LA MADELEINE

Qu’est-ce que ça signifie pour vous le mot madeleine ?

Si vous êtes amateur de Proust, vous savez que c’est un petit gâteau qui déclenchait des réminiscences d’enfance chez le narrateur du roman  Du côté de chez Swann. Je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine’ est une des phrases les plus connues de la littérature française. C’est décevant de découvrir que les brouillons du roman révèlent qu’à l’origine c’était une tranche de pain grillé qui a été trempée dans le thé.

Cette spécialité pâtissière traditionnelle lorraine en forme de coquillage est originaire de Commercy. Au début du XXe siècle, des vendeuses de madeleines portant de grands paniers d’osier circulaient en gare de Commercy en criant les noms des fabriques et en essayant de vendre le maximum de boîtes de madeleines, un spectacle coloré et bruyant.

Symbole de convivialité, la madeleine est souvent présente au goûter des enfants ou à la pause-café en entreprise. On les retrouve en Espagne, où elles auraient été apportées par les Français lors des pèlerinages à Saint Jacques de Compostelle.

Mais attention, Madeleine a beaucoup d’incarnations. La Madeleine est une église catholique célèbre dans le VIIIe arrondissement de Paris. Madeleine est aussi une station du métro parisien des lignes 8, 12 et 14, un village troglodytique en Périgord et une belle chanson de Jacques Brel.

madeleines new MADELEINE

What does the word ‘madeleine’ mean to you ?

If you’re a lover of Proust, you know that it’s a little cake which triggered memories of childhood in the narrator of the novel ‘Du côté de chez Swann’. ‘I brought to my lips a spoonful of tea in which I had dunked a piece of madeleine’ is one of the most famous phrases in French literature. It’s disappointing to find out that early drafts of the novel showed that originally it was a piece of toast which was dunked in the tea.

This traditional speciality cake from the Lorraine in the shape of a shell came from Commercy. At the beginning of the twentieth century, madeleine sellers carrying large wicker baskets walked  around Commercy station calling out the names of the factories and trying to sell as many boxes of madeleines as possible, a colourful and noisy spectacle.

A symbol of conviviality, madeleines are often eaten by children at teatime or at company coffee breaks. They’re also found in Spain, apparently taken there by French people taking part in the pilgrimage to Saint Jacques de Compostelle.

But be careful, Madeleine has a lot of incarnations. La Madeleine is a famous catholic church in the eighth arrondissement’ of Paris. Madeleine is also a Paris metro station on lines 8, 12 and 14, a cave-dwellers village in the Dordogne and a beautiful song by Jacques Brel.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :