LA LAÏCITÉ DES ÉCOLES FRANÇAISES

La laïcité, c’est ce qui nous permet de coexister librement ensemble’ a dit le ministre de l’éducation,Vincent Peillon, qui a dévoilé lundi une charte de la laïcité à l’école.

La laïcité (ou le sécularisme) est le principe de la séparation de l’État et de la religion. La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 en fait mention et la Consitution de 1958 rappelle que la France est une république laïque.

Grâce surtout à Jules Ferry, une loi de 1882 a imposé l’enseignement laïc dans les écoles publiques. De nos jours, la formation religieuse ne fait pas partie du cursus des écoles et les signes religieux ‘ostentatoires’ sont interdits.

La charte de 2013 sera obligatoirement affichée dans les écoles, collèges et lycées publics et un kit pédagogique aidera les profs à l’expliquer aux étudiants.

Quelques observateurs craignent que beaucoup de musulmans vont prendre cette réaffirmation de la laïcité mal et auront l’impression d’être visés par la charte. Parmi les politiques, les avis sont partagés et il y en a même qui la dénigrent comme un simple coup de pub.

Français : Panneau de l'école Jules-Ferry à Sa...

Panneau de l’école Jules-Ferry à Sannois, Val-d’Oise, France. (Photo credit: Wikipedia)

THE SECULARISM OF FRENCH SCHOOLS

‘Secularism is what enables us to coexist freely together’ said the minister of education, Vincent Peillon, who on Monday unveiled a charter of secularism in schools.

Secularism is the principle of the separation of the State and religion. The Declaration of Human & Citizens Rights of 1789 mentions it and the 1958 Constitution states that France is a secular republic.

Thanks particularly to Jules Ferry, an 1882 law imposed secular teaching in public schools. Nowadays, religious instruction is not part of the curriculum in schools and ‘conspicuous’ religious symbols are not allowed.

It will be compulsory to display the 2013 charter in junior schools, secondary schools and high schools and a teachers pack will help the staff to explain it to the students.

Some observers fear that many muslims will take this reaffirmation of secularism badly and will feel that they are being targeted by the charter. Amongst politicians, opinions are divided and there are even some who write it off as a mere publicity stunt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :