LES NUITS DES ÉTOILES ET LA POLLUTION LUMINEUSE

Le week-end dernier s’est déroulée la 25e édition des Nuits des étoiles. Partout en France, ainsi qu’en Belgique, en Suisse, au Brésil, en Algérie, au Maroc et en Tunisie, des centaines de manifestations ont permis aux amateurs de l’astronomie d’observer la voûte céleste. Guidés par des bénévoles, le grand public a pu accéder gratuitement à des sites d’observation pour s’émerveiller des constellations.

Mais l’extension constante de l’éclairage dans les pays développés – 11 millions de points lumineux pour l’éclairage public en France – risque de gâcher cet événement. Chaque année ça devient de plus en plus difficile de trouver un coin où l’éclairage artificiel n’impacte pas.

Et ce n’est pas seulement les astronomes qui souffrent de cette attaque sur l’environnement nocturne. Les poissons, les insectes et les oiseaux connaissent bien des perturbations dans leurs comportements. Une étude rapporte la mort en 2002 d’un millier d’oiseaux lors de la mise en service de l’éclairage du nouveau pont entre la Suède et le Danemark.

La vie a besoin de la nuit et la nuit a besoin de nous. C’est la devise de l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement. Jetez un oeil sur leur site Internet pour plus d’informations: www.anpcen.fr

nuits des etoiles

NIGHTS OF STARS AND LIGHT POLLUTION

Last weekend was the twenty-fifth ‘Nights of Stars’. Throughout France, as well as in Belgium, Switzerland, Brazil, Algeria, Morocco and Tunisia, hundreds of events allowed amateur astronomers to observe the celestial vault. Guided by volunteers, the general public had free access to observation sites in order to marvel at the constellations.

But the constant increase in lighting in developed countries – 11 million points of light for public lighting in France – risks spoiling this event. Every year it gets more and more difficult to find a spot where artificial light isn’t having an impact.

And it’s not just astronomers who are suffering from this attack on the night environment. Fish, insects and birds undergo a lot of disturbance to their behaviours. According to a study, in 2002 a thousand birds died when the lighting for the new bridge between Sweden and Denmark was switched on.

‘Life needs night and night needs us’. That’s the motto of the National Association for the Protection of the Sky and the Environment. Take a look at their website for more information: www.anpcen.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :