STARBUCKS FAIT ACCÉLÉRER LE POULS

Non, ce n’est pas le café fort qui fait accélérer le pouls des habitués de la Place du Tertre à Montmartre, mais l’arrivée prochaine d’un nouveau Starbucks.

La chaîne américaine a déboulé à Paris en 2004 et compte maintenant une cinquantaine de cafés dans la région Parisienne. Mais elle a touché un point sensible en jetant son dévolu sur l’ancien lieu de prédilection de van Gogh, de Picasso, de Hemingway et j’en passe.

Avec ses peintres et ses caricaturistes, la place du Tertre est un piège à touristes, qui sont censés apprécier ses bistrots et ses brasseries traditionnels. L’opinion est partagée entre ceux comme l’association Paris Fierté qui trouvent que Starbucks est contraire à l’esprit du lieu et fait campagne pour la préservation du quartier et ceux qui pensent qu’on doit évoluer avec le temps. C’est le commencement des ennuis dit-on, en ignorant qu’une pizzeria et un resto à kebab y sont déjà installés.

La colère récente du fisc britannique contre le géant du café n’a pas amélioré son image. Est-ce que Starbucks est prêt à risquer encore de mauvaise publicité chez nos voisins d’outre-Manche? Les futurs croqueurs de portraits-minutes auront-ils l’occasion d’avaler un frappuccino entre clients ?

Place du Tertre (Montmartre)

Place du Tertre (Montmartre) (Photo credit: Olivier Bruchez)

STARBUCKS QUICKENS THE PULSE

No, it’s not the strong coffee which is making the pulse race of the people who frequent the Place du Tertre in Montmartre, but the impending arrival of a new Starbucks.

The American chain burst onto the Paris scene in 2004 and now has around 50 outlets in the Paris area. But it’s touched a nerve by setting its sights on the old haunt of van Gogh, Picasso and Hemingway to name but a few.

With its painters and cartoonists, the place du Tertre is a tourist trap where people supposedly appreciate the traditional cafes and restaurants. Opinion is divided between those like ‘Paris Fierté’ (Proud of Paris) who think Starbucks is not in the spirit of the place and are campaigning for the preservation of the area and those who think we should move with the times. Some say it’s the thin end of the wedge, not realising that there are already a pizzeria and a kebab house there.

The recent criticism of the coffee giant by the British tax authorities hasn’t improved Starbucks’ image. Are they prepared to risk further bad publicity across the Channel? Will future speed portrait artists have the chance to grab a frappuccino between customers?

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :