LA GROTTE CHAUVET

La grotte Chauvet – une grotte ornée paléolithique située dans l’Ardèche – a été inscrite dimanche au patrimoine mondial de l’Unesco.

La grotte souterraine contient les plus anciennes peintures au monde connues à ce jour. On y trouve un millier de peintures et de gravures dont plus de 400 représentent 14 espèces d’animaux, y compris des animaux prédateurs comme des ours et des panthères.

La grotte porte le nom de Jean-Marie Chauvet, un des trois spéléologues qui l’ont découverte en 1994. Après avoir remarqué un léger courant d’air émanant d’un petit trou au fond d’une grotte, ils voulaient en avoir le cœur net. Donc, ils ont poursuivi leur passage souterrain et sont tombés sur la grotte. La datation par les méthodes du carbone estime la création de ces peintures à environ 30 000-32 000 ans BP.

Il semble que l’on ait appris la leçon de Lascaux où l’entrée d’un trop grand nombre de visiteurs a mené à la pousse de moisissures qui ont abîmé plusieurs peintures. La grotte Chauvet ne sera jamais ouvert au grand public et a été mis sous surveillance électronique. Le documentaire de Werner Herzog La grotte des rêves perdus nous donne une courte vision de ces artistes à travers le temps abyssal qui nous sépare.

Lien à la bande annonce pour ce film :

http://www.youtube.com/watch?v=HL2d3gNZBz0

LA GROTTE CHAUVET

THE CHAUVET CAVE The Chauvet cave – a decorated paleolithic cave situated in the Ardèche – was accepted for a Unesco World Heritage Site listing on Sunday.

The underground cave contains the oldest known paintings in the world to date. There are about a thousand paintings and engravings, of which over 400 represent 14 species of animals, including predators such as bears and panthers.

The cave is named after Jean-Marie Chauvet, one of the three potholers who discovered it in 1994. Having noticed a slight draught coming out of a small hole at the back of a cave, they wanted to get to the bottom of it. So, they continued their underground exploration and stumbled on the cave. Carbon dating estimates that the paintings were created around 30,000-32,000 BP (before present).

It seems that the lesson of Lascaux has been learnt, where too many visitors led to the growth of molds which damaged several of the paintings. The Chauvet cave will never be open to the public and has been put under electronic surveillance. Werner Herzog’s documentary ‘The cave of lost dreams’ gives us a short vision of these artists across the abyss of time which separates us.

Link to the trailer for this film:

http://www.youtube.com/watch?v=HL2d3gNZBz0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :