LA FESSÉE

En France, les punitions corporelles sont interdites à l’école et dans l’armée, mais au sein de la famille, il existe un droit de correction.

Éducative ou humiliante ? Donner une fessée à votre enfant est interdit dans 44 pays du monde, mais pas en France qui a été sanctionnée par le Conseil de l’Europe parce que le droit français ‘ ne prévoit pas d’interdiction suffisamment claire, contraignante et précise des châtiments corporels’.

Il y en a qui disent qu’ils ont reçu des gifles et des fessées pendant leur jeunesse, qu’ils n’en sont pas morts et qu’une petite tape sur la cuisse n’est pas la fin du monde. D’autres jugent une fessée un geste humiliant, pas loin de la maltraitance. Quelques études indiquent un lien entre les coups reçus dans l’enfance et une tendance à la violence dans les adultes.

Au Royaume-Uni, la loi interdit une fessée qui entraîne des bleus mais permet une petite fessée ou ‘un châtiment raisonnable’. Le sujet fait couler beaucoup d’encre en France en ce moment et, bien qu’une majorité des Français s’oppose à l’interdiction, il est probable que les tapes, les claques et les fessées seront bientôt confiées aux livres d’histoire.

 

fessees 2

SMACKING

In France, corporal punishment is forbidden in schools and in the army, but within the family, a ‘right of correction’ exists.

Educational or humiliating? Smacking your child is banned in 44 countries around the world, but not in France which has been sanctioned by the Council of Europe because French law ‘doesn’t allow a sufficiently clear, binding and precise ban on corporal punishment.’

Some people say that they were slapped and smacked when they were young, it didn’t kill them and that a little slap on the thigh isn’t the end of the world. Others consider a slap to be a humiliating gesture, bordering on mistreatment. Some studies show a link between being smacked in childhood and a tendency to violence in adulthood.

In the UK, smacking which leaves bruising is banned, but the law permits a light smack or ‘reasonable chastisement’. The topic is causing controversy in France at the moment and, even though a majority of French people is opposed to a ban, it’s likely that smacks and slaps will soon be confined to the history books.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :