 écoles de l’arrondissement auront droit à un goûter composé d’un petit pain (ou biscuit, ou viennoiserie), d’un produit laitier et d’un fruit (heureusement pas de Nutella). Ça servira a remplir un petit creux avant le repas du soir que l’on prend assez tard en France. Les goûters seront facturés aux parents entre 10 centimes et 1,10 euros, en fonction de leurs revenus.

La justification principale de cette nouvelle mesure est la nécessité d’éviter la situation où les enfants qui n’ont rien emporté de la maison ne soient obligés de regarder bouffer ceux qui ont emporté quelque chose.

C’est une mesure aussi populaire avec les profs qu’avec les élèves, mais on n’attend pas que toutes les écoles fassent de même. Cependant, la Mairie de Paris va réviser le système des cantines scolaires dans tous les écoles primaires, collèges et lycées de Paris, afin de servir au moins 50% d’aliments bio d’ici 2020. C’est une gageure …

IT’S TEATIME!

Afternoon tea is an institution more usually associated with the British than with the French. But you may be interested to know that the thirteenth ‘arrondissement’ of Paris has just announced that, from February 2016, at the end of the afternoon all primary school children will be offered a teatime snack.

At four thirty, pupils in the area’s 39 primary schools will be given tea, consisting of a roll (or biscuit or pastry), a milk product and a piece of fruit (fortunately no Nutella). This will stop the hunger pangs before the evening meal which is eaten quite late in France. Parents will be asked to pay between 10 centimes and 1,10 euros, depending on their income.

The main reason given for this new measure is to avoid the situation where children who haven’t brought a snack with them from home have to watch those who have brought something stuffing themselves.

It’s a move which is popular with pupils and teachers alike, but not all schools are expected to follow suit. However, the Paris authorities are looking to reform the primary and secondary school canteen system in the whole of the city in order to serve a minimum of 50% organic food by 2020. Quite a tall order …

2 commentaires pour C’EST L’HEURE DU GOÛTER!

  1. Helen dit :

    Merci beaucoup de l`article. Je trouve tout cela très interessant mais j`ai une question au niveau de grammaire. Pouvez – vous m`expliquer l`usage du subjontif dans la phrase  » où les enfants qui n’ont rien emporté de la maison ne soient obligés de regarder .. »
    Merci .

    • salianne dit :

      Bonjour Helen
      Je suis contente que les articles vous plaisent.
      On emploie le subjonctif pour exprimer la nécessité, la volonté ou le refus. Donc il est de rigueur dans la phrase … la nécessité d’éviter la situation où les enfants qui n’ont rien emporté de la maison ne soient obligés de …
      Bonne continuation et bon goûter!
      Salianne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :