LA PERMACULTURE

Qu’est-ce que c’est que la permaculture? Les Australiens Bill Mollison et David Holmgren ont inventé le mot déjà dans les années 70, une contraction de permanent et agriculture.  Il existe de nombreuses définitions comme, par exemple, agriculture permanente et durable qui ne détruit pas la terre ou bien agriculture où l’on travaille avec la nature, non pas contre elle.

Aux sceptiques qui disent que les permaculteurs bâtissent des châteaux en Espagne et qui mettent en cause ce système d’agriculture, je conseille de regarder cette petite vidéo qui montre bien que la permaculture fait ses preuves.

http://videos.tf1.fr/jt-13h/2012/dans-l-eure-les-agriculteurs-innovent-avec-la-permaculture-7460139.html

Les jardins et maraîchers permaculture sont loin d’être des projets chimériques, bien au contraire. La ferme biologique du Bec-Hellouin dans l’Eure en est la preuve vivante. Il tombe sous le sens que, si la permaculture progresse vers un mode opératoire plus raisonné, non seulement les restaurateurs qui retrouvent les goûts d’antan, mais aussi l’humanité dans son ensemble en sera le bénéficiaire.

Impossible de recréer le jardin d’Éden, d’accord, mais aucune raison pour ne pas essayer.

 

permaculture 2

 

PERMACULTURE

What is permaculture ? The Australians Bill Mollison and David Holmgren invented the word back in the nineteen seventies, a contraction of ‘permanent’ and ‘agriculture’. There are numerous definitions, such as ‘permanent, sustainable agriculture which doesn’t destroy the earth’ or ‘agriculture which works with nature, not against it’.

I advise sceptics who say that permaculture is pie in the sky and who call into question this agricultural system, to watch this short video which demonstrates that permaculture is proving itself.

 http://videos.tf1.fr/jt-13h/2012/dans-l-eure-les-agriculteurs-innovent-avec-la-permaculture-7460139.html

Permaculture gardens and market gardens are far from being pipe dreams, quite the opposite. The Bec-Hellouin organic farm in the Eure department is living proof. It stands to reason that, if permaculture is making headway towards a more sensible modus operandi, not only will restaurateurs who are rediscovering the tastes of  yesteryear, but also humanity as a whole will benefit.

OK, it’s impossible to recreate the garden of Eden, but that’s no reason not to try.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :