GEORGES MOUSTAKI

Un des plus grands auteurs-compositeurs-interprètes de la chanson française vient de mourir à l’âge de 79 ans. Et pourtant, il n’était pas français de naissance.

Grec d’origine, né en Égypte, de langue natale Italienne, Georges Moustaki a écrit ses chansons en français, langue qu’il a vite maitrisée et qui s’avère parfaitement adaptée pour exprimer ses idées.

Au début, Moustaki est connu pour avoir écrit des chansons pour d’autres artistes, parmi eux Serge Reggiani (Sarah, Ma Solitude), Barbara (La Dame Brune), Françoise Hardy (L’Habitude) et Édith Piaf (Milord) avec qui il a eu une liaison amoureuse à la fin des années 50.

Il s’inspirait des évènements de mai 68 pour écrire ses chansons les plus célèbres qu’il chantait lui-même : Le Métèque, Ma Liberté et Le Temps de Vivre. Je vous les recommande vivement pour leurs paroles simples mais émouvantes.

Citoyen du monde, âme vagabonde, Moustaki avait un faible pour la région de Bahia au Brésil. Sa traduction de la chanson brésilienne Aguas de Março (Les Eaux de Mars) était un des grands moments de son album Déclaration sorti en 1973.

Eddy Mitchell l’a baptisé Monsieur 1-volt (joli jeu de mot sur le mot français désinvolte qui veut dire ‘casual’ en anglais). Georges Moustaki a été inhumé au célèbre cimetière Parisien, Père Lachaise. Madame le Ministre de la Culture, Aurélie Filipetti, a assisté à ses obsèques.

 

Cover of "Le Meteque"

Cover of Le Meteque

 

GEORGES MOUSTAKI

One of France’s most important singer-songwriters has just died, aged 79. And yet he wasn’t born in France.

Of Greek origin, born in Egypt, with Italian as his mother tongue, Georges Moustaki wrote his songs in French, a language which he quickly mastered and which proved perfect for expressing his ideas.

At the start, Moustaki was known for writing songs for other artists, amongst them Serge Reggiani (Sarah, Ma Solitude), Barbara (La Dame Brune), Françoise Hardy (L’Habitude) and Édith Piaf (Milord)with whom he had a love affair at the end of the fifties.

He was inspired by the events of May 68 to write his most famous songs which he performed himself: Le Métèque (pejorative word for a foreigner), Ma Liberté (My Freedom) and Le Temps de Vivre (Time to Live). I strongly recommend them to you for their simple, but moving lyrics.

A world citizen with wanderlust, Moustaki had a soft spot for the Bahia region of Brazil. His translation of the Brazilian song ‘Aguas de Março’ (Les Eaux de Mars)(March Rain) was one of the highlights of his 1973 album ‘Déclaration’.

Eddy Mitchell christened him Mister 1-volt (a nice pun on the French word ‘désinvolte’ which means ‘casual’ in English). Georges Moustaki was buried at the famous Paris cemetry Père Lachaise. The Minister of Culture, Aurélie Filipetti, attended his funeral.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :