LA VIE SECRÈTE DE LA FRANCE

Ce n’est pas souvent que je recommande dans ce blog un livre qui n’est pas écrit en français, mais aujourd’hui je fais une exception. Il s’agit d’un livre non-fiction de la romancière Lucy Wadham The Secret Life of France.

Ces 265 pages sont bourrés d’aperçus au sujet du fonctionnement de la société française et du comportement des habitants de l’Hexagone. Lucy Wadham est la mieux apte à faire ses observations après 25 ans passés en France. Elle s’est mariée avec un Français, ses enfants sont allés à l’école en France, elle s’est divorcé en France.

On a l’impression que Madame Wadham est une connaisseuse du personnage français qu’elle aime et déteste à la fois. Ce n’est pas du tout un livre du genre A Year in Provence. C’est beaucoup plus intime, mieux informé, plus élégant. Plein de paradoxes, sérieux sans être didactique, amusant sans tourner à la farce. Elle a la bosse de pouvoir sonder comme une dentiste pour arriver à la racine des différences entre les Français et les Anglais.

Si vous êtes francophile, offrez-vous ce livre et vous n’en serez pas déçu. Je viens de le relire pour une deuxième fois et il continue à me plaire.

 

Secret Life of France

 

THE SECRET LIFE OF FRANCE

I don’t often recommend on this blog a book which isn’t written in French, but today I’m making an exception. It’s the non-fiction book by novelist Lucy Wadham ‘The Secret Life of France’.

Its 265 pages are stuffed full of insights into how French society works and the behaviour of the inhabitants of ‘the Hexagon’. Lucy Wadham is uniquely placed to make these observations after spending 25 years in France. She married a Frenchman, her children went to school in France, she got divorced in France.

You feel that Ms Wadham is an expert on the character of French people with whom she has a love-hate relationship. The book is not at all in the style of ‘A Year in Provence’. It’s much more intimate, better informed, more elegant. Full of paradoxes, serious without being didactic, amusing without descending into farce. She has the knack of being able to probe like a dentist to get to the root of the differences between the French and the English.

If you’re a Francophile, treat yourself to this book and you won’t be disappointed. I’ve just re-read it a second time and I still like it.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :