PLEYEL BAISSE LE RIDEAU

Fondée en 1807, la manufacture française de pianos va bientôt mettre la clé sous la porte de son atelier de Saint-Denis. C’était la dernière marque de piano encore fabriquée en France.

En 2000, Pleyel a fabriqué quelques 1 700 pianos, mais la concurrence japonaise a mis fin aux activités de ce fleuron de l’industrie musicale française. Personne ne veut plus se payer un piano si cher, même si la qualité est inégalée. Aujourd’hui, Pleyel ne fabrique plus qu’une vingtaine de pianos par an. Même le label Entreprise du Patrimoine qu’il a reçu en 2008 n’a pas pu le sauver.

Le Pleyel, c’était le piano de Chopin mais ces pianos ne seront désormais peut-être que des pièces de collection et, à cause de la mondialisation, tout le savoir-faire bicentenaire sera perdu à jamais.

Vous connaissez peut-être la Salle Pleyel, une salle de concerts symphoniques à Paris, rénovée et rouverte en 2006, qui abrite deux orchestres en résidence ?

Pour entendre parler les salariés de Pleyel :

http://fr.news.yahoo.com/video/piano-pleyel-notes-fin-005125956.html

Pour voir un piano Pleyel de 1848 et entendre une valse de Chopin

http://www.youtube.com/watch?v=_sBvZh_GI9A

Piano collection in the Musical Instrument Mus...

Piano collection in the Musical Instrument Museum, Brussels, Belgium. Ignace Pleyel, Paris, 1831.  (Photo credit: Wikipedia)

PLEYEL BRINGS DOWN THE CURTAIN

Founded in 1807, the French piano factory is soon going to be closing its workshop at Saint-Denis. It was the last brand of piano still being made in France.

In 2000, Pleyel made some 1,700 pianos, but Japanese competition put an end to the activities of this jewel in the crown of the French music industry. People no longer want to buy such expensive pianos, even if the quality is unparalleled. Today, Pleyel only makes around twenty pianos a year. Even the ‘Heritage Business’ label which it was awarded in 2008 wasn’t able to save it.

The Pleyel was Chopin’s piano but from now on these pianos may only be collector’s items and, thanks to globalisation, two hundred years of knowhow will be lost for ever.

Perhaps you know the Salle Pleyel, a symphony concert hall in Paris, which was renovated and re-opened in 2006 and houses two resident orchestras?

To hear Pleyel employees talking:

http://fr.news.yahoo.com/video/piano-pleyel-notes-fin-005125956.html

To see an 1848 Pleyel piano and hear a Chopin waltz :

http://www.youtube.com/watch?v=_sBvZh_GI9A

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :