LES FRANÇAIS JOUENT GROS JEU

Il paraît que les Français n’ont jamais claqué autant de fric aux jeux. Un rapport sur les jeux d’argent de l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) publié mercredi brosse un tableau sombre. Que ce soit le poker, les jeux de grattage, le PMU, les jeux en ligne – ça représente une part de plus en plus importante des budgets des ménages. Aucune surprise alors que Monsieur tout-le-monde n’arrive pas à boucler ses fins de mois. Faut-il sonner le tocsin avant que des milliers de Français se ruinent ?

L’industrie des paris est en plein essor, malgré la crise. Gagner le gros lot semble être l’ambition d’une majorité des Français. Les sommes misées ont atteint 46 milliards d’euros en 2012 (76% de plus qu’en 2000).

Entre 1% et 2 % de la population sont des joueurs pathologiques, mais très peu d’entre eux gagnent au change. Figurez-vous, ils mettent en danger leurs couples et leurs amitiés en mentant à leur entourage pour dissimuler la fréquence à laquelle ils jouent et les sommes qu’ils y consacrent. Des situations catastrophiques s’ensuivent avec l’endettement et souvent la perte des emplois.

Et je vous parie ma selle et mes bottes que la situation va s’aggraver avant de s’améliorer. L’association SOS Joueurs offre de l’aide gratuite pour les accros et leurs entourages.

Pour faire des progrès en conversation française, regardez et écoutez mon site web : www.saliannefrenchfocus.com

 

 grattage

 

FRENCH PLAY FOR HIGH STAKES

It seems that French people have never blown so much cash on betting. A report on gambling by INSEE (National Statistics Office) published on Wednesday paints a grim picture. Whether it’s poker, scratch cards, the PMU (Pari Mutuel Urbain – similar to the Tote)or online games – it represents a bigger and bigger proportion of household expenditure. No surprise then that Mister Average can’t manage to make ends meet at the end of the month. Should we be sounding the alarm before thousands of French people ruin themselves?

The betting industry is rapidly expanding, despite the financial crisis. Winning the jackpot seems to be the ambition of a majority of French people. The amounts gambled reached 46 billion euros in 2012 (76% up on 2000).

Between 1% and 2% of the population are gambling addicts, but very few of them are better off for it. Would you believe that they endanger their partnerships and friendships by lying to those around them in order to cover up how often they gamble and the amounts they spend? Catastrophic situations follow with big debts and often the loss of jobs.

And I bet you anything that the situation will get worse before it gets better. The charity SOS Joueurs (SOS Gamblers) offers free help to addicts and their families.

For help with your French conversation skills, take a look and a listen to my website www.saliannefrenchfocus.com

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :