BONJOUR, UN CAFÉ, S’IL VOUS PLAÎT

Un resto niçois, à cheval sur la politesse, fait le buzz sur Internet. Quelques lignes griffonnées sur une ardoise derrière le zinc énumèrent les prix du café qui se distinguent selon la façon dont vous vous exprimez quand vous commandez votre petit noir.

Assis sur la terrasse de La Petite Syrah à Nice, si vous hurlez Un café au serveur, on vous fait payer 7 euros. Un café, s’il vous plaît vous donnera droit à une réduction à 4,25 euros. Bonjour, un café, s’il vous plaît et vous aurez votre café au prix bradé de 1,40 euro.

C’est un système qu’on ferait bien d’adopter au-delà des restos. Si les malpolis se dispensent des formules classiques de l’interaction humaine, on devrait leur en avertir. Ça leur rabattrait le caquet sans aucun doute.

Je me demande ce qui se passerait à la petite Syrah si vous disiez Bonjour, excusez-moi de vous déranger, mais je me demande s’il vous serait possible de m’apporter un café, j’en serais éternellement reconnaissante …. Peut-être ce serait le serveur qui vous paierait ?

Mon Site Web: http://www.saliannefrenchfocus.com 

Cafe La Petite Syrah

 

HELLO, A COFFEE PLEASE

A restaurant in Nice, a stickler for politeness, is making waves on the Internet. A few lines scribbled on a slate behind the bar list the prices according to how you phrase your request when you order your coffee.

Seated on the terrace of La Petite Syrah in Nice, if you shout ‘Coffee’ to the waiter, you’ll be charged 7 euros. ‘Coffee please’ will entitle you to a price reduction to 4.25 euros. ‘Hello, coffee please’ and you’ll get your coffee at the knockdown price of 1.40 euros.

It’s a system which we’d do well to adopt in places other than restaurants. If rude individuals dispense with the conventional formulas of human interaction, we should let them know about it. That would doubtless bring them down a peg or two.

I wonder what would happen at La Petite Syrah if you were to say ‘Hello, sorry to bother you, but I wonder whether it would be possible for you to bring me a coffee, I’d be eternally grateful ….’ Perhaps the waiter would pay you?

My Website: http://www.saliannefrenchfocus.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :