L’HOMME DES CAVERNES PREND SA RETRAITE

Sébastien Chabal, une des plus grandes stars du rugby français, jouera pour la dernière fois à La Rochelle dimanche.

Ce Valentinois, âgé de 37 ans, jette l’éponge après une brillante carrière au plus haut niveau. Il a représenté les bleus 62 fois et a joué pour des clubs comme Bourgoin, Sale Sharks (en Angleterre) et Racing Métro 92 Paris. Ses charges et ses plaquages restent dans les mémoires mais après 16 ans de rugby professionnel, ils pèsent lourdement sur son corps.

Le rugbyman est surnommé l’homme des cavernes à cause de son corps massif et de sa barbe et chevelure fournies. Ancien tourneur-fraiseur, il est devenu homme d’affaires rusé, prêtant son look à un parfum, une ligne de vêtements, une marque d’automobiles, des pansements et même un vin.

Il est entré au Musée Grévin (l’équivalent Parisien de Madame Tussaud’s de Londres), on le trouve dans les pages de Who’s Who et, en 2010, il est élu sportif préféré des Français. Bien qu’il se retire du terrain, ça ne sera certainement pas la dernière fois qu’on le voit.

 

sebastien chabal 

 

THE CAVEMAN RETIRES

Sébastien Chabal, one of the biggest stars of French rugby, will play for the last time at La Rochelle on Sunday.

The man from Valence, aged 37, is throwing in the towel after a brilliant career at the highest level. He’s played for ‘the blues’ (the French national team) 62 times and has played for clubs like Bourgoin, Sale Sharks (in England) and Racing Métro 92 Paris. His charges and tackles linger in the memory, but after 16 years of professional rugby, they’re taking their toll on his body.

The rugby player is nicknamed the caveman because of his massive body and his thick, wild beard and hair. A former lathe operator, he’s become an astute businessman, lending his look to a perfume, a clothing line, a make of car, bandages and even a wine.

He’s entered the Musée Grévin (the Parisian equivalent of London’s Madame Tussaud’s), you can find him in the pages of ‘Who’s Who’ and, in 2010, he was voted France’s favourite sportsperson. Even though he’s leaving the pitch behind, this certainly won’t be the last we see of him.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :