PLUS JAMAIS COMME AVANT?

On dit que la France ne sera plus jamais comme avant après les attentats meurtriers du 13 novembre. Exagération hystérique ou vérité pénible? Les sentiments ressentis par la population sont forts et divers: peur, colère, deuil, fragilité, défiance, xénophobie et j’en passe. Mais les Français sont têtus et ne se laissent pas facilement décourager et il y a aussi de l’espoir: les gens se serrent les coudes au moment où leurs libertés publiques sont menacées.

Les citoyens français tiennent depuis longtemps à leur droit de manifester, de descendre dans la rue pour n’importe quelle cause. Quand la marche pour le climat, prévue depuis des mois pour le 29 novembre, a été annulée pour des raisons de sécurité, les manifestants n’ont pas voulu céder. Ils ont voté avec leurs pieds, ou plutôt avec leurs chaussures.

Depuis dimanche, des milliers de chaussures recouvrent la place de la République à Paris, d’où la marche devait partir. montrant la détermination des gens ordinaires à exprimer leur point de vue et à être écoutés.

Des chaussons de bébé aux côtés de baskets remplis de fleurs, des chaussures à talons hauts d’anonymes côtoyant les chaussures de sport du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon et les bottines de l’actrice Marion Cotillard. Il paraît que même le pape François en a envoyé une paire.

La France a été ébranléee par les événements récents, mais c’est une nation fière qui va refuser d’être écrasé par ce revers récent. Si la conférence COP21 arrive à concrétiser quelque chose d’importance reste à voir …

NEVER THE SAME AGAIN?

They say France will never be the same again after the murderous attacks of 13 November. An exaggeration or a difficult truth? The emotions felt by the population are strong and diverse: fear, anger, mourning, fragility, defiance, xenophobia and more besides. But the French aren’t easily put off and there’s hope too with people pulling together even as their public freedoms are threatened.

French citizens have long held dear their right to demonstrate, to go out on the streets for whatever cause. When the climate march, planned months ago for the 29 November, was cancelled for security reasons, the demonstrators didn’t want to give up. They voted with their feet, or rather, their shoes.

Since Sunday, thousands of shoes have covered the Place de la République in Paris, from where the march was due to begin, showing ordinary people’s determination to express their point of view and to be heard.

Babies bootees alongside trainers filled with flowers, unknown people’s high heels next to UN Secretary Gerneral Ban Ki-Moon’s running shoes and Marion Cotillard’s ankle boots. Apparently even Pope Francis sent a pair.

France has been shaken by recent events, but it’s a proud country and it’ll take more than this recent setback to crush it. Whether the COP21 conference manages to achieve anything important remains to be seen …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :