ÉCRIRE AU PÈRE NOËL

Est-ce judicieux de faire croire à un enfant que le Père Noël existe ? Est-ce que votre rejeton vous en voudra de lui avoir menti, une fois la vérité connue ? Faut-il encourager le concept de l’acquisition du plus grand nombre de cadeaux possible, une attitude consumériste qui risque d’accompagner votre gosse pendant toute sa vie ?

Ce sont les questions que beaucoup de parents se posent pendant le mois de décembre. À Libourne, près de Bordeaux, une soixantaine d’employés de la Poste n’ont pas le temps de se poser des questions. Car ces ‘lutins’ qui travaillent depuis le 19 novembre dans le ‘secrétariat’ du Père Noël, doivent répondre à environ 1,7 millions de lettres d’enfant adressées à leur chef.

Depuis 1962, quand elle a reçu quelques 5000 lettres, la Poste se dédie à la tâche en pleine expansion. Elle s’engage à répondre à toute lettre reçue et envoie même des réponses en braille aux enfants mal-voyants. Un signe des temps : les enfants peuvent maintenant écrire au Père Noël en ligne et recevoir quand même une réponse par courrier ‘escargot’.

Cette geste vous réchauffe le cœur ou vous écoeure ? Vos commentaires sont toujours les bienvenus.

Votre blogeuse va marquer une pause jusqu’au nouvel an. Je vous souhaite à toutes et à tous de très bonnes fêtes et j’espère qu’on pourra continuer ensemble en 2014 notre analyse de la culture et de la langue française.

 

le pere noel

 

WRITING TO FATHER CHRISTMAS

Is it sensible to make a child believe that Father Christmas exists ? Will your offspring hold it against you for having lied, once they find out the truth ? Should we be encouraging the concept of acquiring as many presents as possible, a consumerist attitude which may stay with your kid throughout its life?

These are the questions which many parents ask themselves during December. At Libourne, near Bordeaux, around sixty postal workers haven’t got time to ask themselves questions. Because these ‘elves’ who’ve been working since 19 November in Father Christmas’ ‘office’ have to reply to around 1.7 million children’s letters sent to their boss.

Since 1962, when some 5,000 letters were received, the French Post Office has been dedicating itself to an ever-increasing task. It undertakes to reply to all letters received and even sends replies in braille to visually-impaired children. A sign of the times: children can now write to Father Christmas on line and still receive a reply by ‘snail’ mail.

Does this gesture warm your heart or make you sick? Your comments are always welcome.

Your blogger is going to take a break until the New Year. I wish all of you an enjoyable festive season and hope we’ll continue to explore French culture and language together in 2014.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :