LE SMIC

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance est plus connu sous son acronyme le SMIC. Le SMIC garantit un salaire minimum, en dessous duquel il est interdit de rémunérer un travailler. On appelle quelqu’un qui gagne le SMIC un smicard.

Contrairement à l’Angleterre ou le montant du ‘salaire minimum’ dépend de l’âge du salarié, en France à présent le SMIC s’applique à toutes les tranches d’âge. Mais Pierre Gattaz, le patron du Medef (Mouvement des entreprises de France), l’équivalent de la CBI anglaise, vient de suggérer que l’on instaure, ‘à titre temporaire’, un salaire ‘transitoire’ inférieur au SMIC, censément pour permettre aux jeunes et aux chômeurs d’entrer sur le marché du travail. Ses opposants parlent de ‘la logique esclavagiste’, tandis que d’autres plaident pour des ‘petits boulots’ qui ressembleraient aux ‘mini-jobs’ allemands auxquels le SMIC ne s’appliquerait pas.

Le SMIC net horaire au 1er janvier 2014 s’élevait à 7,45 euros. En France, plus de 2,2 millions  de travailleurs sont payés au SMIC et ils ont déjà du mal à boucler leur fin de mois. Pour un smicard, il suffit d’avoir une dépense inattendue pour avoir de gros problèmes financiers. Le premier ministre assure qu’il ne va pas toucher au SMIC. Espérons-le, car cette érosion d’un droit en vigueur depuis 1970 semblerait comme la fin des haricots .

Votre blogueuse va prendre des vacances. J’espère vous retrouver à partir du début mai.

Bonne continuation !

 

SMIC 1

 

THE SMIC

‘Le salaire minimum interprofessionel de croissance’ is more commonly known by it’s acronym the SMIC. The SMIC guarantees a minimum wage, below which it is illegal to pay a worker. Someone who earns the SMIC is known as a ‘smicard’.

Unlike England where the minimum wage depends on the age of the worker, in France at present the SMIC applies to all age groups. But Pierre Gattaz, the head of the Medef (Movement of French businesses), the equivalent of the English CBI, has just suggested the instigation ‘on a temporary basis’ of a ‘transitional’ wage lower than the SMIC, supposedly to allow young people and the unemployed to gain access to the labour market. His critics are talking of a ‘slavery mentality’, whilst others are calling for ‘little jobs’ which would be similar to the German ‘mini-jobs’, to which the SMIC wouldn’t apply.

The hourly net SMIC rate as at 1st January 2014 amounted to 7.45 euros. In France, more than 2.2 million workers are paid the SMIC and they already find it hard to make ends meet. If you’re a minimum wage earner, all that’s needed is some unexpected expenditure for you to have big financial problems. The prime minister assures us that he’s not going to touch the SMIC. Let’s hope this is the case, as this erosion of a right which has been in existence since 1970 would seem like the last straw.

Your blogger is off on holiday, but I hope to be in touch with you again at the beginning of May.

Best wishes

Un commentaire pour LE SMIC

  1. marygreen49 dit :

    La fin des haricots – the last straw. Parfait! Formidable.
    Comme toujours, merci beaucoup Salianne et Bonnes Vacances!
    Mary G

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :