EXPRESSION: CE N’EST PAS LA MER À BOIRE

L’expression

Ce n’est pas la mer à boire

Qu’est-ce que ça signifie? Le problème n’est pas grave

On connaît tous des gens qui font habituellement d’une mouche un éléphant. À la moindre occasion, ils font toute une histoire pour la moindre des choses. Ils se noient dans un verre d’eau.

Mais voilà une bonne expression à employer pour les encourager. L’entreprise n’est pas si difficile qu’ils pensent .

L’expression, qui date du XVIIe siècle, est utilisée au sens positif par Jean de la Fontaine dans sa fable Les deux chiens et l’âne mort. ‘Tout cela, c’est la mer à boire’ en parlant de propositions démesurées.

Aujourd’hui, on l’emploie plutôt sous sa forme négative. Avaler beaucoup d’eau (encore moins la mer) est bien sûr une tâche difficile. Mais pour amadouer votre compagnon à se jouer des difficultés, dites-lui: Dis donc, c’est pas la mer à boire!

Votre bloggeuse va marquer une pause. J’espère vous retrouver dans quelques semaines.

la mer a boire

EXPRESSION: CE N’EST PAS LA MER À BOIRE

The expression

Ce n’est pas la mer à boire

What does it mean?

It’s not that difficult

We all know someone who continually makes a mountain out of a molehill. At the first opportunity, they make a big fuss about the slightest thing.They’re as helpless as babies.

But here’s a good expression you can use to encourage them. The problem is not as difficult as they think.

The expression, which dates from the XVIIth century, is used by Jean de La Fontaine in his fable ‘The two dogs and the dead donkey’. ‘All this, it’s too much’ when talking about outrageous propositions.

These days, it’s really only used in the negative form. Swallowing a lot of water (let alone the sea) is of course a difficult task. But to coax your companion to make light of the difficulties, say to him: Dis donc, c’est pas la mer à boire! (Look, it’s not like drinking the whole sea).

Your blogger is going to take a break. Hope to see you again in a few weeks.

2 commentaires pour EXPRESSION: CE N’EST PAS LA MER À BOIRE

  1. Jill Lea dit :

    Merci à vous. J’espère que vous revenez bientôt. Mon mari et moi, nous avons aménagés dans Bretagne et j’ai utilisé votre expression « Je parle Français comme une vache espagnole » une douzaine de fois et les gens rirent ! Je souhaite les bonnes vacances ! Jill in Reminiac

  2. Linda dit :

    Amusez vous bien pendant votre pause. Vous la meritez!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :